Prix d’un conduit de cheminée et de son installation

Le conduit de cheminée évacue les fumées : d’un poêle, d’une cheminée traditionnelle ou d’une chaudière.
Installer un conduit de cheminée est une opération sensible, qui obéit à des normes précises.
Tout savoir sur l’installation d’un conduit de cheminée et son prix !

Rate this post
Pas de commentaire

Le conduit de cheminée est un dispositif nécessaire pour tous les systèmes de chauffage que ce soit cheminée ouverte, poêle à bois ou autres.

Il permet en effet l’évacuation des fumées.

L’installation pour évacuer les gaz comprend deux organes principaux : les conduits et la souche c’est-à-dire la partie visible à l’extérieur.

Le conduit est donc essentiel à la cheminée puisqu’il assure son aération et sa bonne ventilation.

Prix d’un conduit de cheminée

Le conduit de cheminée se divise en deux parties : le boisseau et le conduit :

  • Le conduit désigne la partie du conduit de raccordement qui part de la base de la cheminée jusqu’au plafond de la pièce.
  • Le conduit de cheminée, qui part du plafond jusqu’au toit.

Le prix des constituants de la cheminée sont restitués ci-dessous.

Composant de la cheminée Prix (€) Exemple de prix (€)
Boisseau 30 à 200€  140€ (conduit inox double)
Tubage 100 à 200€ 150€
Souche  400 à 2000€  500€

Prix d’un boisseau de cheminée

Le boisseau est généralement réalisé en terre cuite, mais il peut aussi être fait dans d’autres matériaux : béton pouzzolane, céramique ou métal.

Le conduit de cheminée en terre cuite :

Quand le boisseau est confectionné en terre cuite, il convient d’assembler simplement les pièces avec un liant pour relier la cheminée au plafond.

boisseau terre cuite

Boisseau en terre cuite

Le prix du conduit de cheminée en terre cuite ou en béton est de 30 à 80€ / mètre

Prix d’un conduit en inox :

conduit cheminée inox

Conduit de cheminée en inox

Le conduit en inox est un complexe constitué d’un tube et d’un isolant .

Le conduit en inox est particulièrement durable, il est très facile à entretenir à côté du conduit en terre cuite.

Il est facile à installer, il suffit en effet d’emboîter les pièces les unes dans les autres.

La limite principale du tube est son prix, il reste quand même assez cher.

Le prix d’un conduit en inox est de 40 à 60 € / mètre pour un conduit simple et de 100 à 200€/m pour un conduit double.

Prix de tubage d’une cheminée

Tubage cheminée

Tubage de cheminée

Le tubage d’une cheminée consiste à insérer un tube dans un conduit maçonné pour aider à l’évacuation des fumées.

Pourquoi installer un tube si l’on dispose déjà d’un conduit maçonné ? Pour les raisons suivantes :

  • Diamètre. Si votre conduit de cheminée est trop grand, il faut le réduire avec un tube.
  • Amélioration de l’isolation et protection du conduit.
  • En cas de mauvais état du conduit, l’installation d’un tube évite de trop gros travaux de rénovation.

Le tubage est une opération très réglementée, elle se fait notamment sur toute la longueur.

Le prix d’un tubage de cheminée est de 100 à 200 € /m.

Prix d’une souche de cheminée

souche cheminée

Souche de cheminée

La souche de cheminée désigne la partie visible du toit du conduit de cheminée.

La partie supérieure est protégée par un clapet qui la protège des intempéries et permet la bonne évacuation des fumées.

Et son coût ? Le prix d’une souche de cheminée est de 400 à 2000€ (variable selon la finition)

Norme conduit de cheminée

Il existe des DTU qui rassemblent les « bonnes pratiques » relatives aux conduits de cheminée.

En particulier les DTU 24.2 et 24.2 expliquent qu’il y a :

  • des dispositions particulières si le conduit traverse un plancher.
  • une distance de sécurité avec les matériaux combustibles.
  • un degré maximal de 45° des angles du conduit.
  • des matériaux spécifiques pour recouvrir le conduit.
  • si utilisation d’un conduit existant, remise en état obligatoire.
Des entreprises chiffrent gratuitement vos travaux relatifs aux conduits de cheminée. Alors, pourquoi hésiter :)?

Pose d’un conduit de cheminée

L’installation d’un conduit de cheminée varie selon la nature de l’intervention à réaliser.

Nous spécifions ci-dessous quelques travaux courants :

Pose d’une souche de cheminée

Voici quelques règles pour implanter souche :

  • Hauteur minimale. La souche doit dépasser de 40 cm le toit.
  • La souche de cheminée ne doit pas avoisiner d’autres constructions dans un rayon de 8m.
  • Une souche directement exposée au vent ne fonctionnera pas bien, lors de son installation il faut bien tenir compte des vents dominants. Essayer de l’installer à côté de la pente opposée aux vents dominants, dans une zone dépressionnaire.
  • Lors de l’ouverture préalable du mur, veillez à bien soigner l’étanchéité.

Pose des conduits en inox

Lors de l’achat des conduits en inox, il faut que vous ayez à peu près en tête la quantité dont vous aurez besoin.

En effet, les conduits couvrent :

  • La hauteur entre la sortie de la cheminée et le plafond du/des étages.
  • La distance entre plancher comble et haut ( angle supérieur ) du toit.
  • La distance entre l’axe de sortie de la cheminée et l’angle supérieur du toit.

Les boisseaux en inox sont très faciles à assembler, il suffit de les emboîter.

Le raccordement entre deux boisseaux se fait avec un collier que l’on serre manuellement.

Les boisseaux en inox se distinguent de ceux en terre cuite parce que leur dévoiement est autorisé jusqu’à 45° alors que pour la terre cuite, ils sont limités à 30°.

Comment installer un poêle à bois ?

Le poêle à bois doit être raccordé à un conduit d’évacuation : existant ou non.

raccordement poele à bois

Raccordement d’un poele à bois

a- Installation d’un poêle a bois sans conduit existant :

L’installation est rendu possible par le tubage à condition qu’un système de ventilation soit mis en place pour assurer une oxygénation minimale de la pièce.

Vous pouvez créer une sortie par le toit ou par la façade.

b- Raccordement d’un poêle a bois sur conduit existant :

On effectue le raccordement grâce à un tuyau en inox généralement qui vient relier le poêle au conduit de cheminée.

Le conduit ne doit en aucun cas traverser un mur ou un plafond.

Recevez un chiffrage pour vos travaux de cheminée. C’est gratuit. Alors, profitez-en 🙂 !

Coût d’installation d’un conduit de cheminée

Le prix de l’installation d’un conduit de cheminée est de 1500 à 3500 €. Pour les travaux de rénovation/raccordement compter ~100-1500€.

Il dépend de plusieurs paramètres, en voici quelques uns :

  • Conduit existant. Travaux de remise en état ou de tubage.
  • Tarifs de l’artisan.
  • Matériaux du conduit installé. Le prix sera plus élevé si le conduit est en terre cuite puisque l’installation est plus longue et compliquée que pour l’inox.
  • La hauteur du raccord : il dépend du nombre d’étages à franchir
  • Si raccordements nécessaires.

Trouver une entreprise pour installer un conduit de cheminée

Pour passer des hivers agréables au coins du feu ou d’un poêle, vous savez donc qu’il vous faudra construire un conduit de cheminée auparavant.

Il est possible d’installer soi-même son conduit de cheminée mais c’est une opération assez technique ( surtout pour un conduit en terre cuite ) et qui implique des dangers. En effet un mauvais conduit peut favoriser un incendie par exemple, ou intoxiquer la maison en carbone.

Ainsi, nous vous recommandons de vous en remettre à un professionnel, il offrira :

  • Une installation rapide et de qualité.
  • Une ventilation et un tirage efficace.
  • Des conseils pour le choix des matériaux et du type de chauffage.
  • Une installation aux normes en vigueur et donc une sécurisée.

Laisser un commentaire