La clim split : prix, installation, avantages …

La clim split ou pompe à chaleur air/air, est un système de climatisation qui peut être réversible et donc aussi bien chauffer en hiver que rafraîchir en été. Elle se compose de deux unités : le compresseur extérieur, et le diffuseur intérieur. Découvrez ses différents modèles, leur prix, leurs points forts et leurs inconvénients.

clim split unité intérieure

Prix d’une clim split

Pour l’achat d’une climatisation « split », comptez entre 1000 et 3800€ environ. 

Le prix dépend du modèle choisi et de sa puissance, puissance qui doit être adaptée aux dimensions du logement.

Nature des dépenses Montant
Achat du climatiseur
  • Monosplit : 500-1500€
  • Bi-split : 900-2000€
  • Multisplit : 2500-3800€
  • Mobile : 500-800€
Réalisation d’un bilan thermique 500€
Pose par un pro 500-2000€
Intervention ponctuelle d’entretien du climatiseur Jusqu’à 300€
Contrat de maintenance souscrit avec l’installateur de l’appareil 150-200€ par an

Vous en savez davantage sur son prix, mais en quoi consiste un climatiseur split exactement ?

Qu’est-ce qu’une clim split ?

clim split

La clim split se compose d’une unité extérieure (compresseur) et d’une unité intérieure (diffuseur)

On parle de clim « split » parce qu’elle est partagée (« to split » en anglais) entre plusieurs unités.

  • Une unité extérieure
  • Une unité intérieure par pièce à rafraîchir

Les unités intérieures sont reliées au bloc extérieur et un liquide frigorigène circule dans tout le circuit.

Que penser de la clim monobloc ?

climatiseur monoblocLa clim monobloc extrait l’air chaud dans une pièce et l’expulse vers l’extérieur.

Ce système fonctionne très bien pour rafraîchir de petits espaces à moindre frais : il est accessible dés 300-400€.

Toutefois, il ne convient pas aux grandes pièces et il doit obligatoirement être placé près d’une ouverture puisqu’il doit pouvoir rejeter l’air chaud dehors.

Ainsi, si vous avez un logement vaste que vous voulez climatiser efficacement, nous vous conseillons d’opter pour un des modèles split présentés ci-dessous.

Les modèles de clim split 

Lorsqu’on parle de monosplit, bi-split ou multisplit, ce qui change c’est le nombre d’unité qui change.

climatiseur monosplitLa clim monosplit

Une clim monosplit a une unité intérieure et une unité extérieure. Elle peut donc climatiser une pièce de la maison, tandis qu’un modèle bi-split peut en climatiser deux, grâce à ses deux unités intérieures.

La clim multisplit

climatiseur multisplitEnfin, la multi-split possède en général trois unités intérieures, et parvient ainsi à prendre en charge une surface encore plus importante.

On a ensuite un modèle à part, la clim mobile qui – montée sur roue – peut être déplacée facilement au gré de vos besoins. Une fois au bon endroit, il vous suffit de la brancher au secteur et de faire passer par la fenêtre son tuyau d’évacuation de l’air chaud. Contrairement aux autres modèles, il ne réclame pas de travaux d’installation.

Quelles options pour ma clim split ?

Les nouveaux modèles de clim présentent plusieurs options : purification de l’air (filtres anti-pollen, filtres au charbon contre les mauvaises odeurs…), pilotage à distance grâce à la domotique, réversibilité (chauffage en hiver/clim en été).

Ces options font grimper le prix de votre clim mais vous offrent un confort encore supérieur.

Le choix de l’unité intérieure

Elle se trouve dans la (ou les) pièce(s) de votre choix et fait donc partie intégrante de votre aménagement intérieur. Alors, comment la choisir ?

Pour l’unité intérieure de votre clim, vous avez droit aux modèles suivants :

  • Le split mural ou console
  • Le split gainable ou cassette

Le split mural est, comme son nom l’indique, fixé au mur, au minimum deux mètres au-dessus du sol.

Le split gainable s’intègre dans un faux plafond. Seules les grilles d’évacuation sont visibles, il prend très peu de place. C’est souvent l’option qui est favorisée dans les endroits qui accueillent du public (bureaux, commerces, lieux de culture…).

Clim split : quelle puissance choisir ?

La puissance de votre climatiseur doit être adaptée à la taille de l’espace qu’il doit  rafraîchir mais aussi du climat local et de la qualité de l’isolation du logement.

Il est donc essentiel de faire réaliser en amont un bilan thermique. Cela vous permettra de dimensionner correctement votre appareil et d’éviter les dépenses énergétiques inutiles.

On compte généralement 100 W (0,1 kW) par m², et on ajoute 300W par fenêtre, ce qui vous donne :

Taille de la pièce et nombre de fenêtres Puissance minimale du climatiseur (en watts)
10 m² avec une fenêtre 1300W
15 m² avec une fenêtre 1800W
25 m² avec deux fenêtres 3100W
40 m² avec deux fenêtres 4600W

Installation d’une clim split : démarches administratives et déroulé des opérations

Rappelons tout d’abord que l’installation de l’unité extérieure donne lieu à une déclaration préalable de travaux, à effectuer en mairie.

Si vous vivez en copropriété, vous devez faire voter votre projet en assemblée générale.

Si le mur sur lequel vous voulez installer votre unité extérieure est mitoyen, il faut obtenir l’accord du voisin.

Passons maintenant au détail de l’installation :

  1. Positionnez le support de l’unité intérieure a l’emplacement désiré, et marquez les points de perçage au crayon, percez et fixez le support.
  2. Déterminez ensuite l’emplacement du trou pour le passage des câbles pour la liaison frigorifique entre l’unité intérieure et extérieure, percez un trou, puis passez vos câbles.
  3. Installez l’unité intérieure sur son support et raccordez-la aux câbles. Pensez à avoir une prise d’alimentation à portée de mains pour le fonctionnement de la clim.
  4. Installez l’unité extérieure en la fixant au sol, ou sur la façade en vous aidant d’un support adapté.
  5. Connectez le câble d’alimentation, et vérifiez que le système fonctionne sans problèmes.

NB : la pose est exactement la même pour le modèle split, bi-split et multisplit avec bien entendu plus de travail en fonction des unités intérieures.

En raison de la présence de liquide frigorigène, la clim doit impérativement être installée par un professionnel certifié F-Gaz !

Entretien d’une clim : nos conseils

Pour que l’appareil reste en bon état de fonctionnement, il est essentiel de dépoussiérer les filtres et de nettoyer les bouches d’évacuation à l’eau savonneuse.

Tous les deux ans, vous êtes dans l’obligation de faire contrôler votre installation par un spécialiste.

Pour vous éviter d’avoir à y penser, vous pouvez souscrire à un contrat de maintenance avec le professionnel qui a installé la clim.

Avant que vous ne contactiez un professionnel pour faire installer votre nouvelle clim, faisons le tour des avantages et des inconvénients de la split.

Avantages et inconvénients de la clim split

Tentons de comprendre pourquoi la clim split s’est imposée sur le marché :

Les avantages

  • Réversibilité : la climatisation split peut refroidir… Mais elle peut aussi réchauffer, grâce à son système de réversibilité ;
  • Surface réfrigérée : grâce au système multi split, vous pouvez refroidir plusieurs pièces, avec un seul compresseur extérieur !

Les inconvénients

  • Nuisance : l’unité extérieur n’est pas jolie, et elle peut émettre du bruit dans le voisinage ;
  • La pose : l’installation est contraignante. En particulier, elle requiert de percer le mur extérieur de la maison ;

Malgré les inconvénients, vous êtes convaincu et vous cherchez un professionnel pour l’installation d’un climatiseur split ?

Nous vous invitons à demander  plusieurs devis, en vue de comparer les offres et choisir la meilleure.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire