Pose de fenêtre mode d’emploi

Pose de fenêtre : découvrez les différentes méthodes existantes (en applique, en feuillure, en tunnel) mais aussi nos astuces pour changer de fenêtres sans toucher au cadre ou encore pour installer de nouvelles fenêtres dans la maison que vous êtes entrain de rénover. Bonne lecture !

Les trois méthodes de pose d’une fenetre

Pour poser votre fenêtre il existe 3 méthodes, nous vous expliquons tout en commençant par la pose en applique.

1-Pose de fenêtre en applique

Ce type de pose est préconisé pour les travaux de construction en neuf.

Il s’agit en fait d’installer la fenêtre contre la façade intérieure au niveau même du tableau.

La pose est relativement simple, préparez le cadre de votre tableau ainsi que la maçonnerie, le tout doit être parfaitement nivelé et sans résidus. Présentez ensuite vos dormants sur l’ouverture, puis fixez-les et installez vos ouvrants. Finalement, procédez aux finitions en appliquant des joints de finition et d’étanchéité.

Pose d’une fenêtre en applique

2-Pose de fenêtre en feuillure

La pose en feuillure est à privilégier dans le cas de rénovations.

Il s’agit en effet de réutiliser la feuillure laissée par l’ancienne fenêtre.

Commencez votre pose en enlevant l’ancienne structure, et en veillant minutieusement à éliminer toute imperfection : votre tableau doit être sain et lisse.

pose fenetre feuillure

Pose d’une fenêtre en feuillure

Dépoussiérez, puis procédez de la même manière que pour une pose en applique.

3-Pose de fenêtre en tunnel

On la trouve tout aussi bien en construction qu’en rénovation.

Elle consiste à installer la fenêtre entre deux murs.

Il est donc nécessaire avant tout de bien vérifier l’aplomb et les niveaux des cloisons latérales qui recevront le cadre de la fenêtre.

Les étapes de la pose sont les mêmes que pour une pose en feuillure.

pose fenetre tunnel

Pose d’une fenêtre en tunnel

Pose de fenêtre en rénovation

Vous êtes entrain de rénover une vieille bâtisse ? Vous allez sans doute devoir remplacer les huisseries.

La pose en rénovation peut se faire soit en feuillure soit en tunnel, mais dans un cas comme dans un autre les étapes sont les mêmes: préparation et réparation du tableau, puis pose et fixation des nouveaux dormants avec leurs vantaux.

Si votre ancien bâti n’est pas abîmé, vous pouvez effectuer votre pose sans même changer de cadre. C’est ce que nous allons voir dans la partie suivante !

Changer une fenêtre sans toucher au cadre

Si l’ancien cadre est sain et en bon état, il est inutile de le changer.

Il vous suffit alors de vous procurez une nouvelle fenêtre en vous assurant qu’elle soit aux bonnes dimensions, puis de la fixer directement sur le cadre.

Cette option de rénovation est très économique et permet d’installer une fenêtre en un temps record avec un minimum de travaux !

changement vitrage sans changer fenetre

Changement d’une vitre

La pose de fenêtre est accessible aux bricoleurs expérimentés.

Sachez cependant qu’une installation mal faite engendre une mauvaise isolation et donc des déperditions de chaleur, des courants d’air… Si vous n’êtes pas sûr de vous, mieux vaut faire appel à un spécialiste.

Trouver une entreprise pour poser une fenêtre

La pose d’une fenêtre par un pro coûte en moyenne 80 à 250 €.

En engageant un spécialiste vous bénéficiez :

  • d’une installation dans les règles l’art (sécuritaire et étanche) ;
  • des conseils pour le choix de la fenêtre et du vitrage ;
  • d’une réduction de la TVA (5,5% contre 20 % si vous réalisez seul la pose de votre fenêtre).

Il existe certaines entreprises spécialisées dans la pose de fenêtres. Sinon, il est aussi possible de faire appel au savoir-faire d’un artisan menuisier. De manière générale, le coût de la main d’œuvre est compris entre 50 et 80 € auquel peuvent s’ajouter des frais de déplacement.

Pour comparer les offres, demandez au moins 2 devis ! Vous pourrez ainsi faire le meilleur choix

Nous avons sélectionné pour vous les professionnels les plus compétents de votre région ; vous pouvez donc remplir sans crainte notre formulaire : on vous met entre de bonnes mains.

Prix de pose d’une fenêtre

Lorsqu’on souhaite installer des fenêtres, il est important de connaître le budget qu’il faudra allouer à ces travaux. Il faut noter que certains paramètres peuvent impacter ce coût.

Il est notamment question des facteurs suivants :

  • le type de travaux : une pose en neuf ou en rénovation
  • la fenêtre en elle-même : le type de matériau ainsi que la taille et le nombre de vantaux qui composent la menuiserie mais aussi le type d’ouverture (oscillo battante, à la française, coulissante, à galandage…).
  • la technique pose : en applique, en feuillure ou en tunnel
  • le professionnel choisi : le tarif de ce dernier peut aussi être fonction de la zone géographique

Prix de pose selon le type de travaux

Voici quelques indications tarifaires à garder à l’esprit :

Nature des travaux Prix de pose
pose en neuf 150 à 250 €
pose en rénovation 250 à 400 €

Prix de pose selon la nature de la menuiserie

Il faut aussi souligner que le tarif de pose est fonction de la nature de la fenêtre. En effet, voici quelques tarifs qu’il est possible de trouver sur le marché selon le matériau de la fenêtre :

Matériau de la fenêtre Prix de pose
PVC 150 à 400 €
aluminium 250 à 500 €
bois 300 à 800 €

FAQ

Pourquoi une pose en rénovation est-elle plus coûteuse qu’une pose en neuf ?

Il est vrai qu’une pose en rénovation est plus onéreuse car le processus est plus complexe. En effet, il faut tenir compte des subtilités de l’existant. Il faudra, dans un premier temps, procéder à la dépose du modèle existant. Notez que cette dépose peut être partielle ou totale. En effet, dans le cadre où l’état du bâti est satisfaisant, il est alors possible de le conserver, permettant ainsi de ne changer que l’ouvrant. Pour une dépose complète, le dormant et l’ouvrant seront remplacés. Généralement, en rénovation, des travaux supplémentaires seront à faire. Il peut notamment être question de refaire le tableau, l’isolation intérieure ou encore de reprendre le revêtement mural extérieur.

Dans le cas d’une pose en neuf, il faudra créer l’ouverture à la dimension souhaitée puis installer la fenêtre. Les travaux sont alors moins contraignants.

xiste-t-il des aides pour la pose de fenêtres ?

La pose de fenêtres nécessite un budget conséquent. Toutefois, il faut savoir que certaines aides financières peuvent venir alléger ces dépenses. Il peut notamment être question d’une TVA à taux réduit à hauteur de 5.5 %, d’un éco prêt à taux zéro pour le financement des travaux ou encore des subventions de l’ANAH. Il faut noter que pour être éligible à certaines aides, il faudra obligatoirement faire appel à un professionnel RGE mais aussi que la construction du logement soit achevée depuis plus de 2 ans. De plus, des conditions de ressources doivent parfois être observées.

Comment savoir qu’il est nécessaire de changer des fenêtres ?

Plusieurs indicateurs peuvent vous faire penser qu’il est temps de poser de nouvelles fenêtres. Il faudra alors être attentif à votre consommation de chauffage. Une consommation excessive peut laisser penser que les menuiseries n’assurent plus leur rôle d’étanchéité à la perfection. De la même façon, lors des périodes estivales, il se peut que vous ayez quelques difficultés à conserver une température ambiante fraîche. De la buée sur les vitres ou encore des traces d’humidité sur les murs peuvent aussi indiquer qu’il faut procéder au renouvellement des fenêtres. Une mauvaise isolation acoustique est aussi un témoin de l’usure des menuiseries. De manière générale, des fenêtres correctement entretenues ont une durée de vie comprise entre 15 et 20 ans.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Ces informations servent à Constructeur Travaux et à nos partenaires de confiance pour vous contacter et traiter votre demande.
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire