Prix d’un ballon d’eau chaude et de son changement

Le chauffe-eau électrique à accumulation chauffe l’eau grâce à une résistance électrique, puis il la stocke dans un ballon d’eau chaude. Combien coûte ce type d’appareil ? Comment se déroule son installation ? Comment choisir entre le modèle instantané et celui à accumulation ? Faut-il investir dans un chauffe-eau thermodynamique ? Obtenez ici toutes les réponses à vos questions.

ballon eau chaude cumulus

Prix d’un ballon d’eau chaude et de sa pose

Un chauffe-eau standard (fonctionnant à l’électricité) coûte entre 100 et 1.500 euros.

Ce prix dépend de plusieurs facteurs :

  • Le  modèle choisi (à accumulation ou instantané)
  • Sa capacité (de 50 à 300 litres)
  • Son type de résistance (stéatite ou thermoplongée)
  • Ses options (technologie ACI hybride, mode « absence », système heures pleines/heures creuses…)
  • Son mode de pose (sur socle ou fixé au mur)

Il est donc difficile de chiffrer précisément votre projet mais le tableau suivant devrait vous permettre d’affiner votre budget.

Nous vous y précisons, entre autres, combien coûte un chauffe-eau thermodynamique au cas où vous ne seriez pas fixé sur un modèle standard. Au cours de cet article, nous vous donnerons plus de détails sur ce chauffe-eau un peu particulier.

Type de ballon d’eau chaude Prix hors pose
instantané 100-300€
à accumulation petit volume (40-80L) 500-700€
à accumulation grand volume (100-300 L) 600-1.500€
thermodynamique 1.500-3.000€
Frais annexes Coût
Dépose d’un vieux chauffe-eau 200€
Pose d’un ballon 100-800€
Détartrage du ballon 90-250€
Achat résistance stéatite 60-200€
Achat résistance thermoplongée 30-100€

Vous savez désormais à quoi vous en tenir en termes de budget.

Vous trouvez, à la fin du tableau, le prix d’une résistance seule. En effet, il n’est pas forcément nécessaire de remplacer votre chauffe-eau dans son intégralité. Changer la résistance peut suffire.

Mais alors, quels sont les signes indicateurs que votre chauffe-eau vieillit ?

Quand faut-il changer son chauffe-eau?

Il faut savoir qu’un chauffe-eau a, en moyenne, une durée de vie de 10 ans.

Bien sûr, mieux un chauffe-eau est entretenu, moins il s’use. Toutefois, même si vous entretenez soigneusement votre appareil, il faut rester vigilant pour détecter les signes avant-coureurs d’une éventuelle panne.

Voici les signes qui doivent vous alerter :

  • Vous peinez à obtenir de l’eau chaude
  • Votre eau est trouble par moments
  • Votre chauffe-eau fait entendre des bruits inhabituels
  • Vous observez des traces de rouille sur l’appareil ou même de la condensation
  • Vos factures augmentent sans raisons apparentes

Comme indiqué précédemment, il n’est pas forcément nécessaire de changer votre chauffe-eau. Par exemple, si votre eau chauffe très lentement, c’est le signe d’une résistance entartrée. Dans ce cas, si vous n’observez pas d’autres problèmes, il suffit de détartrer ou de remplacer la résistance.

Par prudence, ne posez pas vous-même de diagnostic sur l’état de votre chauffe-eau: faites intervenir un professionnel.

Comment détartrer la résistance d’un chauffe-eau ?

Au lieu d’acheter une nouvelle résistance, il est possible de la détartrer en la plongeant plusieurs heures dans le mélange suivant :

  • 1l de vinaigre blanc
  • 0.5l d’eau chaude
  • 1 poignée de gros sel

Frottez ensuite à la brosse pour éliminer les résidus de tartre, puis rincez la résistance.

Comment remplacer la résistance d’un chauffe-eau ?

Si changer la résistance suffit, coupez l’alimentation du chauffe-eau. S’il s’agit d’une résistance thermoplongée, vidangez la cuve. Dans le cas d’une résistance stéatite, ce n’est pas nécessaire. Remplacez l’ancien modèle par le nouveau et remettez le chauffe-eau en service.

S’il faut effectivement changer l’appareil, vous pouvez opter pour un modèle identique ou, au contraire, changer. Voyons ensemble les options qui s’offrent à vous.

Chauffe-eau à résistance stéatite ou thermoplongée ?

resistance chauffe eau steatite

resistance chauffe eau steatite

En acier, la résistance thermoplongée (ou blindée) est en contact avec l’eau. Elle est fortement déconseillée si votre eau est « dure » c’est-à-dire très calcaire, car le calcaire recouvrirait la résistance, l’empêchant de fonctionner correctement. Toutefois, en lui associant une anode de magnésium ou de titane, vous limitez les dégâts.

La résistance stéatite, elle, est isolée de l’eau par un fourreau en acier émaillé. Sa durée de vie est donc plus longue puisqu’elle est beaucoup plus protégée.

Toutefois, les modèles à résistance stéatite sont plus onéreux. A vous de voir en fonction de votre budget et de la qualité de votre eau.

A accumulation ou instantané : comment choisir ?

installation d’un chauffe eau électrique instantané

Le chauffe-eau instantané ne possède pas de cuve. Il produit donc de l’eau chaude à la demande. Pas besoin de calculer la capacité de votre chauffe-eau, il s’adapte à tous les besoins. De plus, il est de petite taille et se fixe souvent discrètement au mur. Toutefois, il ne garantit pas une chauffe homogène de l’eau et il met souvent un peu de temps à démarrer.

Le chauffe-eau à accumulation est plus adapté aux familles. Il chauffe l’eau et la stocke dans un réservoir : le ballon d’eau chaude. Plus onéreux et plus encombrant, il est toutefois plus efficace que son compère instantané et offre un confort supérieur.

Cependant, il faut bien avoir conscience qu’aucune de ces solutions n’est économique à l’usage, ni écologique. La réglementation thermique RT2012 interdit de ce fait l’installation de ballons classiques dans les maisons neuves. Il est donc temps de vous présenter l’option la plus respectueuse de la planète : le chauffe-eau thermodynamique

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

Un ballon thermodynamique est un chauffe-eau couplé à une pompe à chaleur. Pour produire de la chaleur, il utilise les calories présentes dans l’air ou –plus rarement- sous la terre, une ressource renouvelable et gratuite.

chauffe eau thermodynamiqueBien plus cher à l’achat qu’un chauffe-eau classique, il est vite rentabilisé grâce aux économies d’énergie qu’il vous fait faire.

De plus, en remplaçant votre vieux ballon par un modèle thermodynamique, vous avez droit à des aides. Vous pouvez ainsi prétendre à Ma Prime Rénov’, l’éco Prêt, les aides de l’ANAH, la prime coup de pouce CEE…renseignez-vous, cela vaut le coup !

Maintenant que vous avez choisir le modèle de votre nouveau chauffe-eau, il faut bien le dimensionner.

Choisir la capacité du ballon d’eau chaude

Un chauffe-eau dont la capacité est trop importante par rapport à vos besoins, représente un investissement inutile. Pire, un chauffe-eau sous-dimensionné fonctionne en permanence en surrégime. Non seulement il ne vous apporte pas le confort nécessaire, mais en plus, il fait exploser votre budget électricité.

Pour dimensionner votre appareil, il faut prendre en compte plusieurs paramètres.

  • Le nombre de personnes qui vivent dans votre habitation;
  • Le nombre d’appareils qui requièrent de l’eau chaude (lavabo, douches, baignoires, piscine);
  • Votre mode de vie (préférence pour les bains ou les douches, pratique de la vaisselle à la main, nombre de lessives par semaine etc.)

Le simulateur :

Erreur de champs ! Veuillez vérifier les valeurs saisies.
Première estimation de la capacité du chauffe eau : litres
Ce format de famille nécessite une estimation sur-mesure
Demander un devis
Devis chauffe eau 🙂

Changement de chauffe-eau: comment ça marche ?

Voici les étapes principales d’un changement de chauffe-eau:

  1. Installez le chauffe-eau sur son support;
    Attention le ballon d’eau est lourd, il vaut mieux être à deux pour cette tâche.
  2. Connectez le mitigeur au réseau hydraulique;
  3. Raccordez le ballon au réseau électrique (ballon standard);
  4. Le mettre en service en indiquant la chaleur souhaitée.

La pose reste « accessible », elle nécessite un raccordement au réseau électrique et hydraulique. Or, sans connaissances en plomberie et électricité, mieux vaut confier l’installation aux mains expertes d’un installateur sanitaire !

FAQ ballon d’eau chaude

1° Quel entretien pour un chauffe-eau ?

Contrairement aux modèles au gaz, les chauffe-eau électriques et thermodynamiques ne sont pas soumis à l’obligation d’un entretien annuel.

Il est toutefois important de les faire examiner et détartrer par un professionnel tous les 18 mois ; et surtout, de rester vigilant pour détecter le moindre signe de dysfonctionnement.

2° Quelle est la durée de vie d’un chauffe-eau ?

Comptez entre 15 et 20 ans de durée de vie si votre appareil est correctement entretenu.

3° Peut-on installer seul un chauffe-eau ?

Comme expliqué plus haut, la pose d’un chauffe-eau est réalisable par un particulier possédant de bonnes connaissances dans le domaine.

Cependant, si vous voulez prétendre à des aides financières, il faut absolument faire intervenir sur le chantier un professionnel RGE.

Notez également que votre assureur peut refuser de vous indemniser en cas de sinistre si la pose n’a pas été effectuée par un artisan qualifié.

4° A quelles aides financières a-t-on droit pour changer un chauffe-eau ?

Si vous remplacez un vieux cumulus par un chauffe-eau thermodynamique, vous avez droit aux aides suivantes :

  • Primes Energie (attribuées par les entreprises qui participent à la réduction des dépenses énergétiques : Effy, E.Leclerc, EDF, Total…)
  • Ma Prime Rénov (prend en charge entre 10 et 50% du montant total de vos travaux, en fonction de vos revenus)
  • Eco PTZ (permet d’emprunter sans intérêt sur 30 ans)
  • TVA à taux réduit

Attention, ces aides ne concernent que les personnes qui font installer un chauffe-eau thermodynamique par un professionnel dûment labellisé RGE.

Trouver une entreprise pour poser un ballon d’eau chaude

Faire poser un chauffe-eau ajoute des frais de main d’œuvre, mais cela vaut le coup de faire appel à une entreprise.

  • Pour le chauffe-eau thermodynamique, nous avons vu que vous pouvez bénéficier d’aides financières mais c’est à condition de faire installer votre appareil par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).
  • Il faut être vigilant lors des raccordements d’eau et d’électricité. Le plombier connaît leurs fonctionnements et les mesures de sécurité à prendre.
  • Le professionnel qui vient remplacer votre chauffe-eau s’occupera d’évacuer l’ancien appareil. Pratique, non ?
  • Enfin, faire appel à un spécialiste vous permet de profiter de conseils avisés sur le choix du modèle de chauffe-eau ainsi que sur son emplacement. On vous expliquera aussi son mode de fonctionnement et la marche à suivre en cas de soucis.

Gagnez du temps avec nos devis en ligne. Sans bouger de chez vous, faites estimer le prix de votre chauffe-eau et de sa pose ; comparez les offres et choisissez la meilleure.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire