Prix et pose de placo au plafond

Le placo permet de créer un faux plafond suspendu.
Il agit comme une « double peau », et s’utilise pour : masquer un plafond abîmé, intégrer un isolant, ou des gaines techniques.
Cet article vous apprendra tout sur la pose de placo au plafond !

Rate this post
Pas de commentaire

Prix du placo hors pose

Monter un plafond en placo consiste à fixer des plaques de plâtre qui servent à créer un faux plafond.

Le faux plafond permet de cacher les défauts d’un plafond abîmé, de cacher des câbles ou de créer une isolation dans une pièce qui n’en possédait pas initialement. Toutefois, il baisse  la hauteur du plafond ce qui peut créer un effet de rapetissement visuel de votre pièce.

Son prix ? Un placo de plafond coûte entre 5€ et 15€ au m².

Ce prix varie selon plusieurs critères : propriétés spéciales du placo en fonction de la pièce où il sera posé (isolant, hydrofuge, acoustique…), épaisseur de la plaque de plâtre, etc.

Modèle de placo Tarif (€/m2) Exemple de tarif (€/m2)
Standard 2 – 4 € 3€
Hydrofuge 3 – 5 € 4€
Phonique 5 – 10 € 8€
Feu 5 – 15 € 8€

Abordons désormais la question de la pose de placo au plafond.

Pose du placo au plafond : comment ça marche ?

Les plaques de plâtre sont installées sur des rails.

Voici les étapes à suivre pour poser votre faux plafond :

  • Fixer les suspentes : Ce sont les tringles métalliques qui soutiendront les rails du faux plafond.
    Noter que les suspentes ne sont pas toujours obligatoires. Les rails peuvent être directement fixés sur tout le pourtour du plafond, dans le cas d’une pose auto-portée.
  • Monter les rails et l’isolant.
  • Installer les plaques, en les fixant ou en les vissant.
  • Réaliser les joints et appliquer les finitions avec le revêtement ou de la peinture.
pose plafond suspendu

Pose de plafond suspendu

Ces travaux sont délicats pour quelqu’un qui n’a pas d’expérience.

Pour ne pas prendre de risques, il est possible de faire appel à un installateur, lequel vous fera gagner du temps et rendra un travail soigné.

À combien se chiffre la pose du placo au plafond ? C’est ce que nous allons voir maintenant !

Tarif demandé par un plaquiste pour poser du placo au plafond

La pose d’un placo au plafond vaut 20 à 50€ /m2 si elle est posée par un professionnel.

Ce prix d’installation varie selon différents critères :

  • La configuration de votre pièce : elle peut avoir une forme irrégulière, et être plus ou moins grande !
  • Votre région d’habitation : d’une région à l’autre les prix de la matière première et de la main d’oeuvre divergent
  • Isolation : un plafond avec isolant thermique type laine minérale est plus cher !
    Compter ~40 €/m2 pour un faux-plafond avec isolation thermique !
  • Finitions: Si vous souhaitez un revêtement ou une peinture particulière en plus de la pose, il faudra rajouter un coût.
  • Éclairage : vous pouvez choisir d’encastrer des spots dans votre faux plafond…et cela à un prix !

Abordons maintenant les points forts et les points faibles du placo au plafond !

Avantage inconvénient du placo au plafond : faites-vous votre propre avis !

Les plus : Les moins :

  • Coût : Un faux plafond est la solution très utilisée car elle évite de refaire un plafond. Vous avez donc un « nouveau » plafond à moindre coût, le placo étant économique.
  • Diversité : Vous pourrez trouver un placo adapté à chacun de vos besoins : humidité, ignifugé, isolant thermique, isolant acoustique…
  • Câbles : Avec un faux plafond, vos câbles électriques ou ethernet seront cachés.
  • Isolation : vous pouvez rajouter un isolant thermique au dessus du faux plafond

  • Hauteur : Il réduit la hauteur sous-plafond donc rend la pièce plus petite.
  • Fragilité : un faux plafond en platre est plus fragile que le plafond d’origine

Vous cherchez un installateur pour poser du placo au plafond ? On peut vous aider !

Trouver un professionnel pour poser un placo au plafond

Demander à un professionnel d’effectuer votre pose vous fera gagner du temps et assurera une qualité de travail sur ces points :

  • L’achat des matériaux : le professionnel gère tout i.e. achat de matériaux, lève-plaques, enduits et suspentes.
    C’est lui qui calcule le nombre d’éléments nécessaires à l’assemblage du plafond.
  • Rendu : Il sera impeccable ; votre plafond sera parfaitement droit, avec des plaques parfaitement alignées.
  • Travaux : Un professionnel possède les compétences pour s’occuper de tous les aspects de la pose : électricité, isolation, câbles…

La prochaine étape ? Obtenir un devis pour évaluer vos coûts et comparer les offres !

Laisser un commentaire