Piscine naturelle : comment faire ? A quel coût ?

La piscine naturelle allie plaisir de la baignade avec plaisir des yeux.
Plutôt que de construire une piscine classique dont le chlore rougira vos yeux, pourquoi ne pas opter pour une piscine naturelle ?
Obtenez les infos clés sur la piscine biologique : prix, méthode de construction.

Rate this post
Pas de commentaire

Coût d’une piscine naturelle

Dans une piscine naturelle, la qualité de l’eau n’est pas maintenue par des produits chimiques, mais par un écosystème qui se développe.

Le bassin se compose de 3 principales zones :

  1. Zone centrale de baignade.
  2. Zone périphérique de régénération.
    C’est la zone qui est dédiée au processus de filtration. On y installe des plantes aquatiques qui s’en occupent.
  3. Zone d’oxygénation.
    Les plantes oxygénantes qui y sont installées se chargent de l’oxygénation de l’eau. On peut aussi favoriser l’oxygénation en installant une chute d’eau

Et son prix? Le coût d’une piscine naturelle est supérieur à ~20 000 à 30 000€ (tarif variable selon la dimension du bassin). En général, le tarif d’une piscine biologique revient de 10 à 30 % plus cher qu’un bassin « classique ».

Comment faire une piscine naturelle ?

Une piscine naturelle s’érige en plusieurs étapes, en voici les principales :

  • On creuse un bassin naturel.
  • On divise le bassin en plusieurs zones, notamment entre baignade et espace de filtration.
  • On crée une petite cascade pour l’oxygénation de l’eau.
  • On installe un accès à la piscine : zone pavée, rebord, ponton…

Maintenant que la structure est en place, passons aux plantations, élément primordial du bon fonctionnement d’une piscine naturelle.

On distingue plusieurs types de plantes :

  • Les plantes épuratives. Ces plantes sont chargées du maintient de la qualité de l’eau, elles opèrent une filtration naturelle.
  • Les plantes oxygénantes. Ces plantes sont spécialement installées dans le piscine naturelles parce qu’elles permettent d’apporter de l’oxygène à l’eau.
  • Les plantes flottante et décoratives. Elles ont comme leur nom l’indique un rôle esthétique ais aussi de lutte contre la prolifération des algues.

Ensuite, pour que l’eau de la piscine naturelle reste claire et non trouble, on place souvent une fine couche de graviers en fond de bassin. Les graviers empêchent donc la terre de troubler l’eau.

Avantage et inconvénient d’une piscine naturelle

Une piscine naturelle propose des moments de délassement que beaucoup pourront vous envier. Toutefois avant de vous lancer des les travaux, il faut que vous ayez en tête ses points forts comme ses côtés plus négatifs.

Avantages d’une piscine naturelle :

  • Contrairement aux piscines traditionnelles, pas besoin de permis de construire.
  • Qualité de l’eau. L’eau est propre, sans produits chimiques
  • Lors de la construction, la piscine naturelle n’est pas taxée comme les piscine traditionnelles.

Inconvénients d’une piscine biologique:

  • Évaporation. La piscine naturelle est deux fois plus sujette au phénomène d’évaporation que la piscine traditionnelle.
  • Dans une piscine naturelle, la pompe fonctionne continuellement pour assurer une bonne régénération de l’eau tandis que dans une piscine traditionnelle, elle ne fonctionne que partiellement.
  • La piscine biologique nécessite de prendre soin des plantations
  • Température. La piscine naturelle, parce qu’elle voit se développer un écosystème entier est donc sujette à un plafond de température. Au-delà d’une certaine température (~24°C), le bassin risque d’être envahi par des bactéries.
  • Coût élevé : la piscine biologique demeure assez cher. Bien-sur, construire sa piscine naturelle soi-même permet de réduire significativement le coût de construction. Mais encore faut-il avoir des connaissances en matières de plantations et de filtration
Vous souhaitez construire une piscine naturelle ? Recevez plusieurs devis de professionnels, situés à proximité de chez vous : c’est gratuit, et ça n’engage à rien. Alors, qu’attendez-vous 🙂

Trouver une entreprise pour faire une piscine naturelle

Vous voilà donc décidé(e) à construire une piscine naturelle ? Bien, sachez que la faire vous-même sera assez difficile, une piscine naturelle est plus complexe qu’une piscine classique.

Par ailleurs il faut avoir un minimum de connaissances en électricité pour pouvoir installer les pompes de circulation de l’eau.

Il est possible de faire facilement appel à une entreprise qui s’occupera de vous la construire. Cela vous assurera :

  • Une bonne régénération de l’eau.
  • Un bassin étanche.
  • Des conseils avisés dans le choix des plantes.
  • Une piscine naturelle de qualité et résistante.

En demandant un devis gratuit, vous pourrez obtenir des propositions de prix d’entreprises spécialisées. Par la suite, vous pourrez sélectionner le professionnel qui vous offre le meilleur rapport « qualité / prix ».

Laisser un commentaire