Découvrez la pergola adossée en aluminium

La pergola adossée est un modèle qui prend appui sur la maison. On vous présente la pergola adossée en aluminium. Obtenez des informations sur son prix et sa pose et repartez avec un devis en main si vous le souhaitez!

pergola en bois et alu

Prix d’une pergola adossée en aluminium

La pergola est une construction de jardin qui permet d’apporter un peu d’ombre en été. On peut y faire pousser des plantes grimpantes pour ajouter à son caractère décoratif.

Elle peut être adossée (c’est-à-dire qu’elle prend appui sur la façade de la maison) ou totalement indépendante : on parle alors de pergola autoportée.

Côté matériau, la pergola est généralement en bois, en PVC ou en aluminium.

C’est la pergola adossée en aluminium qui nous intéresse.

Elle coûte entre 150 et 700€ par m², hors pose. Voici un aperçu des dépenses liées à l’installation d’une pergola :

Nature des dépenses Montant
Achat de la pergola adossée
  • Classique : 150-400€/m²
  • Bioclimatique : 300-700€/m²
Pose de la pergola par un pro 200-400€
Réalisation d’une dalle de béton 100-150€/m²
Création d’une terrasse 70-100€/m²
Intervention d’un jardinier pour installer une plante grimpante 150-300€

Une fois la pergola achetée, il va falloir passer à l’installation! On vous explique comment ça marche.

Pose d’une pergola adossée

La pergola est une structure fixe que l’on ne démonte pas à chaque saison (si c’est ce que vous souhaitez, il faut opter pour une tonnelle).

Le montage de la structure d’une pergola adossée est à la portée d’un bon bricoleur, contrairement à la pergola autoportée qui est plus complexe à mettre en place puisqu’elle repose sur quatre piliers.

La pose d’une pergola adossée dure entre 3 et 5 heures et se déroule en en plusieurs étapes:

  • La prise des mesures et leur marquage.
  • La pose des éléments de soutien de la pergola sur la façade de la maison.
  • Le montage des poteaux et des poutres de soutien de la toiture.
  • L’assemblage de la toiture.

Même si l’installation d’une pergola « de base » est accessible, vous avez toujours la possibilité de faire appel à un professionnel pour vous aider dans le montage. Ce peut être particulièrement intéressant dans le cas de l’installation d’un modèle bioclimatique (les lames s’orientent en fonction de vos besoins) ; en effet, son montage est assez complexe en raison de l’électrification de l’ensemble.

Pourquoi choisir l’alu pour une pergola ?

Les pergolas peuvent être en bois, en PVC ou en alu.

L’aluminium est assez onéreux par rapport aux autres matériaux (hors bois exotique), mais il est à la fois léger (ce qui simplifie son installation) et résistant. Alors que le bois craint l’humidité et les parasites xylophages, l’aluminium n’a besoin d’aucun traitement pour résister aux agressions extérieures.

De plus, contrairement au PVC qui vieillit mal, l’aluminium peut durer des années et ce, avec peu d’entretien.

Quel type de toit pour une pergola en alu ?

Pour votre pergola, vous avez le choix entre plusieurs sortes de toits :

La toile

Elle peut être en acrylique ou en polyester, pensez à vérifier qu’elle soit conçue pour résister aux UVs, sinon elle risque de se décolorer très vite. Il s’agit d’une option peu coûteuse mais assez décorative, d’autant plus qu’elle se décline en de nombreux coloris et motifs.

Attention toutefois aux accumulations d’eau de pluie qui peuvent la déformer et créer des taches : idéalement, elle doit être placée légèrement en pente, pour permettre à l’eau de s’écouler.

Le verre

Le verre offre une luminosité appréciable, et un chauffage naturel en hiver, grâce aux rayons du soleil. Toutefois, en été, attention à la surchauffe ! Il peut être intéressant de l’associer à un store.

Le polycarbonate

Comme le verre, il fait entrer la lumière, mais il est naturellement isolant ce qui évite l’effet sauna. Solide, il ne craint pas les chocs.

En revanche, tout comme le verre, il demande un entretien régulier pour garder son esthétique.

Les lames orientables

Lorsqu’une pergola est équipée de lames orientables sur son toit, on parle de pergola « bioclimatique ». A l’aide d’un simple bouton, vous pouvez décider de vous protéger du soleil ou au contraire de laisser entrer la lumière.

Certaines pergolas bioclimatiques sont équipées de capteurs de pluie : les lames se referment automatiquement dés que le temps se gâte.

Pergola en alu : quel sol poser ?

Vous pouvez mettre votre pergola sur de l’herbe ou de la terre battue, mais pour plus d’esthétique et de praticité, il est conseillé de poser une terrasse. Cela vous permettra par exemple d’y installer un salon de jardin de façon stable.

Vous avez le choix entre : des lames de bois, des dalles de carrelage extérieur, des graviers, une dalle de béton…

Pour vous aider à choisir, vous pouvez jeter un coup d’œil à notre tableau comparatif :

Terrasse pour pergola Prix Facilité d’entretien Esthétique Résistance 
Béton 2/3 3/3 1/3 3/3
Carrelage 3/3 3/3 3/3 2/3
Bois 3/3 1/3 3/3 2/3
Graviers 1/3 3/3 1/3 3/3

Quel entretien pour une pergola en aluminium ?

Deux fois l’an nettoyez votre pergola avec de l’eau savonneuse. Cela lui permettra de garder son éclat.

Si elle est couverte par une plante, taillez-la régulièrement. En effet, si elle devient trop envahissante et lourde, elle peut fragiliser la structure de votre pergola !

Construction d’une pergola adossée : quelles démarches administratives ?

Tout dépend des dimensions de votre pergola adossée :

  • Si sa surface est inférieure ou égale à 5 m², vous n’êtes soumis à aucune démarche
  • Si sa surface est inférieure ou égale à 20 m², il vous faudra déposer une déclaration de travaux en mairie. Vous obtiendrez en retour une autorisation de la part du service urbanisme.
  • Enfin, dans le cas où la surface de votre pergola dépasse les 20 m², c’est un permis de construire qu’il faut obtenir. Si la mairie ne réagit pas dans les deux mois, c’est que votre demande a été validée.

Attention, si vous habitez dans un secteur protégé (à proximité d’un bâtiment historique par exemple), il vous faudra obligatoirement faire valider votre projet par la mairie, quelle que soit la surface au sol de votre pergola.

Il faudra penser à déclarer la construction de votre pergola aux impôts car cela augmentera votre taxe foncière.

Recevoir un devis pour installer une pergola

Dans la plupart des cas, vous pouvez installer la pergola par vos propres moyens.

Vous pouvez également confier le chantier à un professionnel.

Celui-ci facture des frais de main d’œuvre, mais ça peut en valoir la peine.

En effet, l’installateur:

  • vous conseille dans le choix du modèle le plus approprié;
  • Installe l’ouvrage conformément à la notice fabricant, ou le réalise sur mesure;
  • Dispose des outils nécessaires et sait travailler en hauteur de façon sécurisée

Faites des demandes de devis, elles ne vous engagent à rien et vous permettent de comparer les offres des artisans de votre région.

Vous pourrez même faire jouer la concurrence et obtenir des prix plus attractifs.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire