La cuisine semi-ouverte : le bon compromis ?

Vous n’êtes convaincu ni par la cuisine fermée (trop peu conviviale), ni par la cuisine ouverte (vous vous méfiez des mauvaises odeurs) ? La cuisine semi-ouverte est faite pour vous ! Découvrez-la à travers notre article 🙂

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est ce qu’une cuisine semi-ouverte ?

A mi chemin entre la cuisine ouverte et la cuisine fermée, la cuisine semi-ouverte est séparée du salon par une cloison partielle, une porte coulissante ou une verrière.

Elle laisse entrer la lumière, facilite les allers et venues entre la cuisine et la pièce de vie mais tout en limitant les nuisance sonores et olfactives.

La solution idéale dites-vous ? Encore faut-il que vous choisissiez de quelle manière vous souhaitez délimiter l’espace « cuisine » de l’espace « salon ».

Porte coulissante ou cloison partielle : résolvez le dilemme !

Avant de faire votre choix, laissez-nous vous présenter chaque solution, avec ses avantages et ses inconvénients :

La porte coulissante (vitrée ou non)

Si vous optez pour une porte coulissante, vous bénéficiez d’une cloison modulable.

Vous pouvez à votre guise l’ouvrir pour discuter avec vos invités ou surveiller vos enfants, puis la refermer quand vous utilisez un appareil bruyant ou pour éviter la dispersion des odeurs de cuisson.

Le revers de la médaille ?

La circulation entre le salon et la cuisine peut s’avérer difficile si vous avez un plat brûlant dans les mains et que vous devez ouvrir seul la porte communicante…

La cloison partielle

Si vous misez plutôt sur la cloison partielle, vous gagnez un espace de rangement supplémentaire.

En effet, comme ce type de séparation est fixe, vous pouvez y suspendre une étagère par exemple, ou y accoler un petit meuble.

Côté salon, décorez-la avec un cadre ou alors accrochez-y la télévision !

Certains utilisent même une bibliothèque, faites sur-mesure, pour séparer la cuisine de leur pièce de vie.

Toutefois, les odeurs de cuisson et les bruits dus à l’électroménager peuvent circuler entre la cuisine et la pièce à vivre. Pensez à installer une hotte efficace et des appareils peu bruyants.

Vous avez choisi ? Découvrez maintenant nos meilleurs conseils pour aménager votre cuisine semi-ouverte.

4 astuces pour créer la cuisine semi-ouverte idéale

Séduit par la cuisine semi-ouverte ? Suivez-nos conseils pour ne pas faire d’erreurs !

Choisissez avec soin l’électroménager

Pour éviter les nuisances sonores et olfactives, investissez dans un électroménager de qualité.

La hotte en particulier doit être performante pour absorber efficacement les effluves de vos préparations. Tous les appareils doivent être le moins bruyant possible.

Optez pour des rangements malins

Comme elle est visible depuis le salon, votre cuisine doit être toujours rangée.

Pour cela, multipliez les placards, ils vous faciliteront la vie ! Petites colonnes, meuble sous l’évier, rangements suspendus…tout est possible. Vous pourrez peut-être même y dissimuler la poubelle et ainsi améliorer l’esthétique de votre cuisine.

Décorez votre cuisine en accord avec votre intérieur

Votre cuisine n’est pas tout à fait une pièce à part, elle doit donc s’harmoniser avec le reste de votre habitation. Pensez-y quand vous choisirez la couleur des murs, le revêtement de sol, le mobilier etc.

Ne négligez pas l’éclairage

La lumière venant du salon ne suffit pas à éclairer votre cuisine.

Vous devez alors y suppléer en installant des luminaires aux endroits stratégiques tels que la table, le plan de travail, l’évier ou encore les plaques de cuisson…

Votre cuisine sera ainsi plus fonctionnelle et agréable !

Vous avez toutes les clefs en main pour créer une cuisine parfaite. Il ne nous reste plus qu’à parler budget.

Combien coûte une cuisine semi-ouverte ?

Le prix pour aménager une cuisine semi ouverte peut s’étendre de ~200 à plus de 1200€ du m2.

Pourquoi une si large fourchette de prix ? Parce que le coût total de l’opération dépend de nombreux critères :

  • La superficie de votre cuisine
  • L’état du chantier (neuf ou rénovation ?)
  • Les matériaux que vous choisissez (pour votre plan de travail, le marbre vous coûtera plus cher que la céramique !)
  • La nature des équipements que vous souhaitez installer (lave-vaisselle, four encastrable, plaques électriques, luminaires…)
  • L’entreprise que vous contactez. Leurs prix ne sont en effet pas fixes, d’où l’intérêt de demander des devis !

Dernière étape : la mise en œuvre de votre projet.

Faire appel à un spécialiste pour installer votre cuisine

Vous souhaitez :

  • des conseils de pro
  • un résultat durable
  • des matériaux choisis en fonction de vos goûts et de vos besoins
  • un suivi personnalisé?

Faites confiance à un expert !

Réalisez une cuisine de A à Z n’est pas l’affaire d’un particulier. Il est donc recommandé de mettre votre projet entre le main d’un professionnel. Vous ne savez pas vers qui vous tourner ?

Pas d’inquiétudes ! On s’occupe de tout 🙂

Il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous. C’est gratuit et vous ne vous engagez à rien !

Laisser un commentaire