Prix d’une porte coulissante d’atelier et de son installation!

Avec son style, la porte d’atelier coulissante offre du caractère à votre pièce et lui confère un cachet typique et vintage qui séduira à coup sûr tous vos visiteurs !
Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette porte: prix. installation, fonctionnement…
Bonne lecture.

Rate this post
Pas de commentaire

Le prix d’une porte d’atelier coulissante

La porte d’atelier est une porte dotée d’une verrière sur la partie hausse, et dans la majeure partie des cas, d’un soubassement en métal en partie basse.

porte atelier

La porte d’atelier peut être combinée avec une verrière d’atelier complète, ou tout simplement venir décorer une cloison comme simple point d’entrée.

Si la porte d’atelier à battants est déjà très belle;  l’ajout d’un système de coulissement augmente la simplicité d’usage et limite la perte d’espace.

En plus de cela la porte d’atelier avec sa partie en verre, permet d’illuminer la pièce de lumière ce qui offre une sensation d’espace et de liberté très appréciées.

Du coté des inconvénients, nous en soulignerons deux : le prix d’acquisition (pour les modèles traditionnels) et le manque d’intimité que peut générer le verre…

Et son tarif ?

La porte d’atelier coulissante est une option qui coûte assez cher, entre 150 et 800 euros, mais elle reste l’une des plus belles portes de décoration disponible dans l’actualité.

Attention toutefois, les tarifs d’une porte d’atelier coulissante peuvent changer drastiquement et se trouver hors de la tranche que nous avons cité, car au final le prix dépend des paramètres suivants :

  • Le vitrage : simple, double, triple ou encore avec un traitement antiUV, les vitrages sont nombreux et entrainent  des prix différents.
  • Le cadre : le matériau de composition du cadre implique lui aussi des tarifs distincts, ainsi un cadre en acier coûtera plus cher qu’un cadre en alu ou en bois (peint).

Intéressons-nous maintenant à la pose, qui est l’une des contraintes de tout chantier, et regardons de plus près quelles sont ses différentes étapes.

Pose d’une porte d’atelier coulissante

Tout d’abord, il est important de préciser qu’il existe deux méthodes différentes pour la pose : la pose en applique et la pose à galandage.

Les deux poses ont beaucoup de points en communs et quelques différences, que nous vous proposons de voir un peu plus en détails.

Pose en applique

Des deux méthodologies c’est la plus simple et celle qui demande le moins de temps et d’efforts, mais c’est aussi celle qui prend le plus d’espace car le ventail empiète sur le mur.

Pour assurer une bonne pose en applique, il suffit de procéder comme il suit :

porte atelier coulissante applique
La porte en applique coulisse contre le mur
  1. Préparation du support : Nivelez votre tableau, et veillez à ce que la surface soit parfaitement lisse et libre de toute imperfection.
  2. Pose des rails : en vous aidant d’une perceuse et de visses adaptés,  fixez les rails sur la partie haute ou basse du tableau selon la notice du fabricant.
  3. Préparation du ventail : installez sur votre ou vos vantaux, des blocs roulettes sur la partie indiquée par la notice, puis installez l’entraineur sur la partie contraire.
  4. Fixation du ventail : installez le ventail en accouplant les blocs roulettes aux rails, et vérifiez la bonne tenue et le bon fonctionnement du mécanisme.
  5. Pose du guide et finitions : installez votre guide, et revérifiez que le mécanisme fonctionne avec fluidité. Pour la finition, cela dépendra du modèle, car certains laissent les roulettes visibles, et d’autres intègrent un cache noir qui masque le mécanisme.

Passons à la pose à galandage.

Pose à galandage

Cette technique suit presque le même schéma que la pose en applique, mais comme la porte disparait complétement dans un creux aménagé dans la cloison, son installation est légèrement plus compliquée.

Le plus grand avantage de cette pose est incontestablement la diminution drastique de la perte d’espace, voici donc les étapes à suivre pour effectuer une pose à galandage :

porte atelier coulissante a galandage
La porte à galandage s’enfonce dans le mur
  1. Préparation du creux dans la cloison : Avant l’installation des rails, vous devez aménager un creux au sein de la cloison de la taille exact du ventail, afin que celui-ci puisse disparaitre complétement hors de vue lors de l’ouverture de la porte.
  2. Installation des rails et de l’ossature métallique : fixez les rails sur la partie supérieure ou inférieure de votre tableau en vous référant à la notice de montage, puis fixez-y l’ossature métallique destinée à recevoir le ventail.

Remarque : les rails doivent s’étendre jusqu’à la fin du creux dans la cloison afin de permettre un coulissement optimal de la porte.

  • Pose du ventail : installez votre ventail sur l’ossature en position fermée, puis vérifiez que le mécanisme fonctionne correctement. La porte doit parfaitement se caler au sein de la cloison.
  • Finitions : une fois tout le système bien en place, il vous suffit de poser le revêtement d’habillage de la cloison, et de procéder à la pose du cache pour les rails si votre modèle de porte en dispose.

Il est donc évident que la pose d’une porte d’atelier coulissante n’est pas une tâche à la portée de tout le monde, et si vous ne disposez pas des ressources en outillage ni de l’expérience nécessaire en bricolage, il vaut mieux confier cette partie à un pro.

Engager un spécialiste ce n’est pas gratuit, nous allons voir justement quels sont les frais que vous devez prévoir pour vous faire assister par une main d’œuvre professionnelle.

Prix de pose d’une porte d’atelier coulissante

En général, un installateur propose ses services pour la somme moyenne de 150 à 500 euros.

Toutefois, en pratique, il existe différentes tarifications, car le devis d’une installation de porte d’atelier coulissante dépend essentiellement des paramètres suivants :

  • La méthodologie de pose : la pose à galandage est comme nous l’avons vu plus compliquée que la pose en applique, elle coûte donc plus cher.
  • Chantier en rénovation ou en neuf : les deux types de chantier impliquent pas mal de travaux, mais la rénovation est normalement plus coûteuse car elle entraine plus de travaux annexes, comme la dépose d’une ancienne porte par exemple.
  • La taille de la porte : les dimensions jouent aussi un rôle sur la variation des devis, et logiquement, plus une porte est grande, plus son devis est élevé.
  • les tarifs des pros : les honoraires ne sont pas uniformisés, ils existent donc énormément de devis pour les mêmes services.
  • La localisation du chantier : l’emplacement du lieu de résidence est intimement lié a aux frais de la main d’œuvre et du matériel, qui ont tendance à être bien plus onéreux dans les grandes métropoles.

Voici donc pas mal d’informations à prendre en compte, ce qui rend l’estimation d’un budget fiable très difficile.

Si vous souhaitez recevoir un chiffrage en détails, nous vous conseillons de demander des devis auprès des différentes entreprises de votre région.

Recevoir un devis pour installer une porte coulissante

Bien que cela entraine des frais en plus, faire appel à des spécialistes est la meilleure solution possible pour vous garantir une pose en bonne et due forme.

Si vous voulez obtenir un devis, vous pouvez le faire sans plus tarder sur notre site, nos pros certifiés près de chez vous, se chargent de vous offrir un chiffrage complet et totalement gratuit de votre chantier.

Ne lésinez surtout pas à demander autant de devis que possible, car cela vous permettra de comparer les offres et les tendances du marché, afin de choisir parmi les différentes propositions, celle qui saura épouser au mieux vos moyens et vos attentes.

Laisser un commentaire