Prix d’un ballon d’eau chaude de 200L

Vous cherchez un ballon d’eau chaude de 200L pour répondre aux besoins de votre foyer en eau chaude ? Voyons ensemble combien coûte un tel appareil. Nous vous expliquons en détails quels sont les paramètres qui influent sur son prix et nous vous offrons un devis gratuit avec un professionnel fiable. Bonne lecture !

pose chauffe eau

Prix d’un ballon d’eau chaude de 200 L et de sa pose

Un chauffe-eau de cette contenance coûte entre 250 et 4.000€.

Nous allons vous détailler plus loin  les paramètres qui déterminent le coût d’un chauffe-eau, mais voici déjà un tableau récapitulatif ; vous y trouverez les principaux modèles de chauffe-eau ainsi que leur prix respectif.

Type de ballon d’eau chaude (200L) Prix
Electrique 250-1.000€
Au gaz 250-1.200€
Thermodynamique 1.500-3.000€
Solaire 1.500-4.000€

Attention, les prix annoncés dans le tableau ci-dessus, ne prennent pas en compte le tarif de pose d’un chauffagiste.

Si vous faites appel à un professionnel pour mettre en place votre ballon d’eau chaude neuf, ajoutez entre 100 à 800€.

Ce prix varie selon le modèle à installer et l’état de votre chantier (la dépose d’un ancien modèle, par exemple, engendre un surcoût).

Maintenant que vous savez à quoi vous attendre en termes de budget, nous allons vous guider dans l’achat de votre ballon d’eau chaude en vous expliquant toutes les options qui s’offrent à vous.

Avant toute chose, nous allons nous assurer que c’est bien un chauffe-eau de 200L qu’il vous faut.


Le chauffe-eau de 200L : adapté à 4 personnes !

Le ballon de 200 litres est en général adapté à une famille de 4 personnes (2 parents, 2 enfants).

Toutefois, cela dépend bien évidemment de vos habitudes en matière de consommation d’eau chaude (vaisselle à la main, préférence pour les bains plutôt que les douches, nombre de lessives par semaine etc).

C’est pourquoi, pour une même famille, les volumes de chauffe-eau peuvent être différents.


Choisir un ballon d’eau chaude: les critères

Vous pouvez choisir un chauffe-eau sur la base des éléments suivants :

La résistance : stéatite, themoplongée

Située dans la cuve, c’est la résistance qui chauffe l’eau. Elle y est donc plongée en permanence.

Seulement, certaines résistances sont équipées d’une protection : ce sont les résistances stéatites.

  • La résistance stéatite : Protégée par un fourreau elle n’est pas en contact avec l’eau. Résistante au calcaire, et très facile d’entretien ; elle augmente la durabilité du chauffe-eau.
  • La résistance thermo plongée : comme son nom l’indique, elle est directement en contact avec l’eau  et donc plus vulnérable aux eaux agressives. Sa durée de vie est moindre.

Les chauffe-eau à résistance stéatite durent plus longtemps, demandent moins d’entretien et sont donc nettement plus onéreux.

Les options : plus ou moins sophistiquées !

Comme tout appareil, le chauffe-eau se décline en plusieurs modèles, qui vont du plus bas de gamme jusqu’aux modèles ultras sophistiqués et accessoirisés.

Nous allons nous pencher sur quelques options dont sont équipés certains chauffe-eaux :

  • cumulus ballon eau chaudeLe mode absence : il permet de suspendre la production d’eau chaude durant votre absence et permet de programmer la reprise du fonctionnement pour votre date de retour.
  • ACI Hybride : ce système a été conçu pour minimiser la corrosion du ballon à eau chaude, et augmenter la durée de vie du chauffe-eau.
  • Thermostat électronique : plus précis qu’un thermostat classique, il permet un contrôle parfait de la température et réduit drastiquement les risques de surchauffe et de brûlures.

Ces accessoires ont pour but de réduire la consommation, de vous faire des économies, et de baisser les charges inutiles, mais aussi ils apportent un niveau de sécurité supérieure pour que l’utilisation soit complètement sûre.

Le format : vertical, horizontal

Suivant l’espace disponible, le chauffe-eau peut être installé de bien des manières et dans des positions différentes, nous allons voir les configurations les plus courantes.

  • chauffe eau horizontalChauffe-eau vertical : il se fixe sur un mur vertical, c’est le modèle le plus couramment installé.
  • Chauffe-eau horizontal : variante du premier, on le fixe horizontalement sur le mur, cette solution est idéale pour les logements exigus.
  • Chauffe-eau sur socle : le chauffe-eau est posé sur un socle, c’est une solution utilisée lorsque le mur n’est pas assez solide pour supporter le poids du chauffe-eau.
  • Chauffe-eau extra plat : il est conçu pour les espaces réduits. Avec un même volume de cuve, il est capable de délivrer beaucoup plus d’eau chaude !

Les modèles à gain d’énergie

Le chauffe-eau électrique est le modèle le plus courant, présent dans la grande majorité des foyers.

Il existe cependant plusieurs alternatives :

  • Le ballon thermodynamique : il utilise l’air ambiant comme source d’énergie qu’il transforme en eau chaude grâce à une pompe à chaleur. Il permet de faire des économies sur le long terme mais représente un investissement initial assez important.
  • Le chauffe-eau solaire : c’est une option coûteuse et dont l’installation est délicate ! Il fonctionne grâce à l’énergie récupérée par des capteurs solaires, et la transforme en eau chaude, à longs termes cette solution est indiscutablement très rentable puisqu’elle utilise une énergie gratuite : la chaleur du soleil !

Ces solutions ont toutes un dénominateur commun, l’économie d’énergie!

Sachez que bien que leur prix soit élevé, si vous optez pour des appareils qui ont pour but de réduire l’impact environnemental, vous avez droit à plusieurs aides fournies par l’état (le crédit impôt, l’Anah, éco-prêt à taux zéro, TVA à 5.5 %…).


Installation d’un chauffe-eau: comment ça marche ?

Il ne vous reste plus qu’à installer votre chauffe-eau tout neuf.

Nous allons vous présenter sommairement et en 3 étapes l’installation d’un chauffe-eau classique.

  • Première étape : Avant toute chose il faut déterminer l’endroit où va être installé le chauffe-eau, il est impératif de bien choisir l’emplacement, qu’il ne soit pas gênant, avec accès aux tuyauteries et proche d’une prise électrique.
  • Deuxième étape : fixation du chauffe-eau au mur. Une fois l’emplacement idéal trouvé, il faut adosser l’appareil aux cloisons, cela se fait de la manière classique (perceuse, vices, etc…).
  • Troisième étape : raccordement au réseau hydraulique, on branche l’entrée d’eau froide de couleur bleue, et la sortie d’eau chaude en rouge. Puis on passe au raccordement au réseau électrique, autrement dit on le branche à la prise (durant cette étape il faut veiller à couper l’alimentation en eau et électricité).

Le prix de l’installation

Si vous préférez faire appel à un professionnel, cela vous coûtera en moyenne 400€.

Cependant, là encore, le prix est appelé à varier en fonction des critères suivants :

  • Le type de ballon (un modèle simple n’a rien à voir avec un modèle solaire)
  • Les particularités du chantier : Espace trop petit, raccordement impossible, dépose difficile de l’ancien modèle, incompatibilité de prises…autant d’embûches sur le chemin de l’installateur !
  • Le tarif de l’installateur : chaque professionnel est libre de fixer son tarif. Les prix sont généralement plus élevés dans les grandes villes.
  • Les frais de déplacement : Il est conseillé de privilégier une entreprise proche de chez vous, vous limiterez ainsi les frais !

Vous cherchez un professionnel fiable dans votre région ? Rendez-vous à la dernière partie !


Trouver un installateur sanitaire pour poser un chauffe eau

L’idéal pour vous garantir une installation sereine, est d’engager un spécialiste.

  • Une pose en accord avec les normes en vigueur.
  • Des conseils quant au choix du modèle, de la contenance, de l’emplacement du ballon d’eau chaude etc.
  • Une garantie en cas de dysfonctionnement.

Demandez votre devis dés maintenant sur notre site, c’est gratuit et sans engagement ! Vous pourrez ainsi vous faire une idée du budget nécessaire à la réalisation de votre projet.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire