Extension d’une maison avec étage : prix et guide complet

Vous vous trouvez à l’étroit dans votre maison actuelle ? Vous souhaiteriez avoir des mètres carrés supplémentaires, mais vous ne voulez pas déménager ? Avez-vous déjà pensé à l’extension de maison avec étage ? C’est une solution parfaite pour agrandir la superficie déjà existante. Tout ce qu’il faut savoir à ce sujet se trouve dans cet article !

agrandissement maison par haut

Qu’est-ce qu’une extension de maison avec étage ?

En tout premier lieu, il peut être intéressant de se pencher sur ce qu’est vraiment une extension de maison avec étage. Il s’agit d’un agrandissement de la maison existante avec un ou plusieurs étages, selon les besoins ou encore selon la configuration actuelle des lieux. 

Pour réaliser ce type d’extension, il est indispensable de disposer de la surface nécessaire de terrain.

De manière générale, le choix d’une extension de maison avec étage est fait pour une structure disposant déjà d’un étage. Cela permet de réaliser une continuité du style architectural déjà existant. Toutefois, il est tout à fait possible de réaliser une telle extension pour une maison de plain-pied ou dans un style totalement différent pour rompre avec le style de la maison déjà en place.

Une telle extension se trouve donc en prolongement du logement actuel et est reliée à ce dernier. De manière générale, l’extension est plutôt de forme rectangulaire ou carrée et se trouve en continuité de la maison ou bien perpendiculaire à cette dernière.

Pour quels projets réaliser une extension de maison à étage ?

Les raisons de construire une extension de maison avec étage sont nombreuses. Les projets peuvent fortement varier en fonction des besoins de chacun.

Ainsi, il est possible d’envisager une extension de maison avec étage pour : 

  • agrandir un salon
  • créer un bureau
  • ajouter un garage
  • gagner une chambre supplémentaire
  • faire une véranda
  • créer une suite parentale
  • disposer d’un espace buanderie

Les différents types d’extensions de maison avec étage

Si vous souhaitez réaliser une extension de maison avec étage, sachez que plusieurs solutions peuvent s’offrir à vous.

En effet, il vous sera possible d’opter pour : 

  • une extension traditionnelle : très courante, elle offre un bon rapport qualité/prix. La résistance des matériaux employés pour ce faire est indiscutable. Toutefois, la construction peut être assez longue, car elle nécessite de respecter des temps de séchage. Il faudra ensuite recouvrir d’un revêtement les façades de l’extension qui ne pourront pas rester brutes, car l’aspect n’est pas esthétique. 
  • une extension à toit plat de forme cubique : il s’agit d’une extension classique, souvent fabriquée à base de parpaings, mais dont la forme est plutôt cubique et dispose d’un toit plat plutôt que pentu. Ce type de forme confère un aspect plus moderne à l’ensemble de la construction. 
  • un garage : une telle extension permet de créer un espace pour mettre à l’abri les véhicules, mais également une zone de rangement, de stockage et autres. De plus, l’étage du garage peut être utilisé pour aménager un studio ou encore un bureau.
  • une extension en ossature bois : les avantages de ce type de construction sont nombreux. Parmi eux, il est possible de citer la légèreté du matériau, sa solidité, ses qualités en termes d’isolation, mais aussi son caractère respectueux de l’environnement. Néanmoins un entretien particulier devra être réalisé afin que le matériau conserve sa superbe. 
  • une véranda : une telle extension apporte un gain de lumière naturelle hors pair. Cela s’accorde à tous les styles architecturaux. Il est tout à fait possible d’ajouter un étage, également vitré pour créer un bureau ou une chambre par exemple.

Quels matériaux pour une extension de maison à étage ?

Selon le type d’extension de maison souhaité, mais aussi selon le style architectural voulu, il sera possible de choisir entre plusieurs variétés de matériaux : 

  • le parpaing : durable et résistant, il s’agit du matériau emblématique pour la construction d’une extension de maison à étage. 
  • le bois : facile à mettre en place, le bois offre un aspect esthétique chaleureux et noble. Il se fond à la perfection dans tous les styles architecturaux.
  • le béton cellulaire : il s’agit d’un matériau composé à base de béton auquel est ajouté de l’aluminium afin de le rendre plus léger. C’est un matériau particulièrement intéressant de par son faible poids comparé au parpaing et par ses caractéristiques de durabilité et ses performances. 
  • la brique : il s’agit également d’une solution, même si cette dernière reste peu courante.
  • le verre et l’acier : ce sont des matériaux parfaits pour la création d’une extension de type véranda. La mise en place est relativement simple et rapide.

Les avantages et inconvénients d’une extension de maison avec étage

Construire une extension de maison avec étage s’accompagne de quelques points forts, mais également de quelques inconvénients. Voici un bref récapitulatif de ces derniers : 

Avantages

Inconvénients

gain de superficie important en limitant l’emprise au sol

nombreuses possibilités d’aménagement

plusieurs types d’extensions possibles

nécessite de disposer de l’emprise au sol suffisante

réaliser un diagnostic des fondations du bien

nécessite des démarches administratives particulières

Prix pour une extension de maison avec étage

Construire une extension de maison a un coût à ne pas négliger. Ce dernier sera notamment fonction de 2 paramètres importants, à savoir le type d’extension et les matériaux utilisés.

Le tableau qui suit apporte quelques notions de prix pour créer une extension de maison à étage

Type d’extension Prix au m²
extension traditionnelle 1 000 à 2 500 € 
extension à toit plat de forme cubique 1 200 à 3 000 €
garage  700 à 1 500 €
extension de type ossature bois 1 500 à 3 000 €
véranda 800 à 2 000 €
Matériaux de fabrication Prix au m²
parpaing 1 500 à 2 000 €
bois 1 200 à 1 800 €
béton cellulaire 1 600 à 2 300 €
brique 1 000 à 1 500 €
verre/acier 1 800 à 3 000 €

Notez que si votre projet d’extension de maison avec étage nécessite la présence d’un architecte, les honoraires de ce dernier correspondent à 10 à 15 % du montant total des travaux.

Ces prix sont donnés à titre indicatif. Ils seront également fonction du type de pièce souhaité, des finitions réalisées et des professionnels qui effectueront les travaux.

Les démarches administratives pour la création d’une extension de maison avec étage

ll faut savoir que la création d’une extension de maison avec étage est régie par un certain nombre de règles.

En premier lieu, en fonction de la superficie de l’agrandissement envisagé, il faudra plutôt effectuer une déclaration préalable de travaux ou bien une demande de permis de construire. Ces demandes se font directement auprès du service urbanisme de votre mairie. 

Le tableau qui suit récapitule l’opération à effectuer en fonction du cas de figure dans lequel vous vous situez : 

Type d’extension  Démarche administrative à réaliser
superficie au sol inférieure à 40 m² déclaration préalable de travaux
superficie au sol supérieure à 40 m² demande de permis de construire
surface totale après extension supérieure à 150 m² demande de permis de construire
extension de maison située dans une commune sans PLU demande de permis de construire

Il faut noter que, pour les déclarations préalables de travaux, le décret du 5 décembre 2011 instaure tout de même quelques règles : 

  • l’extension doit être réalisée sur une construction déjà existante
  • le terrain doit se situer dans une zone disposant d’un PLU ou de règles d’urbanisme

De plus, si cette extension offre une surface habitable totale supérieure à 150 m², la présence d’un architecte sera incontournable pour la réalisation de ce projet. 

Il faut également noter que, si la commune dispose d’un PLU (Plan Local d’Urbanisme) ou bien si le logement concerné se trouve dans une zone géographique protégée, il faudra des autorisations spécifiques. En effet, dans la cas d’une construction à proximité d’un monument historique notamment, il faudra impérativement recevoir l’aval de l’architecte des bâtiments de France avant de lancer votre projet. 

Dans ce cas comme dans celui de la présence d’un PLU, des règles strictes peuvent exister. Il n’est pas possible de faire comme bon vous semble. En effet, certains matériaux peuvent être proscrits, certains coloris ou encore styles architecturaux.

Le mieux est de se référer, quel que soit votre cas de figure, au service d’urbanisme dont vous dépendez.

Enfin, il faut savoir que, pour toute construction neuve, comme c’est le cas pour une extension de maison avec étage, cette dernière devra impérativement respecter la Réglementation Thermique 2020 afin de limiter au maximum les déperditions énergétiques.

FAQ

Quels sont les travaux à réaliser pour une extension de maison avec étage ?

La construction d’une extension de maison avec étage nécessite de lourds travaux. Pour ce faire, il faut alors passer par différentes étapes, à savoir : 

  • les travaux de terrassement
  • le gros œuvre (création des fondations, murs, charpente, toiture…)
  • les travaux de second œuvre (création de cloison, isolation, électricité, plomberie, chauffage…)
  • les travaux de finition (revêtements aux murs, plafonds, sols, décoration…)
  • l’aménagement

Quel est le rôle d’un architecte dans la construction d’une extension de maison à étage ?

Il existe deux cas de figure. Le premier est la présence obligatoire d’un architecte dès lors que la surface totale, c’est-à-dire la surface actuelle à laquelle s’ajoute celle de l’agrandissement, porte la superficie habitable à plus de 150 m². La seconde situation consiste à faire appel à un architecte de votre plein gré.

Quel que soit le cas de figure, ce professionnel aura plusieurs missions : 

  • réaliser les plans
  • s’assurer de la faisabilité du projet 
  • gérer les démarches administratives
  • faire intervenir les différents artisans nécessaires au projet
  • coordonner et superviser les travaux jusqu’à la remise des clés

Existe-t-il des risques en cas de non-respect des réglementations pour la construction d’une extension de maison à étage ?

En effet, dans le cas de travaux non conformes, c’est-à-dire de travaux qui ont été réalisés alors que la déclaration préalable de travaux n’a pas été effectuée ou que la demande de permis de construire n’a pas été déposée ou bien que le PLU n’est pas respecté, cela peut entraîner des sanctions. Parmi elles, il y a l’arrêt du chantier, la démolition de la construction, une amende de 300 000 € ou encore de ne pas obtenir l’autorisation de raccordement aux réseaux. Il est donc préférable de réaliser ses travaux dans les règles de l’art. Le mieux reste encore de faire appel à des professionnels, voire un architecte qui s’occupera de toutes les démarches administratives.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire