Prix pour refaire une toiture en ardoise de 150 m2

Le prix d’une toiture en ardoise de 150 m² est fonction d’un certain nombre de paramètres. De manière générale, il faut compter un budget compris entre 13 500 et 33 000 € pour une couverture en ardoises de 150 m². Tout ce qu’il faut savoir sur ce matériau est présent dans les lignes suivantes.

couvreur posant toiture ardoise

Prix d’une toiture ardoises selon la nature de l’ardoise

Le prix d’une toiture en ardoises et avant tout fonction de la nature de l’ardoise. En effet, il est principalement possible de retrouver 2 grands types d’ardoises que sont l’ardoise naturelle et la synthétique.

Moins courante, elle peut aussi se décliner dans une version thermique ou photovoltaïque.

Le tableau récapitule l’ensemble des prix pour chacun des modèles d’ardoises

Type d’ardoise Prix au m² Prix pour 150 m²
naturelle 80 à 120 € 12 000 à 18 000 €
synthétique 60 à 90 € 9 000 à 13 500 €
thermique 750 à 900 € (pose comprise) 112 500 à 135 000 € (pose comprise)
photovoltaïque 900 à 2 000 € (pose comprise) 135 000 à 300 000 € (pose comprise)

Prix de pose 

Le coût de la main d’œuvre ne doit pas être négligé lorsqu’il est question de mise en place d’une couverture. Les prix se distinguent selon la méthode de pose employée, c’est-à-dire, selon que la pose est clouée ou au crochet. Voici quelques indications en termes de prix : 

  Pose clouée Pose au crochet
Type d’ardoise Prix au m² Prix pour 150 m² Prix au m² Prix pour 150 m²
ardoise synthétique 30 à 50 €  4 500 à 7 500 € 20 à 45 €  3 000 à 6 750 €
ardoise naturelle 70 à 100 €  10 500 à 15 000 € 40 à 80 €  6 000 à 12 000 €

Le prix de pose peut aussi être fonction d’un certain nombre de critères comme : 

  • le format de l’ardoise
  • le poids de l’ardoise
  • la hauteur de la toiture
  • la charpente 
  • le professionnel en question

Prix d’entretien d’une toiture ardoises

Pour ce qui est de l’entretien d’une toiture en ardoises, il reste relativement basique. Il est possible de faire des réparations en cas de fuite ou d’ardoise cassée par exemple. Dans ce cas, il peut être intéressant de connaître le coût horaire d’un couvreur qui se situe généralement entre 50 et 60 €.

Plusieurs types de nettoyage peuvent être effectués sur une toiture en ardoises : 

Nature du nettoyage Prix au m² Prix pour 150 m²
nettoyage simple 10 à 15 € 1 500 à 2 250 €
démoussage 15 à 40 € 2 250 à 6 000 €
nettoyage par drone 10 à 20 € 1 500 à 3 000 €

Descriptif des types d’ardoises

Comme vu plus haut dans cet article, les ardoises se déclinent en 4 modèles, disposant chacun de leurs caractéristiques qui leurs sont propres. 

L’ardoise naturelle

L’ardoise naturelle est directement issue de la roche et plus particulièrement du schiste. Elle offre une esthétique authentique avec un coloris naturel qui conserve son éclat dans le temps. De plus, c’est une solution écologique et durable.

L’ardoise synthétique ou artificielle

Ce type d’ardoise est conçu à base de ciment, de fibres organiques et de minéraux. Moulées directement en usine, elles subissent de nombreux traitements afin de renforcer leur résistance. Elles ont moins de caractère que la version naturelle mais offrent un bon rapport qualité/prix malgré un aspect visuel moins éclatant. Elles se déclinent également en de nombreux coloris. De plus, leur poids plus léger que l’ardoise naturelle simplifie la pose et ne nécessite pas une charpente aussi solide que pour la première version. 

L’ardoise thermique

Aussi appelée ardoise solaire, c’est une solution qui s’avère intéressante et qui a pour vocation de produire de l’eau chaude pour une utilisation sanitaire ou bien pour le chauffage du logement en question ou pour le chauffage de l’eau d’une piscine.

Ceci est rendu possible grâce au système présent sous les ardoises. Il s’agit en réalité de petits canaux dans lesquels se trouvent un fluide. L’ardoise capte une certaine énergie qui est alors récupérée par ces canaux.

Le prix étant conséquent, il est rare de recouvrir une toiture complète d’ardoises solaires. Seuls quelques mètres carrés sont équipés de ce matériau. Il faut savoir que l’ardoise thermique s’intègre parfaitement sur une couverture équipée d’ardoises classiques.

L’ardoise photovoltaïque

A l’inverse du modèle précédent, l’ardoise photovoltaïque est quant à elle un modèle qui permet la production d’électricité. A l’instar de la version thermique, le coût étant assez élevé, seule une partie de la toiture est couverte d’ardoises photovoltaïques, le restant étant équipé d’ardoises synthétiques.

Caractéristiques techniques des ardoises

Les ardoises, qu’elles soient naturelles ou synthétiques, existent en différents formats qui sont similaires d’un modèle à l’autre. 

Voici quelques caractéristiques techniques de ce type de revêtement : 

  • formes : l’ardoise est disponible en version rectangulaire, carrée, losange, coffine, ogive
  • couleurs : il existe plusieurs teintes pour une couverture en ardoises. Ainsi, il est possible de trouver des ardoises en noir, gris, bleu, rouge ou encore vert. 
  • taille : les plus petites ardoises sont comprises entre 22 x 12 et 30 x 20 cm. Les plus grandes sont quant à elles comprises entre 35 x 22 et 60 x 30 cm. Plus les ardoises sont petites, plus il faudra d’ardoises au m² et plus la pose sera longue et fastidieuse.
  • épaisseur : généralement, l’épaisseur d’une ardoise est comprise entre 3 et 9 mm.
  • poids : il faut compter environ 20 kg/m² pour la version synthétique et quasiment le double voire plus pour le modèle naturel. Le poids est fonction de l’épaisseur de l’ardoise. 
  • aspect : l’ardoise peut revêtir des aspects différents, allant du lisse au texturée en passant par un aspect rugueux. Notez que plus une ardoise est lisse, plus elle est coûteuse.

Techniques de pose d’ardoises

Concernant la méthode de pose, il est possible de mettre en place une couverture en ardoises de deux manières différentes : 

  • la pose clouée : il s’agit de la technique ancestrale. Elle reste encore pratiquée mais moins que la seconde méthode. En effet, la pose clouée est nettement plus chronophage et donc, plus coûteuse. Elle consiste à clouer les ardoises directement dans le voligeage.
  • la pose au crochet : elle remplace de plus en plus la pose traditionnelle. La mise en place est alors plus facile et plus rapide. Dans cette configuration, des crochets sont fixés au voligeage ou au litonnage. Les ardoises reposent alors sur ces crochets.

Pourquoi opter pour une couverture en ardoises ?

Mettre en place une couverture en ardoises offre bien des avantages mais présente également quelques défauts. Nous avons listé ces points en différenciant l’ardoise naturelle de la version synthétique. 

Type d’ardoise

Points forts

Points faibles

ardoise synthétique

  • La pose
  • Le poids
  • Le rapport qualité/prix
  • Conservation de la couleur
  • Ignifuge
  • La durée de vie moins longue
  • Matériau moins écologique
  • L’aspect moins authentique

ardoise naturelle

  • La durabilité
  • L’esthétique
  • L’absence de traitement chimique
  • Conservation de la couleur
  • Ignifuge
  • Le poids
  • La fragilité
  • Le prix
  • La pose

FAQ

Quel est l’entretien à réaliser pour une toiture en ardoises ? 

L’entretien d’une toiture en ardoises est relativement simple du fait que la mousse a moins tendance à s’accrocher sur ce type de matériau notamment. Un nettoyage est à envisager tous les 3 à 5 ans, dès lors que la couverture a plus de 10 ans. En cas de remplacement d’ardoises, l’opération est assez délicate et nécessite le savoir-faire d’un artisan spécialisé.

Combien de temps dure une couverture en ardoises ?

L’ardoise est un matériau dont la longévité est très bonne. En revanche, la durée de vie est fonction de la nature de l’ardoise en elle-même. En effet, pour une couverture en ardoises synthétiques, la durée de vie est d’environ 70 à 80 ans tandis que celle pour une toiture en ardoises naturelles est plutôt d’une centaine d’années. 

Ceci est bien entendu sous réserve d’un entretien régulier réalisé par un professionnel.

Existe-t-il des réglementations spécifiques pour faire une toiture en ardoises ?

En effet, selon le lieu d’habitation, il se peut que des restrictions et des réglementations spécifiques s’appliquent. Il faut savoir qu’en cas de rénovation de toiture à l’identique, aucune démarche particulière n’est obligatoire. En revanche, si le matériau change ou bien la couleur ou toute autre modification, une déclaration préalable de travaux est indispensable. 

Dès lors qu’il est question de travaux, il faut s’assurer auprès du service urbanisme, en consultant le PLU notamment si votre projet est réalisable. En effet, ce document, notamment pour les zones classées, c’est-à-dire à proximité d’un monument historique, peut mentionner certaines interdictions, de matériaux, de coloris, de pente, de hauteur ou autres. 

Combien d’ardoises faut-il compter par mètre carré ?

Ceci est fonction de plusieurs éléments qui sont, en premier lieu, les dimensions de l’ardoise utilisée. Mais il faut aussi prendre en considération la technique de pose, la longueur de recouvrement, la pente du toit, l’exposition de la couverture aux vents… Généralement, le nombre d’ardoises au mètre carré est compris entre 20 et 80. Pour les formats les plus grands, il faut compter environ 30 ardoises par m² tandis que pour les plus petits formats, il en faut une soixantaine. 

Combien de temps faut-il compter pour la pose d’une couverture en ardoises de 150 m² ?

La pose d’ardoises est relativement chronophage, quelle que soit la technique employée. En effet, un artisan couvreur réalisera entre 1 et 2 m² par heure. Pour une toiture de 150 m², il faudra donc entre 75 et 150 heures de travail. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Ces informations servent à Constructeur Travaux et à nos partenaires de confiance pour vous contacter et traiter votre demande.
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire