Construction d’un balcon: comment faire? A quel prix?

Une construction de balcon requiert un certain nombre de compétences et de savoir-faire afin d’éviter les mauvaises surprises.

Un artisan vous présente le sujet du balcon et sa mise en œuvre.

Les différents cas de figure pour une construction de balcon

Le balcon est souvent pensé en complément d’un aménagement de pièce à l’étage. Ce balcon permet alors de disposer d’une zone extérieure exploitable.

Mais il existe également le cas du balcon terrasse. Cette construction peut alors éviter de créer la terrasse au sol, qui demanderait automatiquement un minimum d’emprise au sol et pourrait, par conséquent, devenir une gêne pour le stationnement de voiture par exemple.

Dans d’autre situations encore, il s’agit d’une réelle volonté de disposer d’une terrasse en hauteur.

Les impératifs du balcon

La construction d’un balcon demande des compétences techniques particulières car il faut s’accrocher sur la construction existante. Dès lors, il faut trouver, dans la construction existante, les appuis nécessaires à l’ouvrage.

En fonction de la grandeur, il peut être nécessaire de prévoir la mise en place de poteaux intermédiaires. Ils permettront ainsi de disposer d’appuis intermédiaires.

Pour créer un balcon, il existe beaucoup de ferraillages très particuliers à ce type d’ouvrage.

La mise en œuvre du balcon

Dans le détail, voici les différentes étapes nécessaires à la mise en œuvre d’un balcon sur un bâtiment existant :

Étapes

Ce qu’il faut faire

1

Situer l’emplacement du balcon par rapport à la construction.

2

Vérifier que, techniquement, les ancrages puissent se faire au niveau de la construction.

L’ancrage sur construction : sur un mur en parpaings, il y a certainement des chances de trouver des zones déjà bétonnées et ferraillées. Un ancrage peut donc être repris sur des zones déjà ferraillées.

En l’absence d’ancrage, le balcon va tomber. Il est à noter qu’il n’est pas possible d’accrocher le balcon simplement en faisant des « trous dans le mur ». Il va falloir aller chercher très loin pour qu’il puisse tenir après le retrait de l’étayage.

Si les travaux sont prévus en rénovation, il faudra parfois enlever des parties de maçonnerie de manière à renforcer par endroit pour avoir une accroche correcte.

3

En fonction de la grandeur du balcon, il faudra peut-être prévoir les poteaux nécessaires si besoin.

Il faudra également en passer par l’étayage des travaux.

4

Vient ensuite le moment de réaliser la partie coffrage / ferraillage. Ces deux éléments sont traités dans le même temps.

5

Coulage du béton.

6

Décoffrage.

Dans le cadre d’une construction neuve, la réalisation du balcon sera bien moins complexe puisqu’il est alors créé en même temps que le plancher d’étage. En effet, tout l’ensemble plancher et balcon est coulé d’un seul tenant.

Les prix d’un balcon

Les prix seront établis en fonction du balcon.

Les premiers tarifs débuteront autour de 7 000 et 8 000 €. Et ces prix peuvent monter jusqu’à 20 000 €, voire plus en fonction du balcon.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire