Coût de remplacement d’un chauffage au gaz par de l’électrique

Vous êtes en pleine réflexion pour la rénovation de votre bien et vous vous interrogez sur le coût de remplacement de chauffage gaz par électrique ? Vous êtes au bon endroit, nos experts en la matière vont vous apporter des réponses et vous présenter les avantages du chauffage électrique !

Les coûts de remplacement chauffage gaz par électricité

Un des premiers éléments qui vous interrogent est sans aucun doute le coût de remplacement chauffage gaz par électricité. Voici, donc, quelques indications tarifaires à ce sujet :

Postes de dépense Prix en fourniture et pose
Travaux de dépose du chauffage au gaz dépose de la chaudière gaz 200 à 250 €
dépose de radiateurs à eau (7 radiateurs) 400 à 600 €
Travaux de pose du chauffage électrique convecteurs + chauffe-eau thermodynamique 6 500 €
chaudière électrique avec production eau chaude

Bien entendu, l’idéal est de demander deux ou trois devis afin de comparer les offres, mais aussi pour disposer d’une étude en lien avec les installations en place et les besoins futurs des espaces à prendre en charge.

Pourquoi passer du gaz à l’électrique ?

Différentes raisons peuvent vous pousser à réfléchir à un changement d’énergie pour votre système de chauffage. Toutefois, une des principales motivations reste généralement la recherche d’un principe à la fois performant et économique.

Raisons Explications
Le coût du gaz Une des premières raisons pouvant pousser le consommateur à vouloir remplacer son chauffage au gaz par de l’électrique est le coût du gaz.Avec une tendance haussière évidente, le gaz devient de moins en moins économique. 
Les contraintes d’approvisionnement En dehors des réseaux urbains, et donc de la possibilité de bénéficier du gaz naturel à la demande, un chauffage au gaz doit être associé à la présence d’une citerne externe. Celle-ci doit être régulièrement remplie, ce qui sera plus ou moins fréquent selon la consommation et la saison. Par ailleurs, le gaz propane alors utilisé est plus cher que le gaz naturel.
Les contraintes d’entretien Parmi les réglementations en vigueur, la chaudière au gaz doit faire l’objet d’un entretien par un professionnel au moins une fois par an. En parallèle, il est recommandé de purger les radiateurs régulièrement afin de conserver une performance optimale. 
La RE2020 Bien qu’elle ne s’applique qu’aux constructions neuves, si vous avez l’objectif de répondre aux critères de la RE2020, les seuils autorisés pour le chauffage et la production d’eau chaude à l’aide du gaz sont extrêmement bas et obligent à coupler la chaudière à condensation au gaz avec des équipements tels que la PAC air/air, le chauffe-eau thermodynamique ou encore le chauffe-eau solaire.
Une installation vieillissante Sur une installation qui vieillit, un certain nombre de problèmes peuvent être rencontrés.Tout d’abord, c’est un fait, plus la chaudière est ancienne et moins elle est performante. Dès lors, des effets de cette baisse de rendement se ressentent avec une chauffe plus difficile à atteindre et une augmentation de la consommation de gaz.Ensuite, plus la chaudière est ancienne et plus elle peut être sujette à des pannes et dysfonctionnements récurrents. Les radiateurs, également, peuvent montrer des signes de faiblesse.

Les avantages du chauffage électrique

Grâce aux progrès techniques et technologiques, le chauffage électrique représente une très bonne alternative au chauffage au gaz. Voici les principaux points forts à connaître : 

Raisons Explications
Une installation très simple Dans le cas d’un chauffage électrique, les convecteurs sont très simples à poser, bien plus que lorsqu’il faut raccorder des radiateurs à eau.Le seul impératif est de respecter la norme électrique NFC 15-100.Certains fournisseurs de ces convecteurs peuvent même proposer une offre complète, en fourniture et pose, une formule qui comprend généralement, aussi, le réglage des différents radiateurs pour un confort optimisé.
De belles performances Avec les derniers modèles de radiateurs électriques, il est possible de disposer d’équipements dotés d’une technologie avancée. Cette dernière permet d’obtenir un confort thermique de qualité tout en réduisant la consommation énergétique.Par ailleurs, avec l’association à un thermostat intelligent, chaque type de pièce peut être géré selon des consignes de température différentes, mais aussi selon que la pièce est occupée ou non ou encore selon des horaires.
Une solution d’avenir Le chauffage électrique peut, en outre, être autofinancé. En effet, couplé à des panneaux solaires photovoltaïques, par exemple, votre mode de chauffage pourrait bien ne plus rien vous coûter si votre production d’énergie est suffisante. Vous pourriez même revendre le surplus non consommé à votre fournisseur d’énergie. 
Une sécurité optimale Enfin, dans le cadre d’un système de chauffage électrique, aucun entretien obligatoire n’est nécessaire. En effet, contrairement au risque d’intoxication au monoxyde de carbone en lien avec les chaudières au gaz, la version électrique ne présente aucun danger. 

Les aides

Lors de la mise en place de radiateurs électriques à inertie, il est possible d’obtenir une aide financière via la prime énergie. En effet, en sus des quelques 35 % d’économies possibles sur la facture énergétique, ce type de chauffage permet de bénéficier d’une aide pouvant aller jusqu’à 110 € par radiateur installé.

Une autre aide, qui est automatiquement appliquée, est celle d’une TVA réduite de seulement 10 % au lieu des 20 % habituels. Pour en bénéficier, il faut en passer par un professionnel à la fois pour la fourniture et pour la pose des équipements.

FAQ

Comment retirer le gaz dans ma maison puisque je souhaite passer à l’électrique ?

Pour faire retirer le gaz d’un logement, il faut contacter le fournisseur. 

Dans le cas du propane, il faudra faire déposer la cuve et stopper votre éventuel contrat de fourniture de gaz.

Dans le cas du gaz naturel, il faudra résilier l’abonnement et faire déposer le compteur. Votre branchement à l’arrivée de gaz devra également être supprimé.

J’envisage de remplacer mes radiateurs à eau par des radiateurs électriques. Quels sont les plus performants ?

Aucun doute, les radiateurs à inertie sèche sont les équipements les plus performants. L’idéal est d’ailleurs la version avec un cœur de chauffe en faïence qui présente un fort pouvoir d’accumulation et un poids acceptable. 

Par ailleurs, ce radiateur peut être doté de technologies modernes afin de permettre encore plus d’économies. Il pourra notamment embarquer un thermostat connecté et pilotable à distance à 0,1 °C près, un système de détection de présence et un autre de fenêtre ouverte. Notez que la norme NF *** œil est un excellent repère de qualité et de performance sur ces radiateurs.

Quelle puissance de radiateur faut-il prévoir par m² ?

En moyenne, il faut compter une puissance oscillant entre 70 et 100 watts pour 1 m². Ainsi, il faut comprendre qu’un radiateur de 1 000 Watts est capable de chauffer environ 10 m², voire plus selon la qualité et la performance de l’isolation en place, mais aussi selon l’implantation géographique ou encore la hauteur sous plafond.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire