Prix et pose d’une tuile romane

La tuile est depuis des temps immémoriaux, l’un des revêtements de toiture les plus utilisés en construction.
Découvrez la tuile romane sous tous ses angles : prix de la tuile romane, pose de la tuile romane. Et repartez avec un devis de couvreur si vous le souhaitez !

Rate this post
Pas de commentaire

La tuile romane

La tuile romane est une tuile galbée composée de terre cuite,  typique des régions méditerranéennes.

Sa couleur orange évocatrice, représente l’une des caractéristiques les plus connues de cette tuile.

Mais si cette structure a perduré depuis l’époque de la glorieuse Rome, c’est qu’elle présente de sérieux atouts à son actif !

Tout d’abord, les coloris aujourd’hui sont très nombreux et les teintes au charme naturel ne manquent pas : brun, rouge, paille, rose charentais, etc…

Ensuite, la tuile romane garanti une bonne étanchéité tout en étant durable (30 ans au minimum)

Et enfin, sa pose est simple et rapide, et les modèles modernes grâce à des systèmes d’emboitement intuitifs, permettent une installation parfaite dans les plus brefs délais.

Passons maintenant aux inconvénients, car qui dit atouts dit forcement désagréments en retour, mais il n’y en a pas beaucoup.

Nous soulignerons en premier lieu que la tuile est lourde (3 Kg à peu près par tuile), et son poids peut facilement endommager une charpente inadaptée.

Ensuite, la tuile romane ne sert pas recouvrir des toitures à forme ronde, ovale ou conique.

Et finalement son prix est assez élevé.

Voyons à ce juste titre, quel est le coût d’acquisition de la tuile romane.

Prix de la tuile romane au m²

La tuile romane est vendue dans une fourchette de tarifs allant de 1,5 à 10 euros par tuile.

Le prix va toutefois dépendre du modèle de tuile romane :

Modèle de tuile Prix (€/m²)
Romane simple 20 à 60€
Double romane 50 à 100€

Regardons plus en détail chacun des modèles.

La romane simple

Tuile romane simple
Tuile romane simple

La tuile romane simple ou aussi connue sous le nom de tuile romane canal, est une tuile parfaitement adaptée pour le recouvrement d’un toit à pente latérale.

Cette tuile se pose par emboitement ou glissement latéral des tuiles les unes sur les autres, avec ou sans cannelures d’emboitement.

Son prix : dès 1,5€ par unité

Double tuile romane
Double tuile romane

La double romane

La tuile double romane possède un double galbe. Elle se pose par emboitement et glissement.

Son prix : dès 10€ la tuile

Alors comment calculer vos besoins en tuiles, combien faut-il de tuiles par m2 ?

Combien de tuiles romanes au m2

Si l’on se réfère à la taille standard, il faut 10 à 15 tuiles pour couvrir un mètre carré de toiture.

Toutefois, certains fabricants s’éloignent des mesures standards et dans tous les cas vous devez vous référer au document technique de la tuile avant d’en faire l’achat.

Intéressons-nous maintenant à la pose de la tuile romane, comment faut-il procéder ?

Pose d’une tuile romane : comment ça marche ?

Pour décrire la pose, nous allons nous baser sur la méthode la plus courante : la pose d’une tuile a emboitement classique.

Avant d’entamer la pose, vérifiez que vous disposez du matériel ainsi que des outils adéquats, et n’oubliez surtout pas votre équipement de sécurité !

Voici les 6 grandes étapes de l’installation d’une tuile à emboitement :

  1. Pose de l’écran sous toiture : sur la partie basse de votre toit, positionnez et fixez le larmier afin d’assurer l’écoulement de l’eau jusqu’à la gouttière, puis fixez-y première partie de votre écran. Tendez ensuite le reste de l’écran et agrafez-le sur la charpente.
  2. Fixation de l’écran : pour fixer l’écran, installez des contrelattes sur ce dernier et fixez-les aux chevrons de la charpente.
  3. Installation et fixation des liteaux : pour repérer le bon emplacement des liteaux, positionnez une tuile sur les chutes de liteaux près d’une rive, et marquez le repère au crayon. Reportez la mesure sur la rive opposé et tendez un cordon entre les deux repères. Répétez cette manœuvre sur toute la longueur des contrelattes, puis procédez à la fixation des liteaux.
  4. Installation des tuiles : installez les tuiles du premier rang en commençant par une rive ou par une autre suivant le sens d’emboitement latéral de votre modèle de tuiles. Continuez votre installation en posant une des deux rives. Puis installez une rangée témoin en partie haute. Posez ensuite la seconde rive, et terminez le reste de l’installation sur toute la surface.
  5. Fixation des rives : fixez vos rives une à une en les vissant ou en insérant des crochets de fixations, sur tout le versant de la toiture.
  6. Pose des faitières : placez vos tuiles faitieres sur votre faitière,  en prenant garde de les positionner à contre sens des vents dominants.
tuiles autour d'une fenetre de toit

Bien que la pose d’une tuile romane puisse laisser croire à une certaine facilité, elle n’en demeure pas moins une tache à la fois délicate et périlleuse, puisqu’elle se fait en hauteur.

Si vous n’êtes pas un bricoleur aguerri, il vaut mieux confier cette partie du chantier à un installateur professionnel.

Faire appel à un pro, entraine des frais assez tangibles, que nous vous proposons de voir dans notre prochaine rubrique.

Prix de la pose d’une tuile romane

Un installateur facture ses services pour la somme moyenne de 30 à 60 euros du m2.

Cependant, il existe sur le marché une énorme gamme de devis, car le prix de pose est généralement régit par plusieurs facteurs, parmi les plus pertinents :

  • La nature du chantier : rénovation ou pose à neuf. Faut-il détuiler une zone avant de la retuiler ?
  • Le type de tuile : la tuile romane simple ou double romane.
  • La localisation du chantier : les tarifs tendent à être supérieurs dans les grandes métropoles ;
  • Les honoraires de l’installateur : chaque spécialiste est totalement libre de fixer ses tarifs selon ses propres standard, il existe donc presque autant de devis que de pros.

Il devient de plus en plus évident qu’estimer un budget en prenant compte de toutes ces informations, se présente comme une tache ardue.

La meilleure solution pour vous garantir un chiffrage concis est de demander un devis auprès d’un couvreur !

Recevoir un devis de couvreur

Faire appel à un couvreur est l’une des meilleures décisions possibles pour vous garantir une pose dans les règles de l’art.

Et bien que cela ajoutes quelques frais en plus, engager un pro vous permet de bénéficier en contrepartie de plusieurs avantages, notamment :

  • Prise en charge complète du chantier de l’achat du matériel, au nettoyage du chantier ;
  • Travaux conformes au DTU ;

Si vous le souhaitez, vous pouvez solliciter vos devis sur notre plateforme, nos artisans sont à votre disposition et vous offrent un chiffrage de vos travaux totalement gratuit et libre de tout compromis.

Pour conclure, nous vous conseillons de demander plusieurs devis auprès de couvreurs, pour choisir le professionnel le plus adapté à votre chantier. Tant en termes de prix qu’en termes de rapports humains.

Laisser un commentaire