Les différentes étapes de construction d’une maison : suivez le guide !

Vous avez envie de faire construire la maison de vos rêves mais vous craignez que ce soit trop compliqué ? Pas de panique : on vous explique toutes les étapes de construction d’une maison, de A à Z. Bonne lecture 🙂

Rate this post
Pas de commentaire

Si vous projetez de faire construire votre maison, votre premier réflexe doit être de vous renseigner sur le coût total de l’opération et votre capacité à assumer de telles dépenses. C’est ce qu’on appelle l’étude de financement.

Elle prend en compte le prix du terrain, le coût de la construction, votre apport personnel, vos revenus, votre éventuelle éligibilité aux aides financières telles que l’éco PTZ par exemple, vos crédits en cours etc.

Vous pourrez ainsi prévoir un budget en conséquence et engager une demande de prêt pertinente.

Pour cela, il peut être intéressant de demander divers devis. Cela vous permet en effet de comparer les offres pour choisir celle qui vous correspond le mieux.

Maintenant que vous avez une estimation du prix de votre future demeure, il est temps de passer au vif du sujet : quelles sont les étapes de construction d’une maison ?

Les étapes de construction d’une maison

Voici les grandes étapes de construction d’une maison:

I – Le choix et l’achat du terrain

Commencez par cibler ce qui serait pour vous le terrain idéal : superficie, région, situation par rapport à la ville la plus proche, voisinage, services à proximité (écoles, commerces, cabinet médical etc)…

Deux options s’offrent à vous :

  • Le lotissement : c’est le choix de la facilité puisque vous avez tout à disposition au niveau des différents raccords (eau, gaz, électricité, téléphone). Il faut cependant prendre en compte que vous aurez de très proches voisins.
  • Le terrain isolé : idéal si vous préférez la tranquillité. Il est toutefois possible que vous deviez effectuer des travaux de viabilisation. Pensez bien à les faire chiffrer avant d’acheter pour éviter les mauvaises surprises.

ATTENTION : Avant d’acheter, il faut consulter le PLU pour savoir su votre projet est en accord avec les directives locales.

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Celui-ci saura vous éclairer sur l’orientation du terrain, la nature des sols, les éventuels risques naturels etc.

II – La réalisation des plans

Une fois le terrain acheté, c’est le moment de passer à l’élaboration des plans. Ceux-ci peuvent vous être présentés sous deux formes :

  • Sur catalogue : c’est un constructeur qui vous fait choisir entre différents modèles de maison. C’est la solution la plus simple et la plus économique mais vous n’avez que peu de marge pour personnaliser votre futur domicile.
  • Sur mesure : il faut alors faire appel à un architecte; celui-ci élabore un plan en fonction de vos goûts et de votre budget. A vous la maison de vos rêves !

Une fois les plans établis un géomètre procède au piquetage c’est à dire à la délimitation du terrain et de votre maison.

III – Le permis de construire

Avant le début du chantier, il est nécessaire de déposer auprès de votre mairie une demande de permis de construire.

On vous fera remplir un formulaire et vous devrez fournir plusieurs pièces justificatives comme des photographies du terrain ou encore les plans de votre future maison.

Si le permis vous est refusé vous pouvez contester cette décision et soumettre de nouveau votre dossier. Si vous n’obtenez toujours pas gain de cause un recours en justice est envisageable.

S’il vous est accordé, les travaux peuvent commencer ! Mais justement, comment se déroulent-ils, ces travaux ?

IV – Les travaux de construction

On distingue 9 étapes dans ce qu’on appelle « le gros œuvre » et le « second œuvre ».

Nous vous les résumons une par une pour que vous ayez une idée claire du déroulé des opérations.

1° Terrassement

Il s’agit de creuser une fosse pour y asseoir les fondations.

2° Assainissement

Vient le tour du système d’évacuation des eaux usées. Votre maison va, soit être équipée d’une fosse septique, soit être raccordée au tout-à-l’égout.

3° Fondations

Selon la nature de votre sol elle peuvent être profondes, semi-profondes ou superficielles.

4° Soubassement

Il s’agit de la partie inférieure des murs. Il existe 3 types de soubassement :

  • le hérisson : la dalle du rez de chaussée est posée à même le sol naturel. Cette option n’est réalisable que sur terrain plat.
  • le vide sanitaire : 20 cm environ séparent le rez de chaussée des fondations. Vous limitez ainsi les risques d’inondations.
  • le sous-sol : c’est un étage à part entière. Il peut être aménagé pour en faire un garage, une cave, une buanderie…

5° Dallage

Il s’agit de la dalle de béton sur laquelle va être posé un revêtement de sol.

6° Murs

Ils peuvent être en bois, en briques, en béton…Il vous faudra ensuite opter pour un revêtement extérieur (peinture, crépis, pierres apparentes etc).

7° Toiture

La toiture est constituée d’une charpente recouverte d’une couverture. Là encore vous avez l’embarras du choix : tuiles, ardoises, toit terrasse…

8° Huisseries

Portes et fenêtres doivent être choisies avec soin, elles doivent en effet être harmonisées avec l’ensemble du bâtiment mais aussi – et surtout – être suffisamment isolantes.

Double vitrage, verre feuilleté, dépoli, à isolation phonique renforcée…de nombreuses options vous tendent les bras !

9° Plomberie, électricité et revêtements intérieurs

Vous voyez le bout du tunnel ! Plombiers, électriciens, peintres, mettent en place les dernières installations nécessaires pour que votre maison soit habitable.

Qu’en est-il de l’isolation ?

Nécessaire pour assurer le confort des habitants et limiter les dépenses énergétiques, l’isolation est un point clef de la construction d’une maison.

Elle peut se faire par l’intérieur ou l’extérieur.

On doit prêter attention à l’isolation à chaque étape de la construction : murs, planchers, toitures, huisseries…tous ont un rôle à jouer !

C’est pourquoi il ne faut pas choisir les matériaux à la légère : faites vous conseiller par un spécialiste.

Qu’est ce que la « mise hors eau/hors air » ?

Cette appellation désigne les moyens mis en œuvre pour mettre votre maison à l’abri des infiltrations d’air et d’eau : pose des huisseries, réalisation de la toiture, travaux d’étanchéité…

V-Les finitions

Vous pouvez vivre dans votre maison mais il reste tout de même quelques détails à fignoler tels que le portail qui clôture votre propriété, votre jardin, l’éclairage extérieur etc.

On peut également mettre dans cette catégorie l’aménagement intérieur : choix des meubles, des luminaires…

Là encore vous pouvez tout à fait vous faire aider par des professionnels : paysagiste, décorateur d’intérieur, architecte etc.

Vous savez tout ! Mais avant de nous quitter, laissez-nous vous confiez quelques astuces 😉

BONUS : nos conseils pour réussir la construction de votre maison

  • Préparez soigneusement votre projet en amont, renseignez vous sur les possibilités qui s’offrent à vous, déterminez la superficie de votre maison, sa configuration, le nombre de chambres etc. Plus votre projet est défini, mieux c’est !
  • Rendez vous régulièrement sur le lieu du chantier pour surveiller l’avancée des travaux et signaler d’éventuels problèmes.
  • Pour un résultat optimal, faites appel à des experts. Architecte, maître d’œuvre, décorateur, plombier, chauffagiste, couvreur…ils sont là pour vous aider. Alors, profitez-en !

Si vous le souhaitez, nous vous proposons de prendre contact avec des professionnels compétents et proches de chez vous. N’hésitez pas, c’est gratuit : il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Laisser un commentaire