Forage puit : comment faire ? A quel prix ?

Le forage d’un puit permet de profiter d’une réserve douce « illimitée » pour l’entretien de son jardin et pour les dispositifs annexes (toilettes, géothermie). Nous verrons comment faire un puit dans son jardin et à quel prix.

Rate this post
Pas de commentaire

Le forage d’un puits

La loi autorise tout propriétaire à utiliser l’eau présente sous son terrain.

Une fois la source d’eau identifiée, par un sourcier ou un hydrogéologue, l’eau peut être exploitée selon plusieurs modes opératoires : le puits traditionnel, le puits artésien et le forage.

  1. Le puits traditionnel: il récupère les eaux de surfaces (sources, infiltrations, eaux de pluie)
  2. Le forage : il récupère des eaux profondes (nappes phréatiques, veines d’eau, rivière souterraine)
  3. Le puits artésien: il utilise la technique du forage dans une nappe sous pression. Une fois le forage effectué, l’eau jaillit en continu

Ces trois techniques offrent un débit d’eau différent, le moins performant étant le puits traditionnel et le plus performant le puits artésien.

L’eau pourra alors être utilisée pour l’arrosage ou l’alimentation en eau de la maison. Le type de récupération d’eau et le débit sera influent sur les possibilités d’utilisation.

Comment faire un forage dans son jardin?

Un chantier de forage est un chantier très réglementé.

En effet, des mesures de précaution sont à prendre au niveau :

  • De la qualité même de l’eau
  • De la proximité avec des sources polluantes (hydrocarbures, épandages, bâtiment d’élevage, cimetière, route,…)
  • Le respect des nappes de forages

Pour savoir comment on réalise un forage, il convient de se référer au type de puits que l’on souhaite réaliser.

puit traditionnel

puits traditionnel

Comment faire un puits traditionnel?

Le puits traditionnel est un puits de faible profondeur qui est réalisé en maçonnerie.

Dans un premier temps, on creuse le sol sur une large surface (on peut s’appuyer d’une pelleteuse) jusqu’à atteindre l’eau, puis on empile les éléments maçonnés qui forment le conduit du puits.

On place ensuite du gravier autour du conduit afin de le maintenir en place.

forage puits pompe immergée

forage puits avec pompe

Comment faire un forage?

A l’aide d’une foreuse on creuse un trou d’un diamètre beaucoup plus petit que pour un puits classique (entre 20 et 25 cm) et on insère des tubes de pvc afin d’aller capter l’eau en profondeur.

Le forage génère un débit d’eau, appuyé par une pompe. Il est conseillé lorsque l’eau va être utilisée de façon courante (dans le cadre d’un raccordement à une habitation par exemple)

Comment faire un puits artésien ?

puit artésien

puit artésien

La technique de forage est semblable à un forage classique.

La différence fondamentale est que le système final n’aura pas besoin de pompe.

En effet, les nappes phréatiques exploitées dans les puits artésiens sont des nappes sous pression, l’eau y remonte alors d’elle-même.

C’est cette technique qui présente un plus fort débit d’eau, cependant elle ne peut pas être réalisée de partout car ces conditions de pressions ne sont pas présentes partout.

Prix d’un forage d’eau pour particulier

Le prix d’un forage d’eau pour particulier est de 100 € par mètre linéaire creusé. Tout en sachant que le forage d’un puits peut nécessiter une excavation d’une dizaine de mètres jusqu’à plus de 100 mètres !

Le prix d’un forage dépend :

  • de la profondeur du forage
  • du diamètre du forage
  • du type de sol
  • de l’évacuation des gravats
  • du matériel fixe requis pour extraire l’eau: pompe et accessoires (câbles d’alimentation, colonne de refoulement, ballon forage, suppresseur). Ce poste de coût peut représenter quelques ~1500 – 2000€.

Trouver une entreprise de forage pour faire un forage dans son jardin

Des entreprises sont spécialisées dans les travaux de forage et c’est à elles qu’il faut faire appel lors de tels travaux.

Elles sont en général habilitées à réaliser des ouvrages souterrains, des tranchées ou des cimentations.

Un forage est une action délicate et très réglementé demandant des qualifications de compréhension du sol et de l’outillage, il est donc préférable de le faire réaliser par un professionnel conscient des réglementations aussi bien pour le chantier que pour l’environnement.

Pour avoir un chiffrage précis de vos travaux, n’hésitez pas à demander plusieurs devis à des entreprises de forage de puits. Vous pourrez ainsi sélectionner l’entreprise la plus compétente, et sélectionner la société proposant le meilleur prix.

Permis pour le forage d’un puits

Il ne faut pas oublier que la réalisation des travaux de forage de puits doivent être déclarés en mairie, même pour un usage domestique (prélèvement inférieur ou égal à 1000 m3 par an destiné à l’alimentation, l’hygiène et l’arrosage).

Pour un puits de plus de 10m de profondeur, une déclaration à la Déclaration Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE) est également obligatoire.

Enfin, si l’eau est destinées à la consommation, elle doit être déclarée à la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS) afin d’en évaluer la qualité et d’identifier sa potabilité.

Laisser un commentaire