Pose d’un vélux sur un bac acier : ce qu’il faut savoir !

Vous avez besoin d’un apport de lumière naturelle sous vos combles ou pour créer un puits de lumière dans une pièce aveugle. Pour cela, vous envisagez une pose velux sur bac acier ? Vous vous demandez comment cette pose peut se faire et à quel prix ? Nous avons des éléments de réponse !

Pose bac acier isolé toiture bac acier double peau

Quel prix pour une pose de velux sur bac acier ?

En fourniture et main d’œuvre, la pose velux sur bac acier requiert un certain budget qui sera fonction de différents paramètres dont, notamment, le choix du velux (dimensions, matériau, vitrage, principe d’ouverture, motorisation…), la complexité du chantier (en neuf ou en rénovation), le secteur géographique (qui influe sur le taux horaire de l’artisan).

Ainsi, en moyenne, voici les différents prix pour un velux :

Postes de dépense Prix
Fourniture du velux (selon le principe d’ouverture retenu) ouverture par rotation 400 à 1 250 €
ouverture par projection 500 à 1 450 €
ouverture latérale 350 à 1 150 €
ouverture par projection-rotation 500 à 1 400 €
ouverture motorisée 800 à 1 650 €
velux balcon 3 200 à 4 800 €
Fourniture d’élément de rehausse costière à partir de 350 €
Pose standard du velux velux classique 200 à 700 €
velux balcon 500 à 1 500 €
Pose avec costière velux classique 500 à 1 000 €

Les tarifs de main d’œuvre indiqués ci-dessus peuvent varier selon la difficulté de la pose, notamment la pente du toit. Pour connaître précisément le coût de la prestation, mais aussi pour pouvoir correctement comparer, il est recommandé de demander au moins trois devis issus de trois artisans différents. 

Les essentiels d’une pose de velux réussie

Pour mettre en place un velux sur une toiture en bac acier, il est indispensable d’avoir en tête quelques données capitales.

Tout d’abord, il faut absolument prendre la pente en considération. Pour un velux, il faudra ainsi une pente minimale de 15 degrés. Dès lors, voici les options selon la pente constatée :

  • avec une pente de toit de moins de 15 degrés, il est impératif de prévoir une rehausse à l’aide du principe de la costière que nous allons voir ensuite ;
  • avec une pente de toit de 15 degrés ou plus, une pose standard sera possible directement sur le bac acier.

D’ailleurs, notez qu’un velux posé sur un toit à très forte pente aura une durée de vie généralement supérieure à celui posé sur une très faible pente.

Ensuite, il faut également prendre garde à conserver une étanchéité parfaite sur tout le pourtour du velux. Le cas échéant, le risque est de subir des fuites d’eau et, donc, des dommages plus ou moins conséquents.

Le principe de la costière

Le principe de la costière permet de poser un velux sur un toit de faible pente, à savoir de moins de 15 degrés. En effet, la costière va permettre de rattraper le niveau de pente adapté à un velux.

Cet élément de rehausse peut être réalisé dans divers matériaux, dont notamment le bois ou l’acier. Selon les références, il est possible de trouver des modèles sans ou avec isolation.

Lors de la pose, la costière permet donc de rehausser la partie supérieure du velux, lui permettant d’atteindre la pente minimale nécessaire. Tout au long de la pose des éléments qui constituent la costière, il faudra également s’assurer que tout est mis en œuvre pour garder une étanchéité de qualité.  

La pose en standard

Si la pente du toit est d’au moins 15 degrés, alors une pose plus classique sera possible. Dans ce cas, trois solutions de pose seront envisageables en fonction de la situation.

Type de pose Présentation
Pose en applique La pose du velux se réalise en ras de mur, par l’intérieur. Ce type de pose est privilégié dans le neuf et permet l’obtention d’un fort pouvoir isolant.La pose en applique convient parfaitement aux charpentes à fermettes.
Pose en feuillure En rénovation, la feuillure de la menuiserie précédente est utilisée comme support de départ. Pour ce faire, il convient de pratiquer une entaille dans la longueur totale de l’arête pour y encastrer le nouveau velux. La pose en feuillure est particulièrement intéressante face à un support épais. En outre, elle offre une très bonne étanchéité. 
Pose en tunnel Dans le cas d’un puits de lumière, c’est une pose en tunnel qu’il faudra mettre en œuvre. Directement intégré dans la charpente, le velux devra faire l’objet d’une très grande minutie en termes d’étanchéification. La pose en tunnel convient très bien aux charpentes traditionnelles et aux supports épais.

Quelles sont les réglementations à observer ?

L’installation d’un velux sur le toit requiert à minima de procéder à une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie. En effet, le plus souvent, cette seule démarche suffit.

Toutefois, il peut être nécessaire d’en passer par un permis de construire pour des biens implantés à proximité d’un site classé ou lorsque cette installation de velux est associée à la création d’une nouvelle surface habitable dépassant les 20 m² ou portant la surface habitable totale à plus de 150 m².

Par ailleurs, la pose d’un velux ou de tout autre principe d’ouverture sur le toit est soumis à des règles de voisinage. En effet, il est demandé de respecter une certaine distance entre l’extérieur de la fenêtre de toit et la limite de propriété (soit la clôture). Cette distance est de :

  • 190 cm : dans le cas d’une vision directe sur la propriété de votre voisin (il faut ici considérer une vue droite, c’est-à-dire sans se pencher) ;
  • 60 cm : dans le cas d’une vue oblique sur la propriété de votre voisin (il faut ici considérer qu’il faut se pencher pour voir).

Ces distances sont régies par le Code civil au travers des articles 675 à 680.

S’il est question de créer une ouverture de velux sur le toit d’une copropriété, il faudra également obtenir l’aval des autres copropriétaires à l’occasion d’une assemblée générale. 

Pour finir sur ce point, il est indispensable, avant de lancer les travaux, de s’assurer que la pose de votre velux n’est pas soumise à des contraintes, voire interdite, par le PLU (Plan Local d’Urbanisme).

FAQ

Est-ce que je peux poser une fenêtre de toit, type Velux, avec une faible pente (par exemple 3 degrés) ?

Pour une pose de qualité et une parfaite étanchéité, un velux doit présenter une pente d’au moins 15°. D’ailleurs, sachez que si vous optez pour une fenêtre de toit à projection, il faudra une pente entre 15 et 55° et il en faudra une entre 15 et 90° pour un modèle à rotation.

Toutefois, pas de panique, même si la pente de votre toit est inférieure à ces 15°, il est possible de poser un velux. En effet, la solution est alors d’en passer par la mise en œuvre d’une costière. Il faudra aussi, dans ce cas, être extrêmement vigilant sur le raccord d’étanchéité.

Je ne suis pas un pro ni un bricoleur averti, vers qui puis-je me tourner pour poser un velux ?

Un velux peut être posé par différents professionnels. Par exemple, vous pouvez vous tourner vers votre couvreur, votre charpentier ou votre menuisier. Mais vous pouvez également faire confiance à un technicien travaillant pour votre fournisseur de velux.

Quels sont les points principaux à vérifier pour poser un velux sur mon bac acier ?

Vous avez différents points de vigilance à avoir. Le premier est de savoir si vous êtes autorisé à installer un velux sur votre toit. Pour ce faire, il faut se rapprocher des services d’urbanisme de la commune. Ensuite, il y a les contraintes techniques. Vous devrez contrôler la pente de votre toit pour connaître le principe de pose à retenir. Vous devrez aussi prêter une très grande attention à l’étanchéité. L’idéal est de s’en remettre à un expert pour éviter les mauvaises surprises.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire