Tout savoir sur Qualifelec en 7 questions/réponses

Vous avez pour projet de faire réaliser des travaux chez vous mais vous craignez de tomber sur un professionnel peu scrupuleux ? Qualifelec est là pour vous guider. Découvrez cet organisme en 7 questions clefs. Bonne lecture !

Rate this post
Pas de commentaire

1° Qu’est ce que « Qualifelec » ?

Qualifelec est un organisme chargé de tester et de valider les compétences des entreprises appartenant aux secteurs électrique et énergétique.

Il a été créé en 1955 pour :

  • valoriser les professionnels véritablement compétents
  • aider les particuliers dans leur recherche d’une entreprise fiable.

Pour résumer, Qualifelec protège les clients des professionnels malhonnêtes tout en faisant la promotion d’entreprises sérieuses.

2° Comment fonctionne Qualifelec ?

Qualifelec est un organisme collégial.

Il regroupe donc trois équipes (appelées « collège »), chacune ayant un rôle bien défini :

  • le collège A qui défend les professionnels
  • le collège B qui protège les particuliers
  • et enfin le collège C qui s’occupe de tout ce qui concerne à la fois les pros et leurs clients.

Ils fixent des barèmes permettant de noter les compétences des diverses entreprises et mettent en place des certifications.

Combien y en a-t-il ? En quoi consistent-elles ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

3° Quelles qualifications Qualifelec accorde-t-elle ?

Qualifelec dispense 13 qualifications dans 5 domaines :

  • Courants faibles (réseaux informatiques, domotique, téléphonie…)
  • Courants forts (éclairage, appareils électroménagers…)
  • Énergies renouvelables (panneaux photovoltaïques par exemple)
  • Infrastructures
  • Équipements électriques (hors Énergies Renouvelables)

Une qualification est valable 4 ans avec un contrôle annuel pour vérifier que l’entreprise est toujours en accord avec les valeurs prônées par Qualifelec.

Au bout de 4 ans il vous faudra envoyer de nouveau votre dossier.

Bon à savoir

Qualifelec accorde également le label RGE qui atteste que le professionnel en question participe à la transition énergétique.

Vous pouvez prétendre à ce label si vous possédez déjà une qualification Qualifelec.

Pour 130€, une formation supplémentaire vous sera apportée et, si vous réussissez le test proposé à l’issue de la formation, vous pourrez vous proclamer RGE.

Les qualifications Qualifelec vous intéressent ? Découvrez si vous possédez les compétences requises !

4° Quelles sont les compétences nécessaires pour obtenir une qualification Qualifelec ?

Qualifelec prend bien soin de vérifier que l’entreprise :

  • est en règle sur le plan fiscal et administratif,
  • possède les compétences techniques nécessaires et respecte scrupuleusement les normes en vigueur,
  • fixe des tarifs honnêtes et les annonce clairement dans ses devis,
  • est doté d’un bon sens relationnel, est à l’écoute des besoins de ses clients et prend le temps de répondre à leurs questions.

Ses qualités sont donc indispensables pour prétendre à l’une ou l’autre qualification.

Un certain niveau d’étude est également requis selon l’indice que vous souhaitez obtenir :

Indice de qualification visé Diplôme + nombre d’années d’expérience minimum
Indice E1 (réalisation)
  • CAP + 4 ans
  • Bac Pro + 2 ans
  • BTS/DUT + 1 an
Indice E2 (étude préalable et réalisation)
  • CAP + 7 ans
  • Bac Pro + 5 ans
  • BTS/DUT + 3 ans
Indice E3 (Conception, étude puis réalisation)
  • CAP + 15 ans
  • Bac Pro + 12 ans
  • BTS/DUT + 6 ans
  • Diplôme d’ingénieur + 1 an

Vous pensez remplir les conditions nécessaires à l’obtention d’une ou plusieurs certifications ? On vous aide à préparer votre dossier !

5° Quelles démarches pour demander une certification ?

Vous devez remettre à Qualifelec un dossier contenant :

  • une présentation claire de votre entreprise (raison sociale, nombre de salariés, niveaux d’étude et domaine d’expertise de ceux-ci, preuves de leurs qualifications etc)
  • tous les justificatifs prouvant que vous êtes en règle (assurance, impôts…)
  • la liste de vos moyens techniques
  • un compte-rendu détaillé d’au moins quatre chantiers effectués récemment

Attention toutefois, déposer votre candidature n’est pas gratuit

6° Combien coûte l’obtention d’une certification Qualifelec ?

Comptez  110€ de frais de dossier et 245€ pour une qualification.

Sachez toutefois que les tarifs sont dégressifs (-25% à partir de la deuxième demande) si vous souhaitez obtenir plusieurs qualifications à la fois.

Il s’agit d’un investissement assez important mais qui sera vite rentabilisé. En effet, les maîtres d’œuvre favorisent les professionnels qualifiés pour travailler sur leur chantier, de même pour les particuliers…

Avec une qualification aussi prestigieuse, vous inspirez confiance et vous augmentez donc votre chance d’obtenir des contrats intéressants.

Vous êtes un particulier et vous souhaitez entrer en contact avec un pro reconnu par Qualifelec ? La dernière partie est faite pour vous !

Votre projet chiffré par des entreprises fiables ? C’est par ici que ça se passe 😉

7° Où trouver un professionnel Qualifelec ?

En tant que particulier, vous avez tout intérêt à faire appel à un professionnel munis de telles qualifications.

Non seulement vous êtes certain de ses compétences et de son sérieux ce qui est plutôt rassurant, mais encore vous pouvez grâce à lui accéder à différentes aides financières (Eco PTZ, CITE, aides de l’ANAH…).

Le site de Qualifelec met à votre disposition un annuaire de toutes les entreprises agrées.

N’hésitez pas à vous y référer pour trouver une personne de confiance !

Vous pouvez également vérifier si telle ou telle entreprise est bien reconnue par Qualifelec; cela vous permet de démasquer d’éventuels arnaqueurs.

Et si vous cherchez des professionnels qualifiés et proches de chez vous, vous pouvez aussi remplir notre formulaire de demande de devis. C’est gratuit et sans engagement 😉

Laisser un commentaire