Calcul de colle à carrelage

Le calcul colle carrelage est une étape incontournable lors d’une préparation de travaux.  

Découvrez les données à prendre en compte !

5 (100%) 1 vote[s]
Pas de commentaire

Simulez vos besoins de colle carrelage 

Le calcul de la colle carrelage dépend de plusieurs éléments.

N’hésitez pas à simuler les situations qui correspondent à votre prochain chantier afin d’avoir une estimation au plus juste.

Calcul d'une colle à carrelage

à

Les facteurs déterminants pour le calcul

Un certain nombre d’éléments vient impacter la consommation de colle carrelage lors d’un chantier.

En voici les principaux :

Facteurs

Explications

les fabricants

Souvent, les fabricants apportent des précisions quant à la consommation par sac. Ces données sont alors visibles sur les emballages.

Ordre de consommation par m² avec des sacs de 25 kg :

  • autour de 3 à 8 kg

la grosseur de peigne

Ordre de consommation par m² avec des sacs de 25 kg:

  • petit peigne : autour de 3,5 à 4 kg
    • si on pose de la faïence, on utilise des peignes plus petits : autour de 2 à 4 mm
  • gros peigne : autour de 7 à 8 kg

la logique mathématique

Bien sûr, entre encollage simple ou double, les quantités nécessaires de colle pourront donc varier du simple au double.

Toutefois, entre l’encollage du carrelage et celui du sol, il n’est pas obligatoire d’utiliser le même peigne, ce qui peut influer aussi sur les quantités finales.

Par exemple, au dos du carreau, le petit peigne pourra suffire.

le type support

L’état du support joue aussi un rôle important.

S’il est parfaitement lisse, le calcul des quantités pourra se faire au plus juste.

A contrario, en présence d’irrégularités (notamment des trous), le besoin sera supérieur puisqu’il faudra les combler.

Plus le support sera propre et lisse et plus le calcul pourra être fin et juste.

En outre, entre un sol et un mur, les besoins sont également différents.

Généralement, un mur présente un support plus lisse qu’un sol et consomme donc moins.

la marge

Pour préparer un chantier, on prend toujours une marge.

Il peut rester de la colle non utilisée en fin de journée ou de chantier, cette colle n’est pas réutilisable. Il y a toujours un peu de perte.

Par exemple, pour une pièce qui requiert l’utilisation de 9,5 sacs, ce sont 10 sacs qui seront pris. L’arrondi se fait systématiquement au chiffre supérieur

Au final, un carreleur prend toujours 1 sac ou 2 de plus. Bien stocké, le surplus non entamé peut être repris par le fournisseur à l’issue du chantier.

Conseils d’experts

Les experts prennent garde à certains points bien particuliers :

  • appliquer une épaisseur de colle trop importante peut nuire, ensuite, à la qualité du collage
  • selon les dimensions des carreaux à coller, il faudra adapter l’épaisseur de colle : pour un carreau de moins de 20 x 20 cm, le double encollage n’est pas obligatoire 
  • et, dans le cas d’un double encollage, il faudra respecter certaines règles :
    • il faudra croiser l’encollage : c’est-à-dire que le collage sera fait dans un sens pour le support et dans un autre pour le carreau
    • il est possible d’opter pour des peignes différents entre le support et le carreau : par exemple un peigne de 8 mm pour le collage au sol et de 2 mm sur le carreau

Par ailleurs, les professionnels observent les caractéristiques produits indiquées par les fabricants. En effet, d’un fournisseur à l’autre, il se peut que des variantes existent. Se rapprocher de ce fournisseur est alors la meilleure solution pour estimer au plus juste la quantité de sacs qu’il faudra prévoir pour mener à bien un chantier.

Et s’il faut bien choisir la colle, il en va de même pour le carrelage. Aujourd’hui, il est possible d’opter pour des faïences de grande dimension. Il faudra alors privilégier la qualité pour éviter que les carreaux ne finissent bombés.

Baromètre de consommation par fabricant

A titre d’information, voici ce que les fabricants proposent actuellement :

Fournisseurs

Contenance des sacs

Consommations annoncées

Bostik

25 kg

5 kg

intérieur :

  • murs :
    • encollage simple : 4 à 5 kg / m²
    • encollage double : 6 à 7 kg / m²
  • sols :
    • encollage simple : 4 à 5 kg / m²
    • encollage double : 6 à 8 kg / m²

extérieur :

  • murs :
    • encollage double : 5 à 9 kg / m²
  • sols :
    • encollage double : 4 à 8 kg / m²

Sader

1,5 kg

intérieur :

  • murs :
    • encollage simple : 3 kg / m²
    • encollage double : 7 kg / m²
  • sols :
    • encollage simple : 3 kg / m²
    • encollage double : 7 kg / m²

extérieur :

  • sols :
    • encollage double : 7 kg / m²

Mapei

25 kg

consistance normale :

  • encollage simple : 3,5 à 7 kg / m²
  • encollage double : 5 à 8 kg / m²

consistance fluide :

  • encollage simple : 3 à 6 kg / m²
Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire