Chauffe-eau horizontal : prix et guide complet

Découvrez les particularités de cet appareil, son prix, les avantages et inconvénients, ainsi que le coût de son installation par un professionnel. Notre objectif, vous donner une vision globale du chauffe-eau horizontal, et vous faire bénéficier d’un devis gratuit si vous le souhaitez.

chauffe eau horizontal

Prix d’un chauffe-eau horizontal et de son installation

Un chauffe-eau est un appareil qui chauffe l’eau sanitaire de votre habitation.

Il se décline en deux modèles : vertical et horizontal.

Mais alors, pourquoi opter pour un modèle horizontal alors que la plupart des chauffe-eaux sont verticaux ?

Tout simplement pour des contraintes d’implantations : salle de bain exiguë, espace que l’on souhaite valoriser sous un plafond, etc.

En effet, c’est son seul « véritable » intérêt.

Et qu’en est-il du prix ?

Le prix d’un chauffe-eau horizontal est compris entre 200 € et 800€.

Capacité (L) Prix
75 200 à 400€
100 300 à 600€
150 300 à 700€
200 400 à 800€

Pour une installation par un professionnel d’un chauffe-eau horizontal, le tarif appliqué est généralement compris entre 200 € et 400€. S’il faut enlever un vieux chauffe-eau avant d’installer le nouveau, le plombier-chauffagiste facturera entre 100 et 150€ supplémentaires.

Attention, de  nombreux critères entrent en jeu et font varier le prix de l’installation. Si vous souhaitez obtenir un chiffrage précis, mieux vaut demander au préalable un devis au professionnel de votre choix.

Capacité du chauffe-eau horizontal : comment faire le bon choix ?

Au moment de choisir votre chauffe-eau horizontal, vous allez devoir déterminer la capacité dont vous avez besoin.

Le tableau ci-dessous devrait vous éclairer :

Capacité du chauffe-eau Taille du foyer
75L Personne seule
100L Couple
150L Couple + 1 ou 2 enfants
200L Couple avec 3 enfants ou plus

Pourquoi est-ce important de choisir la bonne capacité de chauffe eau ?

Il est recommandé de bien dimensionner son chauffe-eau pour éviter les désagréments suivants :

  • Dans le cas d’un chauffe-eau trop petit qu’il faut donc faire fonctionner en surrégime : hausse des factures d’électricité, risque de casse et difficulté à obtenir de l’eau chaude en fin de journée.
  • Dans le cas d’un chauffe-eau à trop grande contenance : investissement important à l’achat alors qu’un modèle moins grand et donc moins onéreux aurait suffit, factures d’électricité élevées.

Pour économiser de l’énergie et bénéficier d’un confort suffisant, il est donc nécessaire de choisir un chauffe-eau horizontal adapté à votre cas. Pour ce faire, il faut prendre en compte la composition de votre foyer, et vos habitudes en termes de consommation d’eau (nombre de lessives par semaine, fréquence des bains ou des douches, utilisation d’un lave-vaisselle etc.).

Options, type de résistance, étiquette énergie…ces détails qui font toute la différence

Pour bien choisir un chauffe-eau horizontal, il faut prêter attention à plusieurs éléments, tels que le type de résistance, les options présentes sur l’appareil et l’étiquette énergie qui renseigne sur ses performances.

La résistance

Dans les cumulus on trouve une résistance. C’est elle qui va venir chauffer l’eau. Elle peut être blindée ou stéatite.

La résistance blindée est moins chère et chauffe l’eau plus rapidement puisqu’elle est en contact direct avec celle-ci. En revanche, elle est vulnérable face au tartre. La résistance stéatite, quant à elle, est protégée par un fourreau qui l’isole de l’eau. Elle a donc une durée de vie supérieure à sa consœur blindée.

Si l’eau de votre région est dure, mieux vaut opter pour une résistance stéatite mais si cela demande un investissement supérieur : cela vous évitera de devoir la remplacer trop souvent.

Les options d’un chauffe-eau horizontal

Les chauffe-eau dits « ACI » sont dotés de plusieurs options qui font d’eux des appareils particulièrement performants :

  • Une résistance stéatite
  • Une anode qui protège les parois de la corrosion
  • Un thermostat qui permet de régler manuellement la température de l’eau et ainsi de maîtriser sa consommation d’électricité
  • Des parois isolantes qui limitent les déperditions thermiques

Le modèle « ACI hybride » est même intelligent et adapte sa consommation à vos habitudes de vie. Il prend en compte vos absences ainsi que le système heures pleines/heures creuses, pour vous faire économiser de l’électricité.

Savoir décoder une étiquette de chauffe-eau

Voici à quoi ressemble une étiquette de chauffe-eau électrique :

On y trouve :

  • la classe énergétique de l’appareil (de A à G),
  • sa puissance de soutirage c’est à dire la capacité de l’appareil à produire une certaine quantité d’eau en 24h (de 3XS à XXL),
  • son niveau sonore en intérieur
  • sa consommation électrique annuelle (en kWh par an)

Le cas échéant, il est indiqué que le chauffe eau peut fonctionner selon les heures creuses (il s’agit du pictogramme en bas à gauche sur notre étiquette).

Remplacement d’un vieux chauffe-eau : les signes qui doivent vous alerter

Vous devez envisager de remplacer votre chauffe-eau si celui-ci présente l’un des symptômes suivants :

  • Il fait entendre des bruits inhabituels
  • Il émet des fumées et/ ou de la condensation
  • Vos factures d’électricité ont augmenté sans raison apparente
  • Vous avez des difficultés à obtenir de l’eau chaude
  • Des taches de rouille sont apparues sur le corps de l’appareil

Il est possible qu’une simple réparation suffise (remplacement de la résistance par exemple) mais dans certains cas il faut remplacer le chauffe-eau. Il peut être alors intéressant d’opter pour un modèle plus performant qui vous fasse faire des économies d’énergie. Si vous jetez votre dévolu sur un chauffe-eau thermodynamique, vous pourrez même bénéficier d’une aide financière (Ma Prime Rénov), allant de 400 à 1200€.

Installation d’un chauffe-eau horizontal : le mode d’emploi !

Le chauffe-eau s’installe de façon tout à fait similaire à son homologue vertical !

  • On choisit l’emplacement du chauffe-eau ;
  • On accroche le ballon: on dessine au préalable les zones à percer puis on fixe le chauffe-eau avec les fixations fournies ;
  • On raccorde le cumulus : à l’eau et à l’électricité ;

Pour plus de facilité, vous avez la possibilité de faire appel à un professionnel pour l’installation de votre chauffe-eau horizontal. Vous pourrez également souscrire à un contrat de maintenance pour qu’il revienne entretenir votre chauffe-eau et vous dépanner si besoin.

Notez que vous n’avez pas besoin de faire venir un chauffagiste chaque année pour un chauffe-eau électrique. Il est toutefois recommandé de le faire examiner régulièrement et au moindre signe de dysfonctionnement.

Combien consomme un chauffe-eau horizontal électrique ?

La consommation d’un chauffe-eau électrique varie en fonction de la température initiale de l’eau, de la température souhaitée, de la contenance de l’appareil et du prix du kWh (celui-ci est variable).

Si vous voulez calculer vous-même la consommation de votre futur chauffe-eau, vous pouvez vous fier à notre simulateur.

Le chauffe-eau horizontal est-il le modèle qu’il me faut ?

Nous vous présentons dans le tableau ci-dessous, les principaux avantages et inconvénients d’un chauffe-eau horizontal.

Les plus : 

  • Pratique! On peut le caler en hauteur;
  • Possibilité de le fixer au plafond!

Les moins : 

  • Moins optimisé au niveau thermique que le modèle vertical

Vous disposez désormais d’une vision globale du chauffe-eau horizontal.

Peut-on poser un chauffe-eau vertical à l’horizontale ?

Non car il n’est pas conçu pour fonctionner dans cette position. La remontée d’eau chaude risquerait de ne pas se faire correctement, formant des bulles et impactant le bon fonctionnement de l’appareil.

En revanche, vous pouvez bien-sûr l’allonger lors du transport, c’est seulement une fois rempli d’eau et mis en route qu’il doit rester à la verticale.

Il est temps, si vous le souhaitez, de sélectionner une entreprise pour l’installation de votre appareil. Nous vous proposons de vous aider, en mettant à votre disposition un devis gratuit et sans engagement.

Voyons maintenant, pourquoi est-il intéressant pour vous de faire appel à un professionnel.

Recevoir un devis de chauffe-eau

Si vous le souhaitez, vous pouvez confier l’installation de votre chauffe-eau horizontal à un professionnel.

Cela vous procurera divers avantages :

  • bénéficier du support d’un professionnel: il pourra en effet, vous aider dans le choix de votre chauffe-eau en fonction des caractéristiques de votre famille et de vos habitudes de consommation.
  • réaliser une installation dans les règles: la pose d’un chauffe-eau horizontal présente un certain niveau de difficulté. Elle n’est donc pas accessible à De plus, différentes normes d’installation doivent être respectées.

Vous voulez faire appel à un professionnel ? Nous vous conseillons de réaliser plusieurs demandes de devis avant de choisir une entreprise. Prenez le temps de comparer les offres entre elles. Cela vous permettra de faire jouer la concurrence, et de pouvoir obtenir un prix intéressant.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire