Coût d’un chauffage de piscine et de son installation!

Le chauffage de piscine réchauffe l’eau en toute saison !

Découvrez les systèmes de chauffage de piscine. Obtenez les infos clés : ✓coût du chauffage de piscine,  ✓Installation,  ✓Devis.

piscine

Tableau des différents prix

Voici un premier estimatif de prix pour le chauffage piscine :

Mode de chauffage Investissement
Pompe à chaleur jusqu’à 30 m3 de 500 à 1 000 €
Pompe à chaleur pour 40 à 55 m3 de 1 000 à 3 000 €
Pompe à chaleur au-delà de 60 m3 de 3 000 à 5 000 €
Electrique 100 à 1 000€
Solaire 100 à 2 500€
Gaz 800 à 4 000€
Echangeur 600 à 1 000€
Mode chauffage Consommation
Chauffage fioul de 600 à 700 €
Chauffage gaz de 350 à 400 €
Pompe à chaleur autour de 150 €
Chauffage solaire gratuit
Réchauffage électrique autour de 700 €

Coût d’investissement d’un chauffage de piscine

Quand on possède une piscine, il est toujours agréable de pouvoir l’utiliser une bonne partie de l’année.

Vous vivez dans une région au climat tempéré ?

Alors, il y a de fortes chances pour que l’eau soit souvent un peu froide.

Si vous souhaitez tout de même vous baigner dès le début du printemps et jusqu’à la fin de l’automne, il va falloir penser investir dans un chauffage de piscine.

Pour cela, de nombreux systèmes de chauffage sont disponibles sur le marché. Chacun ayant ses caractéristiques particulières.

Voilà les différents paramètres qui peuvent rentrer en ligne de compte :

  • Petit prix ou gros budget : il existe des systèmes basiques vraiment peu chers, mais aussi des technologies très pointues qui sont bien sûr plus coûteuses.
  • Efficacité : certains systèmes chauffent davantage et plus rapidement que d’autres.
  • Volume à chauffer : selon la dimension du bassin, la puissance de l’appareil devra être plus ou moins conséquente.
  • Climat de la région : un climat froid nécessite un système plus efficace.
  • Ecologie : les systèmes de panneaux salaires vous permettront de chauffer votre piscine tout en respectant l’environnement.

Bien sûr, un chauffage de piscine est un certain investissement. Nous allons donc vous aider à y voir plus clair dans cet article, afin de vous aider à prendre votre décision.

Et son coût ? Bien que le prix d’un chauffage de piscine varie beaucoup d’un système à un autre, nous pouvons vous dire que cet investissement vous coûtera entre 100€ et 5 000€.

Voilà les différents modèles de chauffage disponibles et leur prix :

Chauffage de piscine Coût (€) Exemple de prix (€)
Pompe à chaleur 500 à  3 000 € 1000 €
Electrique 100 à 1 000 € 200 €
Solaire 100 à 2 500 € 500 €
Gaz 800 à 4 000 € 3000 €
Echangeur 600 à 1 000 € 800 €

Nous allons maintenant vous décrire ces différents systèmes de chauffage de piscine un à un. Comme cela, vous pourrez bien comprendre ce qui les différencie.

Prix d’une pompe à chaleur de piscine

La pompe à chaleur de piscine est une solution très pratique. Elle est à la fois économique et écologique.

fonctionnement pompe a chaleur piscine

fonctionnement pompe a chaleur piscine

Pour faire simple, elle fonctionne en « transférant » la chaleur de l’air dans l’eau.

Elle consomme très peu. Donc, même si elle est un peu coûteuse à l’achat, elle est vite rentabilisée.

En revanche, une pompe à chaleur n’est pas une solution miracle. Elle ne fonctionne que si la température est douce et qu’elle a de la chaleur « à convertir ». Il ne faut donc pas compter sur elle si vous voulez changer radicalement la température de votre piscine.

Une pompe à chaleur de piscine coûte entre 500 et 3 000 €.

Nous allons maintenant décrire un autre système de chauffage classique pour piscine, le chauffage électrique.

Prix d’un chauffage de piscine électrique

Un chauffage électrique fonctionne de manière très simple.

Grâce à une résistance, il réchauffe l’eau de votre piscine. En très peu de temps, vous allez pouvoir gagner plusieurs degrés. Un chauffage de piscine électrique a également l’avantage de ne pas coûter très cher à l’achat.

En revanche, les systèmes électriques ont l’inconvénient de consommer beaucoup, ce qui peut les rendre assez coûteux sur le long terme. A éviter, si vous voulez chauffer votre piscine continuellement pendant une grande période de temps !

Pour un chauffage de piscine électrique, prévoyez en moyenne entre 100 et 1 000 €.

Nous allons maintenant jeter un coup d’œil à la solution la plus écologique d’entre toutes !

Prix d’un chauffage de piscine solaire

Voilà une solution qui est très intéressante sur le long terme !

chauffage piscine solaireNon seulement vous n’avez plus aucune facture à payer mais, en plus, vous réduisez votre empreinte écologique ! Mais comment cela marche ?

C’est tout simple, il faut faire installer des panneaux solaires thermiques. Ensuite, l’eau circule entre les panneaux et la piscine grâce à une pompe. Si la lumière est au rendez-vous, l’eau de votre piscine va pouvoir beaucoup augmenter !

En revanche, le prix d’acquisition de panneaux solaires thermique est plutôt élevé et comme ceux-ci sont visibles et encombrants, il faut accepter leur aspect esthétique.

L’acquisition d’un chauffage de piscine solaire coûte en moyenne entre 100 et 2 500 €.

Passons maintenant à la dernière solution de cet article !

Prix d’un chauffage de piscine au gaz

Le chauffage de votre piscine au gaz est également très efficace. Il permet de chauffer votre piscine très rapidement. Pour cela, vous aurez besoin d’une chaudière. Deux solutions s’offrent à vous :

  • Dans certaines situations et au cas où votre piscine n’est pas trop éloignée de votre maison, vous pourrez connecter votre piscine à votre chaudière intérieure.
  • Si cela n’est pas possible, il va falloir investir dans une chaudière de piscine. Le prix d’acquisition est un peu élevé. Mais la facture mensuelle est toujours moins élevée qu’avec un système électrique par exemple !

Voilà ! Vous savez désormais quels sont les différents systèmes de chauffage de piscine ! Nous allons maintenant faire le tour des différentes étapes à entreprendre pour installer un chauffage de piscine !

Prix d’un échangeur

Cette solution figure parmi les plus intéressantes et consiste à utiliser l’eau du chauffage de votre habitation pour en faire bénéficier votre piscine.

C’est une solution particulièrement intéressante si vous n’avez pas une trop grande distance entre la maison et la piscine.

Facile à mettre en œuvre, le coût de l’installation reste assez mesuré et vous aurez, à ce prix, un chauffage très performant capable de vous chauffer n’importe quel bassin.

N’attendez plus ! Demandez un devis pour l’installation d’un chauffage de piscine:) !

Un coût en fonction du potentiel de chauffe

Bien évidemment, les tarifs présentés sont susceptibles de s’adapter au volume d’eau à chauffer. En effet, entre une piscine de 30 ou de 60 m3, le besoin en puissance de chauffe sera différent. Tout comme il peut être très différent entre une maison située à Perpignan et à Tourcoing, notamment.

Pour exemple, le tableau suivant pour une pompe à chaleur vous apporte une idée de cette nuance :

Modèle de piscine Prix du chauffage
jusqu’à 30 m3 de 500 à 1 000 €
de 40 à 55 m3 de 1 000 à 3 000 €
60 m3 et + de 3 000 à 5 000 €

Il s’agit là d’une pompe à chaleur servant uniquement au chauffage de la piscine.

Pour chauffer à la fois la piscine et le domicile, vous devrez tabler sur des modèles au-delà des 10 000 €.

Coût de fonctionnement d’un chauffage de piscine

Le coût de l’investissement n’est pas le seul élément à surveiller pour chauffer une piscine.

En effet, si cet investissement sera à amortir sur un certain nombre d’années, le coût de fonctionnement viendra aussi, chaque année, en complément de cet investissement et peut rendre un choix qui paraissait préférable à l’origine, bien plus coûteux, au final.

Voici donc quelques éléments qui vous donnent une idée de ce seul coût de fonctionnement annuel :

Principe de chauffage Consommation annuelle
Chauffage fioul de 600 à 700 €
Chauffage gaz de 350 à 400 €
Pompe à chaleur autour de 150 €
Chauffage solaire gratuit
Réchauffage électrique autour de 700 €

Ce tarif sert de comparatif, donné pour une valeur égale de chauffage, dans une même région, pour un même volume d’eau.

Il pourra évidemment varier dans votre cas personnel, mais restera sur des bases de comparaison identiques.

Installation d’un chauffage de piscine

Comme vous le voyez, chaque système fonctionne d’une manière différente ! En revanche, un même élément revient toujours : il faut faire circuler l’eau de la piscine au travers d’un élément de chauffage, puis la faire retourner jusqu’à la piscine.

  • Pour cela, des câbles souples sont nécessaires. Une vanne d’arrivée de l’eau et une de refoulement également.
  • Des raccords relient les câbles souples au système de chauffage.
  • Parfois, des branchements électriques sont nécessaires. C’est le cas pour un système de chauffage électrique ou une pompe à chaleur.

Mais vous vous demandez sans doute si vous pouvez réaliser ces travaux vous-même ? On vous répond tout de suite !

Selon le système que vous choisirez, l’installation pourra être plus ou moins complexe. Parfois, des travaux lourds sont nécessaires. Mais même si ce n’est pas le cas, certaines étapes peuvent être délicates. On vous explique pourquoi.

  • Manipuler l’électricité avec précaution : si vous choisissez un système de chauffage électrique ou une pompe à chaleur, des raccordements électriques seront nécessaires. Si vous ne vous y connaissez pas suffisamment, cela peut être dangereux !
  • Travaux lourds. Dans de nombreux cas, vous aurez des tuyaux à dissimuler. Parfois, il faut même les relier avec votre chaudière intérieure. Cela demande quelques travaux et du savoir-faire.

De plus, n’oubliez pas que si vous ne réalisez pas l’installation comme il faut, cela pourra engendrer des fuites d’eau qui pourraient causer beaucoup de dégâts !

Ainsi, à moins d’être sûr de vous et d’avoir déjà réalisé ce type de travaux, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel pour réaliser vos travaux. Comme cela a un coût, nous allons nous intéresser aux différents paramètres qui peuvent faire varier le prix !

Prix de pose d’un chauffage de piscine

Pour faire installer un nouveau système de chauffage de piscine, comptez entre 500 et 4500€.

Le prix d’installation va naturellement dépendre du type de chauffage que vous aurez choisi. Cela coûte plus cher de faire installer des panneaux solaires ou une nouvelle chaudière que de simplement brancher un chauffage électrique ou une pompe à chaleur.

Mais de nombreux autres paramètres sont à prendre en compte ! Nous vous en listons quelques-uns pour vous aider à vous faire une idée plus précise du prix d’installation.

  • L’emplacement de la piscine : si votre maison est située toute proche de votre piscine, l’installation est en général beaucoup plus simple et donc moins chère !
  • Le type de piscine : piscine enterrée, piscine hors sol…
  • La région : le prix d’installation d’un système de chauffage pour piscine n’est pas le même dans toutes les régions. Si les piscines sont très communes par chez vous, plus de professionnels seront qualifiés pour ces travaux et la concurrence sera plus forte ! Peut-être pourrez obtenir un prix plus avantageux !

Comme vous le voyez, de nombreux éléments peuvent influencer le prix. Ainsi, pour obtenir une estimation fiable, nous vous recommandons de faire établir un devis !

Mais avant cela, soyez bien sûr de votre décision ! Pour vous aider, nous allons faire le tour des avantages et inconvénients qu’il y a à faire installer un chauffage de piscine !

Avantages inconvénients du chauffage de piscine

Alors, vous hésitez encore à faire installer un chauffage dans votre piscine plutôt que de la laisser chauffer naturellement ou avec une bâche ?

Voilà un tableau pour vous aider à trancher la question !

Les plus:

  • Utilisation plus longue : sans chauffage vous ne pouvez utiliser votre piscine que pendant un temps très court dans l’année. Avec chauffage, vous pourrez l’utiliser pendant au moins six mois et peut-être même davantage !
  • Plus peur de la météo : même au cas de chute soudaine de température ou de grosses intempéries vous pourrez toujours continuer à vous baigner.
  • Une grande fourchette de prix : vous pourrez facilement trouver une solution qui correspond à votre budget !
  • Un plaisir compatible avec le respect de l’environnement : un système avec panneaux solaires vous permet d’être écologique tout en augmentant votre plaisir !

Les moins:

  • Prix d’acquisition : même le système le plus « bon marché » a tout de même un prix. Il faut que vous soyez sûr(e) de votre investissement.
  • Prix d’installation : dans le calcul du prix final il ne faut pas oublier celui de l’installation !
  • Augmentation des factures : cela est valable surtout si vous choisissez un système électrique !
  • Lenteur du processus : même si vous choisissez un système de chauffage très performant, le résultat ne sera pas miraculeux. Il faut souvent attendre plusieurs heures, voire plusieurs jours, avant de réellement profiter de l’action de votre chauffage de piscine !

Vous avez désormais une vue complète de la solution ! Avant de vous engager, il vous reste encore la possibilité de prendre un premier contact avec une entreprise en demandant un devis ! Cela ne coûte rien et nous pouvons vous aider dans cette démarche !

Alors voulez-vous vous lancer seul(e) dans l’installation ? Ou envisagez-vous de faire appel à une entreprise ?

Mais que vous apporte au juste une entreprise en termes de résultat ?

On refait le point sur la question dans la partie suivante !

Avantages et inconvénients liés à chaque principe de chauffage de piscine

Une fois que vous aurez décidé d’équiper votre piscine d’un chauffage, voici quelques autres éléments de comparaison qui peuvent aussi vous être utiles selon ce que vous recherchez :

Principe de chauffage Avantages Inconvénients
Pompe à chaleur Très bon coefficient de performance

Principe écologique

Travaux raisonnablement simples

Durée de vie assez longue

Retour sur investissement appréciable

Convient à n’importe quel volume d’eau

Prix d’investissement plus élevé

Intervention nécessaire d’un professionnel

Délai pour la montée en température

Nécessite une maintenance

Chauffage solaire Chauffage écologique

Consommation quasi nulle

Investissement coûteux

Intervention nécessaire d’un professionnel

Dépend du soleil

Efficacité plus limitée

Besoin d’emplacement pour les panneaux

Echangeur de chaleur Bonne montée en température

Possibilité de chauffer de grands bassins

Installation par un professionnel

Consommation selon le type de chaudière existant

Réchauffeur électrique Montée en température rapide

Installation assez facile

Ne correspond qu’à des volumes restreints

Consommation électrique coûteuse

Les travaux annexes à prévoir

Faire réaliser un chauffage de piscine peut aussi vous entraîner dans des travaux que vous n’aviez pas prévu initialement. En voici quelques-uns auxquels vous serez peut-être amené à penser.

Le local piscine

Selon l’importance du chauffage, notamment pour une pompe à chaleur dédiée, un local piscine, s’il n’existe pas déjà, sera nécessaire.

En effet, certains modèles de piscine intègrent leur propre bloc de filtration qui permet de ne pas avoir à prévoir cette annexe, mais qui ne permet pas d’y installer cette pompe à chaleur.

Le coût de construction d’un tel bâtiment, non doublé, peut aller de 200 à 300 € le m², si vous devez le prévoir en complément.

Une commande à distance

Que ce soit pour gérer la filtration de votre piscine, contrôler son ph, l’ouverture et la fermeture de son volet roulant, le nettoyage de cette piscine et, dans ce cas, le chauffage de votre eau de bassin, la commande connectée est un plus que beaucoup trouveront indispensable.

Pas seulement gadget mais vous permettant de réaliser de réelles économies en gérant l’ensemble au plus juste et vous apportant un vrai confort d’utilisation et de gestion de votre eau, vous trouverez des boîtiers de connexion de 200 à 300 € qui vous permettront de gérer tout cela depuis votre smartphone.

La couverture thermique

Chauffer l’eau de votre piscine est évidemment l’occasion d’allonger assez sérieusement la période de baignade.

Cependant, pour en profiter encore plus longtemps, sans avoir à dépenser encore plus d’argent en consommation, et conserver les degrés accumulés, une couverture thermique est une solution qui peut convenir seule ou venir en complément d’un autre principe de chauffage.

La simple bâche à bulles est le minimum requis, qui évitera aussi que votre bassin ne récupère toutes les impuretés : feuilles, poussières, etc. Elle ne coûte qu’environ 10 € le m².

Il existe, par contre, des modèles plus évolués, comme la moquette solaire, appelée aussi tapis chauffant, qui vient se positionner sur une partie de la surface de votre piscine (1/3 à la moitié de la surface totale), pour un coût d’environ 100 à 200 € le m².

L’eau est pompée dans la piscine et envoyée dans ce tapis composé de tuyaux qui permettent de réchauffer cette eau lors de son passage. Il est alors possible de gagner jusqu’à 10° C pour des petits bassins. Un principe qui est le plus souvent couplé avec des piscines hors sol.

Les conseils d’un professionnel

  • Prévoir une couverture thermique ou un abri piscine
    Prévoir au minimum une bâche à bulles aura un effet bénéfique pour éviter que l’eau de votre piscine ne refroidisse trop vite, notamment durant la nuit. De plus, elle protègera votre bassin des impuretés qui pourraient y tomber.
    Un volet roulant pourra aussi être une solution.
    Autre solution qui vous fera gagner de très précieux degrés, l’abri de piscine. Il vous évite le refroidissement la nuit, récupère parfaitement le rayonnement du soleil la journée, et évite aussi les pluies froides à l’intérieur du bassin.
    Un abri de piscine coûte au minimum 3 000 € et peut aller jusqu’à plus de 10 000 €, selon qu’il sera bas ou haut et selon ses dimensions.
  • Attention au traitement de l’eau
    Chauffer l’eau de la piscine augmente le risque qu’elle tourne. Il ne faut donc pas oublier d’augmenter sa filtration lorsque ce chauffage est mis en route. Qu’elle soit au chlore, au sel, au brome ou à l’oxygène actif, il faudra veiller à ajuster ce traitement en fonction de l’évolution de la température de l’eau.
  • Prévoir le meilleur emplacement pour la piscine
    Pour chauffer une piscine, la méthode naturelle est aussi importante, même si elle peut être insuffisante selon les saisons.
    Aussi, elle devra être parfaitement exposée aux rayons du soleil le plus longtemps possible et le plus à l’abri du vent possible.
    De plus, attention au vent qui favorise l’évaporation de l’eau et oblige à la remplir plus souvent, donc avec une eau plus froide.
    Vous récupérerez ainsi de précieux degrés.
  • Le choix de la couleur
    C’est une idée simple, mais rarement mise en avant.
    La couleur du revêtement de votre piscine influe sur sa conservation de la chaleur.
    Ainsi, les couleurs plus sombres conservent mieux la chaleur, tandis que les couleurs claires la laissent transpercer.
  • Ne pas surchauffer une piscine
    Après avoir étudié toutes les possibilités de chauffage d’une piscine, il ne faut pas oublier qu’il existe aussi des limites à ne pas dépasser.
    Ainsi, au-delà des 30° C, votre piscine deviendra quasiment trop chaude pour une baignade saine et confortable. De plus, votre liner s’endommagera beaucoup plus rapidement.

Trouver une entreprise pour poser un chauffage de piscine

Oui, cela a un coût d’engager une entreprise. Mais voilà les atouts que peuvent vous apporter un savoir-faire professionnel :

  • Résultat 100% sécurité : aucun risque d’électrocution ou de fuite d’eau ! Même sur du long-terme
  • Résultat performant et adapté : des professionnels peuvent vous conseiller et vous aider à choisir le système qui convient le mieux à votre piscine.
  • Travaux rapides et résultat durable : l’entreprise arrive et réalise les travaux en quelques heures. Pas besoin de vous prendre la tête. Ensuite, vous êtes tranquille pour plusieurs années !

Et pourquoi demander un devis ?

Cela vous permet de comparer les offres et de faire jouer la concurrence. En plus, comme cela est gratuit et ne vous engage pas, c’est une étape à ne surtout pas négliger !

FAQ

J’ai une pompe à chaleur pour chauffer la maison, est-ce que je peux aussi chauffer la piscine avec ?

Ce serait même dommage de ne pas en profiter pour chauffer, à bas coût de fonctionnement, la piscine. La seule nuance est de savoir s’il s’agit de chauffer une piscine toute l’année ou seulement d’augmenter de 2 ou 3 mois la période de baignade.
Pour une utilisation toute l’année, il faut vous assurer que la puissance de chauffe est suffisante.

Je n’ai pas de local piscine pour le chauffage, est-ce que je dois compter cela en plus ?

Tout dépend du principe de chauffage retenu. Pour une chaudière ou une pompe à chaleur indépendante, il faudra effectivement un local. Pour un chauffage solaire, il faudra la possibilité d’installer les panneaux. Pour un simple réchauffeur, il faudra une place assez restreinte auprès de votre filtration.

Je voulais savoir combien je pourrais gagner de degrés en début et fin de saison, avec un chauffage piscine ?

Cette question est assez complexe car elle dépend de nombreux paramètres : le volume de la piscine, le principe de chauffage, la région de la construction, etc.
Pour apporter quelques premiers éléments de réponse, on peut signaler qu’une couverture thermique est capable de faire gagner de 3 à 5° C dans l’absolu.

Avec une pompe à chaleur, vous gagnerez jusqu’à 2° C par jour pour un joli bassin, ce qui signifie que, en partant de 15° C en température initiale, vous pourrez avoir une véritable température de piscine en une semaine, même si la température extérieure et l’ensoleillement ne sont pas favorables.

Il existe une méthode de calcul pour cela : (( Volume de la piscine x différence de température souhaitée ) X 1.35 )) x 1.05 / Puissance en KW

Je souhaite une installation rapide du chauffage piscine, quelle est la meilleure solution ?

Si vous voulez une installation rapide, le réchauffeur électrique est un principe qui vient s’ajouter simplement au niveau de la filtration par un principe de résistances.

Cependant, il convient pour des petits volumes, car il sera moins efficace pour des grands bassins et reviendra plus cher en consommation.

Pour une installation par moi-même, que me conseillez-vous ?

La réponse est un peu la même que précédemment, même si, dans tous les cas, il vaudra mieux s’en remettre à un professionnel. Toutefois, la solution la plus simple reste quand même le réchauffeur électrique qui se place après le filtre et reçoit l’eau froide pour la renvoyer chaude.
Une solution à ne retenir que pour des bassins de petites tailles.

Quel est le meilleur principe pour une résidence secondaire ?

Tout dépend si c’est une résidence secondaire à laquelle vous allez passer tous vos week-ends et vos vacances ou seulement une résidence secondaire à laquelle vous ne vous rendez que pour des vacances.

Pour une résidence qui n’est pas régulièrement utilisée et une piscine dont le bassin reste de taille inférieure, le réchauffeur électrique est intéressant.

Pour un grand bassin ou une piscine qui sert plus souvent, la pompe à chaleur est certainement une option à étudier.

Quel est le modèle de chauffage le plus économique, pour une piscine ?

La pompe à chaleur est économique car elle offre, pour une consommation de 1 kwh, un chauffage de 4 à 5 kwh. Un coût d’utilisation qui vous reviendra, par mois, autour d’une trentaine d’euros. Tout en sachant que vous ne l’utiliserez pas au plus fort de la saison, car le réchauffement naturel suffira.

Sinon, encore plus économique en investissement, le tapis solaire chauffant viendra apporter quelques degrés supplémentaires. Tout ce qui est solaire sera d’ailleurs économique en consommation. Vous devrez seulement étudier l’investissement et l’apport.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire