Aération de la toiture: pourquoi? Comment?

L’aération de toiture est capitale afin de conserver une bonne tenue de l’ensemble dans le temps et d’éviter les risques en lien avec les problèmes d’humidité.

Un artisan vous présente les possibilités et vous en explique l’intérêt.

Les possibilités

Très simple à mettre en œuvre, la ventilation de toiture peut être pensée de différentes manières.

Tout d’abord, il existe des tuiles de ventilation.

Tuiles-ventilation

 

Les tuiles canal, par exemple, ventilent largement toutes seules. L’avantage de la tuile canal est qu’elle est loin d’être aussi étanche à l’air qu’une tuile plate ou autre. Dès lors, elle permet une plus grande circulation d’air.

Dans le cas de tuiles plates ou romanes type grand moule, il existe des tuiles de ventilation qui seront alors placées en fonction de la grandeur du rampant. Il faudra en prévoir 1, voire 2, voire 3, par rampant, selon la surface de couverture, afin de diffuser un circuit d’air correcte au niveau de la couverture.

Pourquoi prévoir de l’aération de toiture ?

En toiture, il est fortement conseillé de ventiler les couvertures pour éviter les condensations, et par conséquent tous les problèmes qui peuvent en découler. Dans la pratique, une bonne aération va éviter que le bois de charpente ne prenne trop d’humidité. En effet, le bois et l’humidité ne font pas bon ménage.

Et ceci est d’autant plus important en présence d’un film pare-pluie qui nécessite alors absolument une circulation d’air. L’intérêt, lorsqu’un pare-pluie est utilisé, est alors de placer un contre liteau qui permet de laisser de l’espace entre les tuiles et le pare-pluie. Cet espace permet qu’une circulation d’air se fasse bien partout avec une entrée d’air en partie basse et une sortie en partie haute.

Il faut savoir que les anciennes constructions sont auto-ventilées car elles ne sont jamais très étanches au niveau des courbes (à moins qu’il y ait eu des rénovations entre temps).

Par contre, dans le cas d’une construction neuve, il faut mettre des petites tuiles chatières qui servent à ventiler. Elles sont structurées de façon à ce que l’eau ne puisse pas rentrer au contraire de l’eau.

La mise en œuvre

La pose des tuiles peut se faire à sec ou avec du mortier. Dans tous les cas, l’ensemble de la toiture doit être ventilée en partie haute et basse.

Ainsi, la ventilation peut être assurée par des tuiles spéciales posées au mortier ou par un faîtage en pose à sec (appelé faîtage ventilé).

L’intérêt du faîtage à sec, contrairement à la pose scellée, est qu’il n’y a pas besoin d’apporter un dispositif de ventilation de type tuile chatière.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire