Calcul de terre en m3

Lorsque l’on réalise une excavation, la terre évacuée occupe souvent plus de place que le volume initial de l’excavation. Cette augmentation de volume, connue sous le nom de foisonnement, résulte de la manipulation du sol et doit être prise en compte lors du calcul d’évacuation de la terre. On vous explique !

excavation piscine creusee

Calcul du volume de terre à évacuer

Le calcul du volume de terre à évacuer implique de prendre en compte le phénomène de « foisonnement », qui est l’augmentation du volume de la terre lorsqu’elle est « remuée ».

Pour ce faire, le volume se calcule par la formule suivante :

Volume à évacuer = volume de terre x Kf

Avec

  • Volume de terre (m3) = longueur x largeur x profondeur
  • Kf : coefficient de foisonnement.

Pour faciliter le calcul, nous proposons le simulateur suivant :

Calcul du Volume de Terre à Évacuer

Exemple : supposons que nous avons une excavation de 10 m de longueur, 5 m de largeur et 5 cm de profondeur, avec un sol argileux. Le volume de terre à évacuer est de 3.25 m3.

Ainsi, le volume de terre à évacuer (3.25 m3) est plus important que le volume initial (2.5 m3) en raison du foisonnement de 30%.

En d’autres mots, la terre « remuée » prend plus d’espace que la terre compactée.

Comprendre le foisonnement :

Le foisonnement est plus important pour les matériaux denses comme le béton, qui produisent beaucoup de gravats lorsqu’ils sont déplacés. Pour les matériaux moins denses comme le sable, cette augmentation de volume est moins prononcée car ils sont moins serrés naturellement.

Pour plus de visibilité , les coefficients de foisonnement ont été déterminés en se référant au tableau ci-dessous :

Sol Coefficient de foisonnement (Kf)
Sables argileux 1.25
Sable 1.10
Grave sableuse 1.10
Sol meuble 1.35
Argile 1.30
Sols rocheux 1.30
Sols avec roche de carrière 1.40
Terre marneuse 1.60
Moellon 1.60
Enrobés 1.09
Pierre concassée 1.67
Ciment 3.00
Granit 1.64
Terre végétale 1.12

Calcul du volume de terre à remblayer :

Pour le remblai, la logique s’inverse : au lieu de considérer l’augmentation de volume due au déplacement du sol, on s’intéresse à la réduction de volume lors de la compaction du remblai.

Cette fois-ci, on utilise un autre coefficient, appelé coefficient de foisonnement résiduel (Kr), qui permet de déterminer le volume de terre compactée à partir du volume initial de terre en place.

En d’autres termes, il indique combien le volume du sol se réduit lorsqu’il est compacté pour former le remblai.

Pour calculer le volume de terre compactée à partir du volume initial, nous proposons un simulateur intégrant le coefficient de foisonnement résiduel :

Calcul Volume de Terre à Remblayer

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Ces informations servent à Constructeur Travaux et à nos partenaires de confiance pour vous contacter et traiter votre demande.
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire