Bénéficier d’aides au changement de chaudière

Vous souhaitez remplacer votre chaudière mais craignez de ne pas avoir le budget nécessaire ? Sachez qu’en France il existe quelques coups de pouce financiers. Pour en savoir plus sur la nature de ces aides au changement de chaudière, ainsi que sur leurs conditions d’éligibilité, poursuivez votre lecture 😉

Rate this post
Pas de commentaire

Avant de passer au vif du sujet il peut être intéressant de se demander quelles sont les raisons qui peuvent vous pousser à remplacer votre chaudière.

Pourquoi changer votre chaudière ?

N’attendez pas la panne pour remplacer votre vieille chaudière !

En optant pour une chaudière neuve, vous avez tout à y gagner :

  • des économies d’énergie puisque une chaudière neuve consomme moins qu’un vieux modèle.
  • plus de confort au quotidien;
  • un geste pour la planète en remplaçant la chaudière par un modèle moins polluant / gourmand en énergie;
  • la possibilité toucher des aides au changement de chaudière

Mais au juste, combien ça coûte d’installer une chaudière neuve?

Combien coûte un changement de chaudière?

Voici de quoi vous donner une idée du prix d’une chaudière en fonction de son combustible, pose non comprise :

Modèle de chaudière Prix
Gaz classique 650-4.500€
A condensation gaz 1.500-5.500€
A condensation fioul 4.000-7.000€
A gaz pulsatoire 3.000-5.000€
A micro-cogénération 10.000-20.000€

Sachez qu’un professionnel facture entre 500 et 2.000€ pour effectuer un changement de chaudière.

Bon à savoir:

Depuis 2018 il est obligatoire d’opter pour un modèle « à haute performance énergétique » comme la chaudière à condensation ou encore celle à micro-cogénération.

Ce sont les modèles les plus chers, comme vous pourrez le constater dans le tableau ci-dessus; c’est pourquoi il peut être intéressant pour vous de bénéficier d’aides au changement de chaudière.

Découvrez combien cela vous coûterait de faire changer votre chaudière !

Ainsi, la chaudière est un équipement onéreux! Fort heureusement, vous pourrez bénéficier d’aides au changement de chaudière.

Découvrez 4 aides au changement de chaudière

Il existe plusieurs aides financières pour vous aider à amortir les frais d’un changement de chaudière.

Nous vous présentons quatre d’entre elles.

1° Le crédit impôt à la transition énergétique (CITE)

Il s’agit d’une réduction de votre impôt sur le revenu.

Cette réduction peut représenter jusqu’à 30% du montant total de votre remplacement de chaudière.

A qui s’adresse cette aide ?

Le CITE concerne les propriétaires ou les locataires qui changent leur chaudière pour un modèle :

  • à gaz à haute et très haute performance énergétique
  • au fioul à très haute performance énergétique.

Pour réaliser les travaux, ils doivent faire appel à un artisan RGE.

Avec quelles aides peut-on cumuler le CITE ?

Il est cumulable avec l’éco PTZ et la TVA à taux réduit.

2° L’éco-prêt à taux zéro

Il permet aux personnes souhaitant changer de chaudière d’emprunter la somme nécessaire dans des conditions idéales, puisqu’ils n’auront pas à rembourser d’intérêts.

A qui s’adresse cette aide ?

Peuvent bénéficier de ce prêt les locataires et propriétaires qui investissent dans les types de chaudière suivants :

Là encore, il est obligatoire pour en bénéficier de faire réaliser les travaux par un professionnel RGE.

En revanche il n’y a pas de condition de ressources.

Avec quelles aides peut-on cumuler l’éco PTZ ?

Toutes les aides sont compatibles avec le prêt à taux zéro.

Découvrez tout de suite combien vous cela vous coûtera de passer à une chaudière plus performante

3° Les aides de l’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat propose quelques coups de pouce financiers.

Si vous faites changer votre chaudière, vous pouvez en bénéficier. L’ANAH propose en effet de prendre en charge entre 30 et 50% des frais.

A qui s’adressent ces aides ?

L’ANAH privilégie les ménages dans le besoin. Vous devez donc justifier de revenus modestes.

Les travaux doivent concerner un logement dont la construction est achevée depuis au moins 15 ans.

Dernières conditions, il faut investir dans une chaudière à haut rendement et faire appel à une entreprise RGE.

Avec quelles aides peut-on cumuler celles de l’ANAH ?

Avec le CITE et l’Eco PTZ.

4° La réduction de la TVA

Il s’agit d’acheter à prix réduit le matériel nécessaire au changement de votre chaudière.

A qui s’adresse cette aide ?

A tout propriétaire ou locataire, vivant dans un logement terminé depuis au moins 2 ans, et qui souhaite faire installer par un pro une chaudière à haut rendement.

Avec quelles aides peut-on cumuler la TVA à taux réduit ?

Cette aide est cumulable avec le CITE et l’Eco PTZ.

Vous savez maintenant quelles sont les aides au changement de chaudière. Il ne vous reste plus qu’à faire les démarches nécessaires pour les obtenir.

Référez-vous à notre tableau pour savoir comment vous y prendre :

Type d’aide au changement de chaudière Démarches à réaliser
CITE Précisez sur votre déclaration d’impôts les frais engagés dans le remplacement de votre chaudière.
Eco PTZ Vous rapprocher d’une banque proposant l’éco PTZ (Banque Postale, Banque Populaire, CIC, LCL…)
Aides de l’ANAH Vous renseigner auprès de l’ANAH de votre région.
Réduction de la TVA Aucune. L’entreprise que vous avez engagé s’en charge.

Dernière étape : vous rapprocher de professionnels compétents pour mener à bien votre projet.

Obtenir un devis pour faire changer ma chaudière

Nous venons de le mentionner, il est indispensable de faire appel à une entreprise pour pouvoir bénéficier des aides au changement de chaudière. La plupart des aides sont même réservées à ceux qui engagent un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement.

En remplissant – gratuitement – notre formulaire, vous entrez en contact avec des experts de votre région.

C’est sans engagement, vous ne perdez donc rien à essayer 😉

Laisser un commentaire