Prix d’un cumulus de 200L

Disposer d’eau chauffée à volonté n’est plus juste un luxe mais une nécessité absolue !
Le cumulus est là pour vous offrir cette commodité au quotidien.
Obtenez le prix d’un cumulus de 200 litres !

Rate this post
Pas de commentaire

Prix du cumulus de 200 L

cumulus ballon eau chaudeLe cumulus est un chauffe-eau composé d’un ballon d’eau chaude, d’un thermostat et d’une résistance.

Il permet « d’accumuler l’eau chaude » (d’où son appellation) et de la distribuer pour couvrir les besoins du foyer.

Il facilite grandement le quotidien et offre une commodité d’accès à l’eau chaude durant toute l’année.

Toutefois, dès qu’on dépasse la capacité du ballon .. on est bon pour attendre quelques heures avant de prendre sa douche ou son bain !

C’est pourquoi, le choix du volume est important !

Concernant ce point, un cumulus de 200 litres est adapté à une famille de 4 personnes (2 parents, 2 enfants).

Et son coût ? Le prix du cumulus de 200 litres oscille entre 150€ et 750€.

Le prix réel pour l’acquisition d’un cumulus risque cependant d’être diffèrent, car plusieurs paramètres contrôlent le devis final. Nous allons les voir en détails un par un, afin de vous donner toutes les informations préalables à l’achat d’un cumulus.

Les 5 paramètres qui impactent le prix d’un cumulus de 200L

Il existe 5 paramètres responsables des variations du prix d’un cumulus :

Facteur coût 1 : configuration spatiale du cumulus

Suivant l’espace disponible, le chauffe-eau peut être installé de bien des manières et dans des positions différentes, nous allons voir les configurations les plus courantes.

  • Chauffe-eau vertical : il se fixe sur un mur vertical, c’est le modèle le plus couramment installé.
  • Chauffe-eau horizontal : variante du premier, on le fixe horizontalement sur le mur, cette solution est surtout valable lorsqu’il y a des contraintes d’espace.
  • Chauffe-eau sur socle : le chauffe-eau est posé sur un socle, c’est une solution utilisée lorsque le mur n’est pas assez solide pour supporter le poids du chauffe-eau.

Bilan : Chaque type de chauffe-eau et de position, vont donner lieu à un prix différent.

Mais il existe d’autres facteurs qui varient encore plus le prix du cumulus de 200 litres. En effet, les chauffe-eaux peuvent se voir dotés d’options en plus qui augmenteront leur tarif.

Et c’est exactement ce que nous allons voir dans le prochain point.

Facteur coût 2: les accessoires d’un chauffe-eau

Comme tout appareil, le chauffe-eau se décline en plusieurs modèles, qui vont du plus bas de gamme avecun fonctionnement de base, jusqu’aux modèles de ultras sophistiqués et accessoirisés.

Nous allons nous pencher sur quelques options dont sont équipés certains chauffe-eaux :

  • Le mode absence : il permet de suspendre la production d’eau chaude durant votre absence, en cas de voyage ou autre, et permet de programmer la reprise du fonctionnement pour votre date de retour.
  • ACI Hybride : ce système a été conçu pour minimiser la corrosion du ballon à eau chaude, et augmenter la durée de vie du chauffe-eau.
  • Thermostat électronique : plus précis qu’un thermostat classique, il permet un contrôle parfait de la température et réduit drastiquement les risques de surchauffe et de brûlures.

Ces accessoires ont pour but de réduire la consommation, de vous faire des économies, et de baisser les charges inutiles, mais aussi ils apportent un niveau de sécurité supérieure pour que l’utilisation soit complètement sûre et libre de tous dangers.

La sophistication a un prix ! Plus les accessoires sont nombreux plus le prix du cumulus de 200 L augmente !

Le troisième paramètre est le type de résistance.

Facteur coût 2: modèles de résistances

Le chauffe-eau peut intégrer différents types de résistances, les deux modèles qui font partie du mécanisme de la plupart des chauffe-eaux sont :

  • La résistance stéatite : Protégée par un fourreau elle n’est pas en contact avec l’eau. Résistante au calcaire, et très facile d’entretien ; elle augmente la durabilité du chauffe-eau.
  • La résistance thermoplongée : comme son nom l’indique elle plonge dans l’eau, ce qui veut dire qu’elle est en contact direct avec elle et donc plus vulnérable aux eaux agressives.

Qu’un chauffe-eau soit équipé d’un modèle ou de l’autre, implique un tarif plus ou moins élevé.

Passons à présent au prochain paramètre, et qui concerne le type de chauffe-eau.

Facteur coût 3: modèles de chauffe-eau

Quand on parle de chauffe-eau, il nous vient tous à l’esprit le même modèle, le modèle électrique !

Rien de plus normal c’est en effet le modèle le plus courant et il fait partie de la grande majorité des foyers.

Mais ce n’est cependant pas le seul modèle disponible, il en existe plusieurs encore mal connus du grand public mais qui peuvent être une excellente alternative au chauffe-eau classique, jetons un coup d’œil à ces modèles outsiders :

  • Le cumulus à gaz : la source d’énergie est comme son nom l’indique du gaz, beaucoup plus économique (au fonctionnement) que le modèle électrique. Toutefois, son installation est légèrement plus complexe.
  • Le cumulus thermodynamique : il utilise l’air ambiant comme source d’énergie qu’il transforme en eau chaude grâce à une pompe à chaleur. Il permet de faire des économies; son prix reste toutefois cher et son installation plus complexe que le classique.
  • Le cumulus solaire : c’est une option cher et dont l’installation est délicate ! Il fonctionne grâce à l’énergie récupérée par des capteurs solaires, et la transforme en eau chaude, à longs termes cette solution est indiscutablement très rentable puisqu’elle permet de faire des économies indiscutables.

Ces solutions ont toutes un dénominateur commun, l’économie d’énergie!

Sachez que bien que leur prix soit élevé, si vous optez pour des appareils qui ont pour but de réduire l’impact environnemental, vous avez droit à plusieurs aides fournies par l’état (le crédit impôt, l’Anah, éco-prêt à taux zéro, TVA à 5.5 %…).

Suivant le modèle choisi votre devis marquera un prix ou un autre.

Intéressons-nous maintenant sur la façon de poser un chauffe-eau, comment ça se passe ?

Profitez de l’aide de spécialistes, et obtenez un devis réaliste !

Facteur coût 4: l’installation du cumulus

Une fois décidé pour le modèle et le type de pose, il faut penser à installer le chauffe-eau. L’installation ne se fera pas seule !

Vous aurez besoin de mettre la main au portefeuille, il faut donc prévoir un budget pour cette étape.

Nous allons vous présenter sommairement et en 3 étapes l’installation d’un chauffe-eau classique.

  • Première étape : Avant toute chose il faut déterminer l’endroit où va être installé le chauffe-eau, il est impératif de bien choisir l’emplacement, qu’il ne soit pas gênant, avec accès aux tuyauteries et proche d’une prise électrique.
  • Deuxième étape : fixation du chauffe-eau au mur. Une fois l’emplacement idéal trouvé, il faut adosser l’appareil aux cloisons, cela se fait de la manière classique (perceuse, vices, etc…).
  • Troisième étape : raccordement au réseau hydraulique, on branche l’entrée d’eau froide de couleur bleue, et la sortie d’eau chaude en rouge. Puis on passe au raccordement au réseau électrique, autrement dit on le branche à la prise (durant cette étape il faut veiller à couper l’alimentation en eau et électricité).

Le prix pour l’installation d’un cumulus de 200 litres est de 250 à 400 euros (pour un modèle standard).

Cela dit, le prix peut et va certainement varier, car il y a d’autres questions à prendre en considération qui font que l’installation subisse une hausse de tarif, plus concrètement :

  • Type de cumulus : il en existe plusieurs modèles et chacun est proposé à un tarif spécial.
  • Les difficultés de chantier : les chantiers sont un monde de complications ! Espace trop petit, raccordement impossible, incompatibilité de prises etc… tous ces petits problèmes doivent être traités et cela implique des travaux en plus donc un plus grand devis.
  • Tarif de l’installateur : les pros du domaine proposent leurs services à des prix disons ‟aléatoires”, chacun est libre de fixer son tarif ce qui donne lieu à toute une panoplie de devis.

L’installation en concept n’est pas vraiment difficile, cependant entre le concept et la réalité il existe un abyme, donc pour éviter les risques inutiles il vaut mieux engager des pros.

Trouver un installateur sanitaire pour poser un chauffe eau

L’idéal pour vous garantir une installation sereine et libre de tracas, est de vous entourer d’une équipe de pros. Une entreprise remplira ce rôle à la perfection et vous offrira les avantages suivants :

  • Une pose parfaitement adaptée aux normes, sécurisée et durable.
  • Une aide pour le choix du modèle et des conseils adaptés à vos besoins et à votre maison.
  • Une garantie de pose, vous n’aurez pas à vous préoccuper des réparations.

Demandez votre devis des maintenant sur notre site, c’est gratuit et ça vous permettra surtout de découvrir plus ou moins la réalité du marché, de vous fixer ainsi un budget et chercher une entreprise en conséquence.

Laisser un commentaire