La porte blindée d’appartement : prix et guide complet

La porte blindée d’appartement est un accessoire qui est bien loin d’en être un. En effet, grâce à sa grande résistance, cette porte est capable de repousser les tentatives d’effraction, protégeant ainsi les biens et les personnes qui se cachent derrière elle. Découvrez ces portes et les prix associés.

serrure 3 points

Prix de la porte blindée d’appartement

Une porte blindée d’appartement, de par nature, est plus onéreuse qu’une porte d’entrée standard. Il est possible de disposer d’une telle porte selon trois grandes catégories, toutes associées à une tarification bien spécifique. Voici les fourchettes de prix qui se pratiquent pour l’achat de ce type de menuiserie : 

Type de porte blindée Prix en fourniture
porte blindée standard 650 à 2 000 €
bloc porte 1 500 à 5 000 €
ajout de blindage 900 à 3 000 €

Pour ce qui est de la main d’œuvre qu’un professionnel facture lors de la pose d’une porte blindée d’appartement, il faut ajouter une base de l’ordre de 400 à 800 €. Bien entendu, ce tarif n’englobe pas les éventuelles modifications qu’il faudrait réaliser pour que la structure accepte le poids ou les dimensions de cette porte particulière.

Les différents types de porte blindée d’appartement

Avec la montée en puissance des cambriolages, il n’est pas surprenant que de plus en plus de foyers prennent la décision de doter leur logement d’une porte blindée. En effet, grâce à elle, il est possible de retarder sérieusement l’effraction, voire de l’empêcher totalement. Les malfrats préfèreront généralement s’en prendre à une autre porte que la vôtre ! Mais quelle version adopter ? Nous vous décrivons, ici, les différentes possibilités en la matière afin de vous permettre de mieux appréhender le sujet.

La porte blindée standard

serrure 3 points en applique

Le principe de la porte blindée standard consiste en une porte blindée qui vient prendre la place de la porte classique. Cela implique que, si la porte elle-même offre une très bonne protection pour le logement, la structure sur laquelle elle est installée (à savoir le dormant) reste un point faible auquel il est possible de s’attaquer. Dès lors, ce type de solution n’offre pas une sécurité optimale, mais apporte déjà un très bon renfort.

D’ailleurs, si le dormant offre une qualité suffisante et une configuration compatible, il est possible de placer, aussi, une serrure sécurisée prenant alors la forme, par exemple, d’une serrure multipoints.

Enfin, le grand avantage de cette option est qu’elle permet, en rénovation, de limiter les travaux puisque le dormant existant est laissé en lieu et place.

Sur le plan esthétique, la porte blindée standard peut se présenter avec une finition en bois ou en alu, dans des coloris variés afin de combler toutes les envies.

Le bloc porte

La solution du bloc porte est, sans conteste, la solution la plus optimale en matière de protection. En effet, dans ce cas, non seulement la porte est blindée, mais le cadre dormant l’est également, ce qui empêche toute tentative de dégondage de la porte, voire d’enfoncement de cette dernière. 

En rénovation, cela implique des travaux plus lourds, puisqu’il faut déposer le dormant existant, voire adapter la maçonnerie aux dimensions peu flexibles de ce type de produit. La pose demande beaucoup de technicité et, bien évidemment, plus de temps que la version précédente.

L’ensemble offre ainsi une protection sans faille au logement. En outre, ce type de porte blindée d’appartement est doté d’une serrure de haute sécurité, un autre rempart dédié à la sécurisation des lieux. Le dormant est aussi compatible avec les serrures multipoints, très difficiles à forcer.

Avec une telle porte, le logement dispose alors d’une protection renforcée dont le niveau peut atteindre trois degrés de résistance (certification BP) allant de 5 à 15 minutes.

Sur le plan esthétique, le bloc porte offre des versions très esthétiques et modernes. Comme pour la porte blindée, il est ainsi possible de se tourner vers des modèles habillés de bois ou d’alu, dans diverses déclinaisons de teintes. 

La cerise sur le gâteau, avec ce type de blindage, est qu’il est possible de bénéficier d’une protection thermique renforcée. Par ailleurs, le bloc porte à une capacité de résistance au feu pendant environ 10 minutes.

L’ajout de blindage

Pour terminer avec les variantes de blindage possibles, il existe la possibilité de l’ajout de blindage. Cette technique consiste à venir poser un blindage sur une porte existante. En d’autres termes, il est question d’une amélioration de la protection de la porte. 

Pour ce faire, des plaques en acier sont posées sur la porte d’entrée. Il est généralement recommandé, lorsque l’on opte pour cette solution, de remplacer le cadre afin de réduire le nombre de points faibles de l’entrée. De plus, les gonds sont souvent remplacés par des paumelles de manière à pouvoir mieux supporter le nouveau poids de la porte.

Ce principe est clairement moins protecteur et moins esthétique que les précédents, mais il propose tout de même un premier renfort de votre porte.

Le vitrage de porte blindée

Il n’est pas impossible de disposer d’un vitrage sur une porte blindée. Toutefois, pour garantir une protection maximale, il faut alors que ce vitrage soit lui aussi capable d’assurer un haut niveau de sécurité. Pour cela, il convient de se tourner vers un vitrage résistant à l’effraction, ce qui est possible via des vitrages anti-effraction.

La pose d’une porte blindée

La pose de la porte blindée est, bien entendu, fonction du modèle retenu parmi les trois que nous venons de voir. Voici, donc, un bref descriptif de la technique de pose selon chaque solution :

Type de porte blindée

Technique de pose

porte blindée standard

C’est clairement la solution la plus simple en termes de travaux de pose.

Etapes à observer : 

– dégondage de la porte existante

– pose de la porte blindée standard

Recommandations de votre expert : 

– remplacement des gonds par des paumelles car la nouvelle porte est bien plus lourde que la précédente

– remplacement de la serrure pour disposer d’une serrure de haute sécurité, voire une serrure multipoints si le cadre est compatible

bloc porte

Ce sont les travaux les plus lourds parmi les trois options.

Etapes à observer : 

– dépose de la porte existante ainsi que de son cadre (le dormant)

– si nécessaire : travaux d’adaptation de l’ouverture de mur pour accueillir la nouvelle porte

– pose du nouveau cadre en prenant garde à ce qu’aucune faille ne puisse permettre un arrachement du bloc porte

– pose de la porte blindée 

ajout de blindage

Ce sont des travaux qui nécessitent un minimum de calage sur place.

Etapes à observer : 

– pose de plaques en acier sur la porte existante 

Recommandations de votre expert : 

– remplacement des gonds par des paumelles car la nouvelle porte est bien plus lourde que la précédente

– voire remplacement du cadre d’origine par un cadre blindé

– remplacement de la serrure pour disposer d’une serrure de haute sécurité, voire une serrure multipoints si le cadre est compatible

Les normes et réglementations

Comme nombre de produits, les portes et serrures de haute sécurité sont assorties de certifications et de normes. Ces éléments sont attribués selon des critères très précis et en lien avec le degré de sécurisation atteint lors des tests réalisés. Voici ceux qu’il faut connaître afin de faire des choix adaptés à vos attentes :

Les certifications Durée de résistance face à une tentative d’effraction
serrures de portes blindées A2P* 5 minutes
A2P** 10 minutes
A2P*** 15 minutes
blindage des portes BP* 5 minutes
BP** 10 minutes
BP*** 15 minutes
Les certifications Type de résistance face à une tentative d’effraction
norme européenne EN 1627 RC1  force humaine seule
RC2  force humaine avec petit outillage
RC3  force humaine avec outillage : par exemple un pied de bicheplacé avant BP1
RC4  force humaine avec gros outillage : par exemple une hache, une masse ou d’autres gros outilsplacé avant BP2
RC5  force humaine avec petit équipement électrique et hydrauliqueplacé après BP3
RC6  force humaine avec équipement électrique et hydraulique

FAQ

A qui est-il possible de faire appel pour installer une porte blindée ?

Pour assurer une pose de porte blindée dans les règles de l’art, il convient de faire appel à un véritable expert en la matière. Ce dernier se matérialise alors sous la forme d’un serrurier ou d’un professionnel de l’installation de ce type de porte. Les vendeurs de portes blindées disposent d’ailleurs généralement d’installateurs afin de garantir un service complet.

Pourquoi installer une porte blindée pour son appartement ?

Faire poser une porte blindée, que ce soit pour une maison ou un appartement, est un moyen sûr et efficace d’augmenter considérablement son niveau de protection. En effet, le rôle d’une telle porte est de retarder au maximum, voire d’empêcher totalement les effractions de domicile. De plus, dans le cas d’un bloc porte complet, les occupants bénéficient d’une meilleure isolation thermique ainsi que d’une porte coupe-feu durant environ 10 minutes.

Combien pèse une porte blindée ?

En moyenne, un blindage de porte pèse autour de 22 kilos. Dans certains cas de mise en œuvre, il faudra alors songer à remplacer les gonds traditionnels par des paumelles, bien plus résistantes face au poids imposé.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire