La hauteur de marche d’un escalier

Qui n’a pas trébuché dans un escalier et s’est poser la même question sur la hauteur des marches : Sont-elles trop hautes ou trop basses?
Qu’est ce qui définit la hauteur de marche d’un escalier et comment elle se calcule?
La réponse à ces questions et plus encore dans la suite de notre article !

Rate this post
Pas de commentaire

Pourquoi la hauteur de marche d’un escalier est si importante ?

La hauteur des marches est importante pour des raisons de confort et de sécurité.

  • Le confort : l’escalier doit être facilement gravi, y compris par les personnes à mobilité réduite ;
  • La sécurité : les glissades, trébuchements peuvent causer des accidents ménagers graves ;

C’est pour cette raison que la hauteur des marches est dictée par des normes :

  • Escaliers intérieurs de logement individuel : NF  P01-012 et NF P01-013.
  • Escaliers industriels : NF E85-015 et ISO 14122-3.
enfants dans escalier

Alors quelle est plus exactement la hauteur préconisée pour la marche d’un escalier?

Quelle est la hauteur de marche d’un escalier ?

Les règles prennent en considération le style d’escalier (droit, colimaçon) et son utilisation (maison, établissement recevant du public).

Nous allons voir les hauteurs préconisée dans chacun des cas de figures.

L’escalier droit

L’escalier droit est – comme son nom l’indique – un escalier qui suit une pente rectiligne sans tournants : c’est un modèle adapté aux courtes hauteurs.

Voici les dimensions possibles pour les marches d’un escalier droit :

Emplacement de l’escalier Hauteur marche
Maison ≤ 21 cm
Habitation collective ≤ 17 cm.
Etablissement recevant du public ≤ 16 cm

Dans le domaine résidentiel, la hauteur d’un escalier droit est comprise entre 17 et 21 cm.

Passons à l’escalier tournant.

L’escalier tournant

L’escalier tournant comporte une à plusieurs bifurcations.

Les hauteurs admises sont les suivantes :

Emplacement de l’escalier Hauteur marche
Maison ≤ 23 cm
Habitation collective ≤ 17 cm
Etablissement recevant du public ≤ 16 cm

Dans le domaine résidentiel, la hauteur de marche est comprise entre 17 et 23cm.

Toutefois, nous vous avons offerts les mesures avec une limite maximale de hauteur, mais en réalité vous avez une plus grande marge de manœuvre car la taille de la marche est définie par une formule mathématique : la loi de Bondel.

Calcul de la hauteur d’une marche avec la loi de Bondel

Francois Bondel est un architecte du 17ème qui stipulé que pour qu’un escalier ait une hauteur de marches idéale, la valeur de la somme de deux fois la hauteur d’une marche plus la hauteur du giron doit être comprise entre des valeurs allant de 60 à 65 cm (63 cm étant la meilleure option possible).

Voici la formule mathématique

2×H + 1×G ≈ 60-65 cm.

H : hauteur de la marche ou la dénivelée.

G : hauteur du giron ou la longueur disponible.

Penchons-nous de plus près sur les différents éléments qui composent un escalier.

Les principaux éléments dimensionnels d’un escalier : bien les comprendre pour bien calculer la hauteur de vos marches !

Voici les principaux éléments qui conforment un escalier tous modèles confondus :

Elément Description
Marche Elément sur lequel on pose le pied pour monter un escalier
Contremarche Elle fait référence à la partie verticale qui fait le lien entre deux marches.
Limon Pièce d’appui sur laquelle reposent les marches.
Giron Distance horizontale entre deux nez de marches.
Nez de marche Petite partie qui dépasse de la marche juste au-dessus de la contremarche.
emmarchement Largeur utile de l’escalier
Ligne de foulée C’est la ligne située au milieu de l’emmarchement.
volée Suite sans interruption de marches.
Palier Plateforme de passage entre une volée et une autre.

Continuons avec un exemple plus concret du calcul de la hauteur d’une marche d’escalier.

Exemples de calculs d’une hauteur de marche d’escalier

Afin de vous donner un aperçu plus tangible sur le calcul d’une hauteur de marche nous vous proposons le tableau suivant avec trois exemples de calcul selon la loi de Bondel :

Hauteur giron (cm) Formule de Bondel Hauteur marche (cm)
21 2×h + 1×g = 63 21
25 2×h + 1×g = 63 19
27 2×h + 1×g = 63 16

Nous avons pris la dimension de 63 cm car elle est considérée dans le milieu comme la mensuration idéale, mais n’oubliez pas que vous pouvez jongler entre 60 et 65 cm.

La hauteur de la marche indiquera aussi le nombre de marches disponibles pour l’escalier, vous devez prendre ce paramètre en considération et aussi tenter de créer un escalier avec un numéro impair de marches.

Cela fait beaucoup de calculs pour un amateur en construction, en plus l’installation d’un escalier n’est pas de toute facilité car elle comprend plusieurs autres aspects délicats et périlleux, il est donc important de faire appel à des pros pour les travaux.

Si vous souhaitez une mise en relation rapide avec des installateurs de votre région en vue d’obtenir un devis détaillé de vos travaux sans compromis, nous vous invitons à poursuivre votre lecture.

Trouver une entreprise pour installer un escalier

Un escalier n’est pas à prendre à la légère, il faut garantir sa parfaite installation et le respect des normes pour ne pas risquer votre intégrité physique ni celle de vos proches et le meilleur moyen d’y parvenir c’est d’engager une entreprise d’installation.

Faire appel à des pros entraine bien sûr des frais en plus, mais cela garantit aussi plusieurs avantages en retour comme :

  • Installation d’un escalier fonctionnel et parfaitement sécurisé.
  • Calculs de la hauteur et du nombre de marches optimales pour vos dimensions.
  • Paiement fractionné du devis.

Si vous souhaitez obtenir un devis rapide et économique auprès d’une entreprise de votre région, vous pouvez le solliciter à travers notre plateforme de manière totalement gratuite !

N’oubliez pas de demander plusieurs devis afin de vous donner la possibilité de comparer les offres et de négocier une proposition à la mesure de vos moyens.

Laisser un commentaire