Prix et pose de tuile

La tuile est l’un des plus anciens matériaux de couverture.
La tuile a toujours su se refaire une jeunesse, faisant d’elle un élément intemporel et résistant aux passages des siècles !
Le prix de la tuile, les différents modèles, la pose de tuiles… on vous dit tout !

Rate this post
Pas de commentaire

La tuile: présentation, prix

La tuile est un élément de construction pour toiture. Il s’agit d’une plaque la plupart du temps en terre cuite qui sert à recouvrir des édifices.

Intemporelle, la tuile offre de nombreux atouts :

  • Durabilité: bien installée elle peut durer jusqu’à un siècle !
  • Large gamme de modèles et de coloris.
  • Résistance aux insectes.
  • Entretien minime et bonne isolation thermique.

Avec autant d’avantages on pourrait croire que la tuile n’a aucun point faible ! Ce n’est malheureusement pas le cas et la tuile possède des inconvénients de taille, notamment :

  • Prix: La tuile est chère.
  • Pose: L’installation est difficile.
  • Poids: La tuile est lourde.
  • Cassure: bien que résistante la tuile casse facilement face à un impact

Prix de la tuile

La tuile est disponible dans une fourchette tarifaire allant de 10 jusqu’à 90 euros du m2.

Le prix de la tuile dépend fondamentalement d’un paramètre concret : le type de tuile !

Tuile Prix (€/m2) Exemple de prix (€/m2)
Canal 12 à 35€ 15€
Emboîtement 40 à 65€ 50€
Romane 40 à 60€ 55€
Plate 10 à 90€ 50€

Nous allons voir les différents modèles en détails dans les points suivants.

Commençons par la tuile canal.

Tuile canal

tuile canal

Principe d’une tuile canal

La tuile canal est constituée de deux types de tuiles « la tuile courant » et « la tuile couvert » placées alternativement en dessus puis en dessous.

Considérée comme la plus ancienne des tuiles utilisées en construction, la tuile canal se décline dans de nombreux coloris et aspects.

Le prix moyen de cette  tuile est de 12 à 35 euros le m².

Passons au deuxième modèle : la tuile à emboitement.

Tuile à emboitement

Inventée au 19ème siècle, la tuile à emboitement est née de la nécessité de garantir l’étanchéité de la toiture tout en diminuant son poids.

Le principe se base sur un emboitement de tuiles légères, offrant ainsi des reliefs facilitant l’évacuation de l’eau tout en baissant considérablement le poids de la toiture.

Le prix de la tuile emboîtement est approximativement  de 40 à 65 euros par m². Tout en sachant qu’il faut environ ~30 tuiles pour couvrir 1 m2.

pose tuile à emboitement

Pose de tuile à emboîtement

Le troisième modèle est : la tuile romane.

Tuile romane

Tuile romane à emboîtement

Tuile romane à emboîtement

Tuile mécanique appartenant au genre de tuiles dites galbées. C’est une sorte de « tuile canal » qui offre les avantages

de l’emboîtement.

C’est le modèle le plus utilisé en France.

Le prix de la tuile romane est de 40 à 60 euros au m².

Et pour finir, notre quatrième modèle : la tuile plate.

Tuile plate

tuile plate

Toiture avec tuiles plates

Fabriquée traditionnellement en terre cuite, la tuile plate est disponible aujourd’hui en d’autres matériaux comme le béton.

Elle est adapté aux toitures à fortes pentes (>60°).

Le prix d’une tuile plate est de 10 à 90 euros le m² selon le matériau (bois, béton, terre cuite, ardoise..).

Nous avons fait le tour des principaux modèles sollicités dans la construction actuelle, intéressons-nous maintenant à la méthodologie  de pose de la tuile.

La pose de tuile : comment ça marche?

Pour illustrer la pose de tuile, nous allons nous intéresser sur le principe d’assemblage du modèle le plus répandu : la tuile à emboîtement.

En premier lieu, on calcule la surface de la toiture afin d’estimer correctement le nombre de tuiles et le métrage de l’écran de sous toiture.

Ensuite, la pose de tuile romane s’effectue comme suit (non exhaustif):

  1. On installe l’écran sous toiture;
  2. On positionne les liteaux (structure en bois);
  3. On installe les tuiles
    On commence par une rive ou une autre en fonction du sens emboîtement latéral des tuiles. On pose la première rangée de tuiles vers le bas, puis on poursuit en posant les rives. On pose ensuite la rive témoin en partie haute et on finalise avec les rives opposées.
  4. On fixe les tuiles de rives (tuiles recourbées qui couvrent les côtés)
    On fixe les rives par crochets ou par vissage. On procède de manière parallèle en fixant tuile par tuile jusqu’à recouvrir tout le versant de votre toiture.
  5. On installe les tuile faîtières
    Les tuiles faîtières sont toujours posées dans le sens contraire des vents dominants, on les fixe une à une sur la faîtière.
pose tuile emboitement

Pose d’une tuile romane, à emboitement.

Les autres modèles de tuiles suivent à  peu près exactement le même schéma de pose, mais avec quelques subtilités.

Nous allons voir ces petites différences propres à chaque type. Commençons par la tuile canal.

La pose de tuile canal

Deux méthodes de pose sont possibles dans le cas des tuiles canal.

La première est identique à celle décrite auparavant avec des liteaux, sur ossature en bois et fixation par vices ou crochets.

La seconde consiste à poser les tuiles sur des plaques autoportantes ondulées sans nécessité d’une charpente porteuse, ce qui simplifie nettement les travaux.

pose tuile canal

Pose de tuile canal

Passons à la tuile plate.

La pose de tuile plate

La pose démarre elle aussi avec l’installation d’un écran sous toiture suivie d’un quadrillage de la toiture avec des liteaux et des contre chevrons.

La différence réside dans la fixation des tuiles qui se fait par clouage en joints croisés ou autrement dit, avec un décalage entre chaque rangée.

pose ardoise tuile plate

Pose d’ardoise ou de tuile plate

La pose de tuile quel que soit le modèle est une tache très délicate et qui nécessite un bon maniement des outils et des connaissances approfondies en construction.

Les travaux se font en hauteur et présentent donc un grand risque si toutes les consignes de sécurité ne sont pas respectées.

Ajoutez à cela qu’il faut être extrêmement méticuleux et précis lors de la pose.

Ce sont là des ingrédients qui mènent tous à la même conclusion : il faut faire appel à des pros !

Engager des spécialistes a un coût variable, nous allons voir dans le point suivant quel sont les facteurs qui déterminent le prix d’un installateur.

Tarif que prend un professionnel pour poser des tuiles

En moyenne un installateur de tuiles propose ses services pour la somme de 30 à 90 euros du m2.

Sachez toutefois que ce n’est qu’une estimation et qu’en pratique il existe presque autant de devis que de professionnels !

Ce qui explique la disparité des prix, est en réalité une série de paramètres liés au chantier lui-même, parmi les plus pertinents :

  • Tarif horaire du spécialiste : chaque installateur propose ses services à un tarif dont il est le seul responsable, ce qui entraîne une palette assez large de devis. Sachez qu’en général, le tarif d’un couvreur est de ~40 à 65 € de l’heure.
  • Type de tuile à poser: comme nous l’avons vu certaines tuiles sont plus simples que d’autres à poser même si elles suivent plus ou moins toutes la même méthodologie.
  • La surface de la toiture : certainement le paramètre le plus décisif! En toute logique plus la toiture est vaste, plus les travaux sont longs et par conséquent plus le prix
  • La géolocalisation : la ville de résidence implique des devis différents au niveau matériel et main d’œuvre, plus on s’éloigne des grandes villes et plus les devis
  • Nature du chantier : changement de tuiles, réalisation d’une toiture neuve, réparation de charpente …

couvreur toiture tuile plate

Estimer le coût de vos travaux au vu de toutes ses informations risque d’être vraiment difficile et même à la limite de l’impossible !

Pour un chiffrage précis vous devez demander un devis.

Mais bien avant de vous engager dans des demandes de budget, et afin de vous aider à consolider ou non votre choix, voyons les différents avantages et inconvénients de la tuile.

Avantages et inconvénients de la tuile: faites-vous votre avis!

Plusieurs matériaux sont disponibles pour réaliser la couverture d’une toiture alors pourquoi choisir la tuile ? Quels sont ses avantages comparés à l’ardoise ou à la tôle? Et quel est le revers de la médaille ?

Pour répondre à ces interrogations, nous vous proposons le tableau ci-dessous, qui regroupe les atouts majeurs ainsi que les grands désagréments de la tuile :

Les plus : Les moins :

Toiture durable

Grand choix de matériaux, couleurs et textures!

Ne craint pas les insectes ni la rouille!

Entretien limité

Possibilité de changer une tuile cassée ou abîmée

Prix

Installation difficile.

Poids de la tuile.

Ne convient pas à toutes les pentes

Voici en résumé les grandes lignes qu’il est bon de savoir au sujet de la tuile. Si votre choix se porte sur cette option, il est grand temps de songer à trouver une entreprise pour vos travaux.

Trouver un couvreur pour poser des tuiles

Engager une entreprise ajoute incontestablement aux frais du chantier mais offre en contrepartie la garantie d’une installation parfaite et aux normes.

S’entourer d’un couvreur a plusieurs avantages notamment :

  • Les conseils pour choisir « le bon matériau » de couverture (couleur, texture…);
  • La sécurité: les travaux ont lieu en hauteur…et mieux vaut prendre ses précautions;
  • Des garanties d’installation
  • L’achat, l’acheminement et la pose des tuiles ainsi que le nettoyage post chantier.

Demandez votre devis sans plus attendre sur notre site, des pros qualifiés et certifiés vous offre un chiffrage en détails de votre chantier sans aucun compromis !

Les devis restent sans aucun doute la manière la plus simple de se faire une idée précise des tranches tarifaires du marché, et de trouver en fin de compte l’entreprise qui saura satisfaire vos attentes et épouser votre budget.

Laisser un commentaire