9 points à retenir sur le DPE

Vous êtes entrain de chercher un nouveau logement, on vous parle de DPE et vous souhaitez obtenir plus d’informations sur cet étrange sigle ? Ici on vous explique tout : prix, durée de validité, obligations légales…vous êtes au bon endroit !

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est-ce que le DPE ?

Une petite définition pour commencer :

DPE est le sigle de Diagnostic de Performance Énergétique.

C’est une évaluation qui concerne les biens immobiliers.

Elle s’intéresse à 2 éléments:

  • la consommation annuelle d’énergie
  • le taux d’émission de gaz à effet de serre

Elle prend également en compte les caractéristiques du bien (qualité de l’isolation, nombre d’ouvertures, hauteur de plafond, type de chauffage, présence ou non de climatisation etc).

Le diagnostic de performance énergétique se solde par deux scores (de A à G) et s’accompagne de recommandations pour aider le propriétaire à améliorer les performances de son logement.

1 – A qui s’adresse le DPE ?

Cette évaluation concerne les acteurs du logement c’est-à-dire le propriétaire (ou bailleur) et le locataire.

2 – Quand réalise-t-on un DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique a lieu lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier.

Le score obtenu par le bien en question est présenté au futur locataire/acheteur avant qu’il signe définitivement.

3 – Qui paye le DPE?

Dans le cas d’un bien mis en vente : le vendeur.

Pour un logement neuf : le maître d’oeuvre

Pour un bien proposé à la location : le bailleur

Si vous souhaitez évaluer votre logement, vous pouvez le faire à tout moment mais à vos frais (notez cependant que vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt).

4 – Le DPE : un diagnostic obligatoire ?

Le diagnostic de performance énergétique est obligatoire lors d’une location ou d’une vente de maison et d’appartement.

5 – Quelle est la durée de validité du DPE ?

Le DPE est valable 10 ans.

Obtenez toutes les informations pour effectuer votre diagnostic de performance énergétique (DPE) !

6 – Comment comprendre le résultat du DPE ?

Le diagnostic aboutit à deux classements :

  • L’étiquette énergie pour la consommation énergétique
  • L’étiquette climat pour les émissions de gaz à effet de serre.

Les deux classements comptent sept niveaux qui vont de A à G.

A est attribué aux logements économes et générant peu de gaz à effet de serre. G, au contraire, signale un bien polluant et très gourmand en énergie.

7 – A quoi sert le DPE ?

Cette évaluation aide le propriétaire à se rendre compte des travaux à réaliser pour que son bien améliore son score et lui permette à l’avenir de faire des économies d’énergie.

Le DPE guide également le futur locataire ou acheteur à se diriger vers les biens qui ont les meilleures performances énergétiques.

8 – Mauvais DPE : un locataire peut-il exiger des travaux de rénovation énergétique ?

Non, le locataire ne peut pas exiger des travaux car le résultat du diagnostic lui est proposé avant de signer le contrat de location. Il s’engage donc en connaissance de cause.

9 – Combien coûte un DPE ?

Un diagnostic de performance énergétique coûte 100 à 300€ en moyenne.

Le prix dépend du bien à évaluer (surface, localisation, type de bien etc)

Trouver une entreprise pour réaliser un DPE

Un professionnel réalise le diagnostic en plusieurs étapes :

  • Mesure des dimensions de l’enveloppe de votre maison (murs, planchers, plafonds, fenêtres,…)
  • Contrôle des façades extérieures avec une caméra infrarouge.
  • Vérification de l’isolation de la toiture.
  • Consultation de l’état des fenêtres : caractéristiques, dimensions, isolation, vitrage.
  • Examen de l’isolation du plancher et tous les équipements de chauffage (ventilation, chaudière, pompe à chaleur,…).

Cette évaluation doit être réalisé par un pro certifié.

Vous pouvez demander un devis si vous le souhaitez, cela vous permettra de prendre connaissance de la variété d’offres disponibles.

Laisser un commentaire