La gaine électrique enterrée

Si vous souhaitez effectuer le raccordement électrique d’une annexe ou encore mettre en place un système d’éclairage dans votre jardin, vous allez être amené à enterrer une gaine électrique. Comment se déroule la pose de gaines souterraines ? Combien cela coûte ? Quel type de gaine peut-on enterrer ? Toutes les réponses à vos questions sont dans notre article 🙂

Le prix d’une gaine électrique enterrée

Le prix d’une gaine enterrée se situe autour de 0,25 à 0,45€ du mètre linéaire.

Voici quelques exemples pour vous donner une idée des variations de prix en fonction du diamètre de la gaine :

Longueur (m)

Diamètre (mm)

Prix (€)

25

40

15

25

63

45

25

75

55

Le prix de la pose

Le coût d’installation d’une gaine souterraine dépend essentiellement de la longueur du tracé et de la nature des travaux (excavation simple ou avec enlèvement d’un revêtement de sol…)

Si vous souhaitez vous débrouillez seul, voici combien vous coûteront les fournitures nécessaires à l’installation de votre gaine enterrée :

Matériel

Prix unitaire (€)

Quantité

Prix total (€)

Gaine ICTA rouge 63cmØ

43

1

45

Sable blanc 25 kg

5

7

35

Filet avertisseur 25 m

10

1

10

Total

 

 

90

Si vous pensez faire appel à un professionnel il vous facturera entre 10 et 50€ par mètre linéaire.

Vous connaissez maintenant son prix, mais il serait temps de vous la présenter plus en détails…


Présentation de la gaine électrique enterrée

La gaine électrique enterrée, aussi appelé TCP (Tube de Protection des Câbles), est un fourreau  en polyéthylène qui enveloppe des câbles électriques destinés à être mis sous terre.

La gaine est parfaitement étanche, non conductible et elle résiste aux chocs. Elle permet donc d’enterrer des câbles électriques sans risque de détérioration et de dysfonctionnement.

Dans quel cas peut-on être amené à utiliser une gaine de ce type ?


Quelles utilisations pour la gaine électrique enterrée ?

La gaine enterrée est majoritairement utilisée dans les cas suivants :

  • Raccordement d’une annexe éloignée de l’habitation principale : cabanon, atelier, garage, cuisine extérieure…
  • Installation d’un éclairage de jardin
  • Raccordement d’une piscine ou d’un jacuzzi
  • Raccordement d’un portail électrique ou d’un interphone
  • Mise en place d’une prise extérieure (pour brancher une tondeuse, une plancha…)

Comme vous pouvez le constater en vous référant à la liste ci-dessus, nombreuses sont les raisons qui peuvent vous obliger à enterrer des câbles électriques !

A présent, voyons comment installer cette fameuse gaine.


Installation d’une gaine électrique enterrée : les points à savoir !

La gaine électrique enterrée répond à des normes strictes édictées par la norme NF-15 100.

Cette norme instaure les 3 règles suivantes :

  1. La profondeur : 50 cm au minimum pour une aire sans passage de voiture, et 85 cm dans le cas contraire.
  2. La distance avec d’autres raccordements : quelques soit le raccord de croisement, gaz, eau, ou une autre gaine électrique il faut respecter un minimum de 20 cm de distance.
  3. Le matériel nécessaire : pour tout élément enterré il faut utiliser un câblage adéquat indiqué avec un code de couleur pour chaque type de gaine : Jaune pour le gaz, vert pour les câbles téléphoniques, bleu pour l’eau et rouge pour l’électricité, il est aussi indispensable d’installer un grillage rouge d’avertissement a 30 centimètre au-dessus de la gaine pour indiquer aux ouvriers la présence d’une installation dangereuse.

Maintenant que vous connaissez l’essentiel des réglementations, voici comment on procède à l’installation de la gaine électrique enterrée :

  1. Gaine electrique enterree-03Préparation du fossé de passage : on creuse une tranchée pour le passage de la gaine en s’aidant d’une pioche ou d’une mini pelleteuse.
  2. Préparation de la fouille : on remplit le fond de la tranchée avec une couche de sable.
  3. Pose du conduit/ gaine : on pose la gaine sur la couche de sable.
  4. Recouvrement du conduit : on dépose une nouvelle couche de sable par-dessus la gaine, puis une deuxième couche de terre.
  5. Installation du filet d’avertissement : on installe le filet sur le lit de terre en prenant soin de s’assurer qu’il soit parfaitement étalé sur toute la surface de la tranchée.
  6. Scellement de la tranchée : on recouvre le tout avec la terre retirée préalablement pour creuser la tranchée.

Tout cela semble facile mais la moindre erreur peut être fatale. Si vous avez le moindre doute sur vos compétences en électricité, tournez-vous vers une entreprise spécialisée, c’est plus prudent !

Recevoir un devis d’électricité

Les travaux d’électricité sont soumis à des réglementations très strictes car en cas de mauvaise installation, les conséquences peuvent être dramatiques.

C’est pourquoi, il est conseillé de les confier à un électricien.

Avant de vous engager avec le premier venu, nous vous conseillons de demander un devis de chiffrage.

Ainsi, vous pourrez comparer les prix et éventuellement négocier un devis à la baisse, avant de signer avec l’électricien de votre choix.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire