Prix et pose d’une baignoire spa et balnéo

Disposer d’un espace dédié à la relaxation est dans vos projets ? Vous vous interroger sur l’installation de spa – baignoire balnéo ? Dans ce guide, nos experts vous livrent un grand nombre d’informations sur le sujet afin de vous aider à mieux maîtriser votre projet.

spa interieur

Les coûts d’une baignoire balnéo et d’un spa

L’acquisition et l’installation d’un spa ou d’une baignoire balnéo demandent un minimum de budget. 

En voici quelques notions, tant sur le plan des fournitures que de la pose, ou encore des travaux annexes parfois indispensables.

Les prix d’un spa ou d’une baignoire balnéo à l’équipement

Type d’équipement

Prix en fourniture

spa

gonflable

450 à 3 000 €

portable

3 000 à 10 000 €

encastrable

à partir de 8 000 €

baignoire balnéo

entrée de gamme

700 à 1 500 €

milieu de gamme

2 000 à 5 500 €

haut de gamme

à partir de 6 000 €

Les prix de pose d’un spa ou d’une baignoire balnéo

Type d’équipement

Prix de pose

spa

gonflable

réalisable soi-même

portable

55 à 80 € de l’heure

encastrable

baignoire balnéo

entrée de gamme

500 à 1 500 €

milieu de gamme

haut de gamme

Les prix d’éventuels travaux annexes

Type de travaux de maçonnerie

Prix 

terrassement  

30 € par m3

création d’une dalle béton 

35 à 60 € par m²

création d’une cloison de séparation (selon le type de cloison retenu)

10 à 130 € par m²

Spa et baignoire balnéo: quelle différence?

Mais encore faut-il faire le choix entre un spa ou une baignoire balnéo. Voici quelques éléments qui vous aideront certainement à prendre votre décision.

Le spa

Le spa pourrait être comparé à une très grande baignoire dotée d’équipements capables de propulser l’eau afin d’offrir bien-être et détente aux occupants au travers d’un mouvement d’eau chauffée à au moins 30 degrés générant une forme de massage.

Dans la pratique, il existe 3 grands principes de spa. En voici une présentation sommaire :

Type de spa

Présentation

le spa gonflable

Dans cette version, votre spa sera moins cher et très facile à nettoyer et ranger (pour l’hivernage ou pour le déménager par exemple). 

Simple à installer, ce type de spa ne requiert pas le recours à un spécialiste pour les branchements et la mise en service. 

Toutefois, il faut savoir que, en termes de durée de vie, ce dernier sera bien moins résistant que les autres modèles, notamment par rapport à un spa encastré.

le spa en kit 

Dans une gamme de prix dite “intermédiaire”, le spa en kit est, comme son nom l’indique, livré en pièces détachées et doit être assemblé. Les modèles disponibles seront dans des dimensions, des styles et des formes standards. 

Bien que ce dernier ne sera pas démonté aussi facilement que le spa gonflable, il pourra tout de même l’être pour être déplacé si cela est nécessaire.

Côté technique, il faudra impérativement faire intervenir un professionnel pour son raccordement en eau et en électricité.

le spa à poser

Généralement, lorsqu’il est à poser, le spa est pensé dans des matériaux synthétiques ou en bois. Lors de son installation, ce type de spa ne requiert pas de travaux d’envergure. Il faudra toutefois s’en remettre à un professionnel pour les différents raccordements. 

Facile à transporter pour le déménager, ce dernier dispose aussi d’une vaste gamme de pièces détachées dans le cadre de son entretien ou de sa réparation éventuelle.

Par ailleurs, le spa à poser peut se voir doté de nombreuses options (chromothérapie, aromathérapie, sonorisation, blowers, jets hydro massants) et sera assorti d’une meilleure insonorisation.

Souvent plus haut que le spa gonflable, le spa à poser est donc plus sécurisé, notamment par rapport aux jeunes enfants. 

Pour ce qui est de la durée de vie, celle-ci est largement supérieure.

le spa enterré

Enfin, cette dernière version est celle qui demande le plus de travaux. En effet, le simple fait de l’encastrer nécessite de creuser le sol et de prévoir toutes les installations électriques et eau en amont.

De plus, une fois en place, il ne sera plus question de le déplacer.

Par contre, les options seront multiples et la durée de vie excellente. Et ce spa sera, en outre, totalement personnalisable.

La baignoire balnéo

Totalement dédiée à l’espace salle de bains, la baignoire balnéo consiste en une baignoire traditionnelle assortie d’options de balnéo vouées à vous offrir un moment de détente et de relaxation. Dès lors, il s’agit à la fois d’un espace d’hygiène pour le corps et d’un véritable lieu de détente. Une double utilisation qui saura en combler plus d’un, d’autant que le prix de l’équipement reste accessible à nombre de foyers.

Côté utilisation, ce type de bain se remplit de la même manière qu’une baignoire classique. Selon le souhait, elle permet de mettre en marche les différentes buses de massage. A l’instar du spa, la baignoire balnéo peut proposer différentes options d’éclairage, de sonorisation, de diffuseur d’huiles essentielles…

Après usage, ces baignoires offrent généralement un système de rinçage et de vidange du bain, ce qui en facilitera alors grandement l’entretien, aussi bien au niveau de la cuve que de la tuyauterie. 

En rapport d’une baignoire traditionnelle, elle ne sera pas beaucoup plus gourmande en eau. Par contre, contrairement au spa qui peut accueillir un groupe de personnes parfois assez conséquent, la baignoire balnéo, elle, ne saura accepter au maximum que deux personnes.

Les grandes différences entre un spa et une baignoire balnéo 

Avec des fonctions assez similaires en termes de jets massants, le spa et la baignoire balnéo présentent tout de même certaines grandes différences :

 

Le spa

La baignoire balnéo

lieu d’implantation

En intérieur comme en extérieur, le spa s’installe aussi bien dans une pièce de la maison (chambre, salon, salle de bains…) que sur la terrasse ou dans un jardin d’hiver. 

Exclusivement dédiée à la salle de bains.

expérience et confort

Peut accueillir plusieurs personnes en simultané.

Favorise la convivialité et le partage. 

Le spa tourne en permanence.

Peut accueillir une à deux personnes.

Elle se remplit à chaque utilisation.

Elle sert à la fois d’espace de relaxation, de bain et de douche.

consommation d’eau

C’est un circuit fermé dont l’eau doit être changée entre 3 à 6 fois par an. Entre-temps, l’eau est filtrée et traitée.

Le bain est coulé à chaque usage, mais peut être utilisé pour l’hygiène. Le volume ne sera pas plus élevé que lors de l’utilisation d’une baignoire classique. 

En cas d’utilisation intensive, il peut toutefois devenir plus gourmand que le spa malgré sa capacité largement plus grande en termes de m3 d’eau.

L’installation d’un spa ou d’une baignoire balnéo

L’installation d’un spa

Avant toute chose, pour un spa, il faudra commencer par déterminer l’emplacement de l’équipement. En effet, étant donné la nature de cet équipement, vous pouvez tout aussi bien envisager une mise en place en extérieur qu’en intérieur. 

En extérieur, une vaste terrasse pourra parfaitement accueillir votre spa. Dès lors, prévoir, en amont, si vous aspirez à un minimum d’intimité, les brise-vue nécessaires.

En intérieur, il vous faudra sélectionner une pièce disposant de suffisamment d’espace puisque le spa est généralement assez volumineux, et plus encore si vous avez opté pour un modèle de très grande taille pour accueillir toute la famille ou vos amis. La pièce devra, en outre, être dotée d’un système de ventilation adapté ainsi que d’une ouverture donnant sur l’extérieur, le cas échéant, elle risque de rapidement prendre l’humidité.

Quel que soit cet emplacement final, il faudra idéalement prévoir un minimum d’espace de circulation tout autour du spa, ne serait-ce que pour pouvoir accéder facilement à chaque zone en cas de besoin d’entretien spécifique. Le plus souvent, pour un spa d’intérieur, il est d’usage de choisir la véranda ou la salle de bains.

Pour ce qui est de l’installation du spa, certaines précautions préalables seront à prendre. Il faudra notamment vous assurer que le sol sera en capacité de supporter le poids à venir, car un spa, une fois plein, peut atteindre facilement 2 tonnes (sans ses occupants).

Dans le cas de l’installation d’un spa en kit (portable), un bricoleur averti accompagné d’un comparse pourra se charger du montage. Toutefois, il est fortement recommandé de confier la vérification de la stabilité du sol et les raccordements électriques à des professionnels afin de garantir toute la sécurité attendue. 

Dans le cas de l’installation d’un spa encastré, il faudra impérativement en passer par des spécialistes. En effet, ce dernier aura en charge de :

  • contrôler la stabilité du sol 
  • préparer les fondations
  • installer le tuyau de canalisation
  • poser le bloc technique
  • réaliser les raccordements 
  • remblayer la zone autour du spa 
  • réaliser les finitions souhaitées

Dans le cas de l’installation d’un spa encastré préfabriqué, une dalle béton devra être coulée en amont. Cette opération permettra alors de fixer la coque du spa. La dalle pourra être réalisée par vous-même ou un professionnel. Mais il faudra toujours se tourner vers un expert pour les raccordements.

L’installation d’une baignoire balnéo

Pour ce qui est de la baignoire balnéo, une fois que vous vous serez décidé du modèle (en angle ou non), sachez que la pose est assez similaire à celle d’une baignoire classique. Ces informations sont d’ailleurs disponibles dans notre autre article sur le Prix d’une grande baignoire et de son installation | Modèles, tarif, coût.

Toutefois, il faudra en sus penser au raccordement du moteur de la partie balnéo et des éventuelles options telles que des éclairages ou des systèmes de sonorisations adaptés aux milieux aqueux. 

Selon les cas de figure, il faudra également prévoir le remplacement de votre ballon d’eau chaude car la baignoire balnéo est gourmande à la fois en volume et en pression.

Les installations dédiées

Que ce soit pour le spa ou la baignoire balnéo, il sera impératif de disposer d’une ligne électrique dédiée de type 16 ou 32 Ampères. Cette ligne devra absolument être compatible avec les milieux humides.

Dans le cas de la baignoire balnéo, il faudra également disposer des raccordements dédiés pour la bonne alimentation en eau.

Par ailleurs, selon les cas, il faudra aussi anticiper d’éventuels travaux de maçonnerie. Ce sera notamment le cas si un spa est prévu en étage ou sur un sol manquant de stabilité. Dès lors, un renforcement sera indispensable. De la même manière, des maçonneries peuvent être prévues dans le cadre d’une création de nouvel espace pour l’installation à venir. 

Les avantages et inconvénients du spa à domicile!

Comme toute installation, le spa et la baignoire balnéo offrent de beaux avantages mais impliquent aussi quelques contraintes.

 

Les plus

Les moins

Spa en extérieur

– permet de jouir des espaces jardins

– permet de profiter de l’air de l’extérieur 

– exposition aux regards du voisinage

– requiert la mise en place d’un abri dédié pour un usage en toute saison et par tous les temps

Spa en intérieur

– utilisable toute l’année

– préservation de l’intimité

– requiert des équipements adaptés pour faire face à l’augmentation du taux d’humidité dans la pièce (ventilation, revêtements, mobilier…)

Baignoire balnéo

– offre des moments de détente en toute intimité, seul ou en couple

– relaxation personnalisée avec des jets d’air, des jets d’eau ou un mélange des deux

– obligation de vider le bain après chaque utilisation

– l’eau perd progressivement en chaleur durant l’utilisation, ce qui peut contraindre à faire un complément en eau chaude

– requiert un minimum d’espace dans la pièce d’eau

L’entretien

Evidemment, pour offrir une durée de vie la plus longue possible à votre matériel, il faudra en effectuer un entretien adapté.

L’entretien d’un spa

Pour un spa qui conserve la même eau durant plusieurs semaines, il est indispensable de prévoir un certain nombre de points d’entretien.

Point d’entretien

Ce qu’il faut prévoir

la propreté de l’eau du spa

3 points majeurs sont à considérer afin que votre spa dispose d’une eau de qualité, à savoir :

– Le pH de l’eau du spa doit être régulièrement vérifié, ainsi que sa dureté et son alcalinité. Les taux doivent être maintenus sur les bons niveaux. Dès lors, cela peut requérir la mise en place d’un traitement dédié de l’eau pour en maintenir un bon équilibre.

– L’eau du spa est filtrée en permanence afin d’éliminer les impuretés au fur et à mesure. Il faudra alors disposer d’une pompe de filtration correctement calibrée par rapport au volume d’eau à traiter.

– Une désinfection est également à mettre en place. Cette dernière se fait via des produits tels que le chlore ou le brome.

la propreté des équipements du spa

Le spa doit également être régulièrement (a minima toutes les 2 semaines, voire toutes les semaines en cas d’utilisation intensive) nettoyé en profondeur. 

Pour ce faire, il est d’usage de procéder au nettoyage de la ligne d’eau, de la cuve, de la couverture ou du capot et des équipements présents au niveau du local technique (notamment le filtre).

Dans le cas d’un spa en bois, il faudra en outre penser à l’entretien du bois avec des produits adaptés. 

Une fois par an, il est recommandé de faire un polish de la cuve (uniquement si cette dernière est en acrylique). Cela permet non seulement de la faire briller, mais surtout de la protéger de l’oxydation, du tarte, des UV, des produits chimiques et des hautes températures. 

la propreté des tuyauteries du spa

Pour les tuyauteries d’un spa, il existe des produits de nettoyage dédiés qui se déclinent sous forme de pastilles, de granulés ou de nettoyant liquide. Ces produits se placent au niveau du filtre. 

la vidange du spa

En cas d’utilisation annuelle, tous les 3 mois, il faudra procéder à la vidange du spa. Dès lors, il est question de vider intégralement la cuve et de la nettoyer (ainsi que les canalisations) avant de renouveler son volume d’eau et de remettre les traitements habituels en place.

Dans le cas d’une vidange avant une mise en hivernage, il faudra en sus procéder au débranchement de tous les équipements du spa. Il faudra aussi couper son alimentation et purger les canalisations d’eau afin d’éviter qu’elles ne gèlent. 

Pour la vidange elle-même, elle se fera soit via la pompe de vidange du spa, soit via le robinet de purge (ou le bouchon) dédié à cet usage. 

détacher un spa

Il n’est pas rare que des taches se forment en cas de mauvais hivernage ou de déséquilibre de l’eau. 

En cas d’apparition de taches sur les parois du spa, il faudra sélectionner le bon produit qui sera fonction du matériau de la cuve. 

Des taches de moisissures, par exemple, peuvent être retirées à l’aide de vinaigre blanc ou d’un produit spécial liner.

L’entretien d’une baignoire balnéo

A l’instar d’un spa, la baignoire balnéo doit être correctement entretenue.

Point d’entretien

Ce qu’il faut prévoir

la désinfection de la baignoire balnéo

Tous les 2 mois, il est d’usage de procéder à une désinfection de la cuve et des canalisations de la baignoire balnéo. Pour ce faire, il convient d’en passer par les étapes suivantes :

– assurer un remplissage de la baignoire avec de l’eau et ajouter 200 ml d’eau javel non moussante

– effectuer deux cycles sur le programme d’hydro massage le plus dynamique possible 

– une fois le programme terminé, vider la baignoire et la rincer

le détartrage de la baignoire balnéo

Tous les 4 à 6 mois selon la fréquence d’utilisation et la dureté de l’eau, réaliser un détartrage de la cuve et des canalisations :

– assurer un remplissage de la baignoire avec de l’eau chaude et y ajouter 500 ml de vinaigre blanc

– effectuer deux, voire trois cycles sur le programme d’hydro massage le plus dynamique possible

– une fois le programme terminé, vider la baignoire et la rincer 

le nettoyage de la baignoire balnéo

Le nettoyage de ce type de baignoire se fait avec des produits doux et non abrasifs adaptés au nettoyage des baignoires.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire