Fissure au plafond : origines et solutions

Quelles sont les origines des fissures d’un plafond et quelles sont les solutions ?

Notre professionnel du bâtiment vous présente les différents cas et leur degré de gravité, ainsi que les solutions envisageables.

Fissure au plafond: est-ce grave?

A la question “Faut-il s’inquiéter de voir des fissures apparaître au plafond ?”, la réponse dépend, au final, du type de plafond.

Le plafond poutrelle hourdis: oui!

Dans le cas d’un plancher hourdis qui fissure, par exemple, il est effectivement possible de s’inquiéter.

Le plafond en plâtre: pas forcément!

Par contre, lorsqu’il s’agit d’un plafond en plâtre, il faut garder en tête que, avec le temps, ce dernier se fissure car le plâtre et le bois sont des matériaux qui travaillent. De plus, parfois, ce sont d’anciens plâtres.

Le plafond en BA 13: possiblement mal posé!

Il faut aussi noter que, dans le cas d’une rénovation, si un plafond en BA13, posé sur rail, commence à fissurer, il peut y avoir une inquiétude.

En effet, le BA13 est assez souple.

S’il a craqué, les origines possibles sont les suivantes :

  • soit une bande de calicot dans le joint n’a pas eu de papier
  • soit il peut y avoir un problème de solidité vis-à-vis du raillage
  • soit il peut manquer de vis sur le placo : il faut placer une vis tous les 20 cm, quand il n’y en a pas assez, la plaque peut se déformer et cela peut engendrer des fissures

Comment traiter un plafond fissuré?

Selon les cas, les solutions sont variables et nous allons les présenter maintenant.

Le cas d’un plafond en brique ou en plâtre

Avec les années le plafond de brique peut fissurer. Sur la brique il est possible de masquer la fissure. En général il y a moins de travail que sur du bois (car moins de mouvement).

Dès lors, il va falloir, sur 10 à 15 cm de large, poncer à l’endroit de la fissure. Ainsi, lorsqu’il sera question de remettre de la matière, il y aura assez d’épaisseur sans devoir remettre de la surépaisseur.

rebouchage-plafond

 

Il est possible de travailler avec une petite bande toilée. Dans ce cas, il faudra mettre du produit en sac qui se mélange avec de l’eau. Cela crée une pâte qui est un produit de rebouchage.

Il est important de bien dépoussiérer. Pour le placo, on utilise de la bande papier et pour le plafond on utilise de la bande grillagée.

Ensuite, il faudra venir passer du produit pour dresser avant de pouvoir faire les retouches de peinture.

Il est normal que le plafond en brique ou en plâtre se fissure avec les années. Avant, pour réaliser les plafonds plâtre sur lattis, les artisans mettaient des petits bois en travers pour tenir le plâtre. Avec les années le bois travaille et le plafond fissure. Ce n’est pas un signe catastrophique.

Le cas d’un plafond en bois porteur ayant cassé

Dans cette autre configuration, c’est bien plus problématique.

En effet, il faudra en passer par une demande d’analyse auprès d’un expert afin de déterminer la gravité de la fissure.

Lorsqu’il est constaté un début de fissure sur un élément de charpente ou de plancher, c’est l’indication d’une faiblesse et peut devenir problématique. Il est possible de repérer la qualité du plancher de bois qui est au-dessus et de s’assurer de sa solidité. Il faudra observer si ce plancher se déforme quand on monte dessus.

On ne peut pas dire que ce soit banal, tout dépend de l’origine et de l’ampleur de la fissure.

Ainsi, qu’est-ce qui peut être mis en œuvre en présence d’un plancher en bois présentant, sous le poids des années, des faiblesses et des déformations ?

Un phénomène peut se générer assez rapidement. En effet, si la structure bois n’est pas appropriée, au cours des mois ou des années, une déformation rapide va être observée.

Si le bois prend une forme d’arc, cela signifie que la structure n’est pas assez résistante et qu’elle a pu s’affaiblir avec les années.

Il faut alors certainement renforcer la structure sous le plancher (un rajout de bois, un changement de l’élément de bois…) ou rajouter un élément métallique sous les bois porteurs. En effet, plutôt que de tout défaire, l’architecte peut décider de mettre un renfort.

Le cas d’une fissure poutrelle hourdis

Plus inquiétante, la fissure d’une poutrelle hourdis est à prendre au sérieux car c’est de la structure.

En effet, un plancher hourdis ne doit pas fissurer !

Si un tel plancher fissure, c’est qu’une condition n’est pas remplie (trop chargé ou pas assez de béton dessus…).

Par exemple, du béton très maigre peut provoquer une rupture du plancher poutrelle hourdis.

Une telle constatation de fissure peut impliquer de refaire tout le plancher, à savoir une démolition et une reconstruction.

Les différents prix

En termes de prix, voici quelques idées de tarifs qui se pratiquent selon les travaux à mettre en œuvre :

  • Fissure à reboucher : environ 40 € pour les matériaux + une demi-journée de travail (soit entre 3 et 4 heures)
  • Renfort de plancher : 1 journée de travail + 250 € de matériaux, cela peut aller jusqu’à 400 ou 500 € et 2 à 3 jours de travail
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire