Prix d’une clim réversible pour 60 m²

Vous avez pour projet de faire l’acquisition d’une clim réversible pour votre logement de 60 m² mais vous aimeriez, au préalable, en connaître le coût ainsi que toutes les spécificités afin de faire  votre choix comme il se doit ? Nos artisans vous expliquent tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

installation-clim-split

Paramètres impactant le prix d’une clim réversible pour 60 m²

De manière générale, le prix d’achat d’une clim réversible pour un logement de 60 m², mais aussi de façon plus globale, dépend d’un certain nombre de critères.

Parmi eux, il est notamment possible de citer : 

  • la nature de l’équipement en lui-même
  • la puissance et la performance
  • le niveau sonore de l’appareil
  • la marque
  • les technologies embarquées
  • l’étiquette énergétique
  • le professionnel choisi 
  • le type d’installation
  • les éventuelles complexités du chantier 

Prix d’une clim réversible pour 60 m² selon le modèle

Un des principaux facteurs qui impacte considérablement le prix d’achat est celui du modèle de la clim réversible. Ainsi, voici les différentes versions de clim réversible, accompagnées du budget qu’il vous sera nécessaire d’y allouer :  

Type de clim réversible Prix en fourniture seule
monobloc fixe 500 à 1 200 €
monobloc mobile 300 à 1 000 €
monosplit 500 à 1 500 €
multisplit 2 000 à 12 000 €
solaire 1 000 à 15 000 €
gaz 7 000 à 10 000 €
gainable 100 à 200 €/m²
inverter compter 15 % de plus que le prix initial des modèles précédents

Prix de pose d’une clim réversible

Le prix de pose de votre clim réversible dépend, lui aussi, de plusieurs paramètres, à savoir :  

  • l’artisan sélectionné : chaque professionnel est libre d’appliquer les tarifs qu’il souhaite. Cela est notamment fonction de l’expérience de ce dernier, de sa renommée ainsi que du secteur géographique sur lequel il évolue.
  • le type de clim réversible : certains modèles sont plus complexes que d’autres à mettre en oeuvre.

    De manière générale, il est possible d’observer des tarifs horaires pour les frigoristes qui évoluent entre 60 et 80 €.

Ainsi, en termes de main d’œuvre pour la pose d’une clim réversible, il faut compter un budget qui oscille entre 800 et 2 000 €.

En prix de fourniture et de pose, le budget moyen pour une clim réversible pour 60 m² évolue entre 5 000 et 7 000 €.

Il est préconisé, avant de se lancer dans un tel projet, de faire réaliser au moins 3 devis par des professionnels différents. Pour trouver un artisan de confiance qui réalisera ces travaux dans les règles de l’art, il est possible de faire appel à son réseau de connaissances. Le bouche à oreille est une valeur sûre. Mais il est aussi possible de demander conseil dans les magasins de bricolage, ou encore de se rendre sur les plateformes qui assurent la mise en relation entre des artisans frigoristes dignes de ce nom et les clients.  

Le coût de l’entretien d’une clim réversible

Pour ce qui est de l’entretien d’une clim réversible, il reste relativement simple, mais ce n’est pas une raison pour le négliger pour autant. En effet, il consiste généralement à contrôler l’unité extérieure, notamment qu’il n’y ait pas d’obstacle à son bon fonctionnement (feuilles, branches et autres). Il est aussi possible de nettoyer les grilles d’aération se trouvant en intérieur, autant que le besoin s’en fait sentir. Généralement, 2 fois par an est une bonne périodicité pour cet entretien. 

climatiseur monosplitEnfin, il est aussi préconisé de vérifier et nettoyer le filtre qui se trouve dans les unités intérieures. Pour ce faire, il suffit de le dépoussiérer ou de le laver à l’eau savonneuse.

Un entretien de ce type peut faire partie du contrat d’entretien qu’il vous est possible de demander auprès de votre installateur. Le coût annuel vous reviendra entre 100 et 200 €.

Il faut aussi noter que, pour les équipements de plus de 4 kW, cet entretien sera obligatoire de manière bi-annuelle par un professionnel.

Parfois, il est aussi possible d’avoir besoin de recharger sa clim réversible en fluide frigorigène. Cette action nécessite obligatoirement d’en passer par un professionnel assermenté. Le coût d’une telle opération varie entre 350 et 500 €.

Le principe de fonctionnement d’une clim réversible

Il faut savoir que le principe de fonctionnement d’une clim réversible est relativement simple. Il s’agit tout d’abord d’un équipement qui peut faire office de mode de chauffage en hiver, mais également de mode de rafraîchissement d’air en période estivale. La présence d’un compresseur et d’un gaz réfrigérant permet alors à l’appareil de jouer son rôle.

Ainsi, en version climatisation, la chaleur se trouvant dans l’air ambiant du logement est captée puis acheminée à l’extérieur dudit logement par le biais du fluide frigorigène. Un air rafraîchi est ensuite distribué par le ou les modules intérieurs. 

En mode chauffage, ce sont les calories présentes à l’extérieur du logement qui sont absorbées, réchauffées et insufflées dans le logement grâce aux splits qui y sont disposés.

Clim réversible : les différentes versions

Il existe différentes versions de clim réversibles pour équiper son logement de 60 m². Le tableau qui suit récapitule chacune des solutions qu’il est possible de trouver sur le marché : 

Modèle de clim réversible

Caractéristiques

monobloc fixe

C’est une solution ponctuelle qui ne permet pas d’assurer le chauffage ou le refroidissement d’un logement de grande superficie. En effet, la pièce ne devra généralement pas dépasser les 30 m². Cette clim se compose d’un seul bloc, d’où son nom. Installée au mur, un système d’évacuation permet alors de rejeter l’air à l’extérieur du logement. 

monobloc mobile

C’est une variante du modèle précédent. La différence repose sur le critère de portabilité de l’équipement qui est pourvu de roulettes, ce qui permet alors de le déplacer d’une pièce à une autre au gré des besoins. De plus, il n’y a pas besoin d’un système d’évacuation spécifique. Il suffit simplement de l’installer à proximité d’une ouverture comme une fenêtre.

monosplit

C’est une climatisation qui se compose d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. Il est alors indispensable de bien déterminer la pièce où prendra place le split intérieur.

multisplit

A contrario du modèle précédent, la clim multisplit est constituée d’un bloc extérieur, mais ce dernier peut alimenter plusieurs splits intérieurs. Il est alors possible de chauffer ou rafraîchir plusieurs pièces du logement et ce, de manière totalement indépendante les unes des autres. 

solaire

Ce type de clim fonctionne grâce à l’énergie solaire. Pour ce faire, l’installation de panneaux solaires est indispensable. Cela permet de faire des économies d’énergie en utilisant une source gratuite et inépuisable, celle des rayons lumineux. 

gaz

Bien souvent, c’est une version de clim réversible qui est installée en copropriété ou en entreprise. Le fonctionnement est le même qu’une clim classique à la différence que l’énergie utilisée pour fonctionner est le gaz. C’est un équipement très performant qui permet de chauffer ou de rafraîchir de grandes superficies notamment. Néanmoins, le coût de fonctionnement est de plus en plus important et a un impact non négligeable sur l’environnement. 

gainable

C’est la meilleure solution pour avoir un équipement parfaitement dissimulé. En effet, une unité intérieure est mise en place dans les combles et dessert ensuite toutes les pièces à l’aide d’un réseau de gaines et de bouches d’insufflation qui prennent généralement place au plafond. Ce type de clim permet une régulation par zone et est particulièrement silencieux.

inverter

Il s’agit en réalité d’une technologie qui peut être embarquée sur tout type de clim réversible. Cette dernière permet notamment de s’adapter aux variations de températures afin de faire des économies d’énergie, mais également d’améliorer le confort thermique des occupants. De plus, en termes de niveau sonore, ce type de clim est bien moins bruyant. 

Puissance d’une clim réversible pour un logement de 60 m² 

Pour connaître la puissance nécessaire, il est possible d’appliquer une formule de calcul :  

  • Puissance (volume en m³ * 100) + 1000 BTU par fenêtre

Pour détenir cette puissance en kW, il suffit de diviser le résultat obtenu par 3415.

Ainsi, de manière générale, pour un logement de 60 m², il est recommandé d’opter pour un équipement d’environ 24 000 BTU, soit environ 7 kW. 

La puissance est également étroitement liée à la qualité de l’isolation du logement. Ainsi, il est préconisé de prendre les bases suivantes :  

  • logement de + 10 ans : 125 W/m²
  • logement de – 10 ans : 100 W/m²
  • logement RT2012 ou 2020 : 75 W/m²
  • logement BBC : 65 W/m²

    De ce fait, pour un logement de 60 m², on obtient les puissances nécessaires suivantes : 

Type de logement de 60 m² Puissance en W Puissance en kW 
logement BBC 3900 3.9
logement RT2012 ou 2020 4500 4.5
logement -10 ans 6000 6
logement + 10 ans 7500 7.5

Avantages et inconvénients d’une clim réversible

La clim réversible offre bien des avantages. Parmi les plus importants, il est notamment possible de citer : 

  • une rentabilité de l’équipement tout au long de l’année
  • une précision dans le réglage des températures de consigne
  • un équipement peu énergivore avec de bonnes performances thermiques
  • des modèles toujours plus silencieux et embarquant des technologies toujours plus innovantes 
  • des équipements connectés

Des inconvénients accompagnent également ce type d’appareil. C’est le cas du prix d’acquisition qui reste relativement élevé ainsi que la pose qui doit impérativement être réalisée par un professionnel agréé.

FAQ

Comment choisir sa clim réversible ?

Pour ce qui est du matériel, la norme NF PAC est un indicateur de qualité pour l’équipement qui disposera automatiquement d’un bon COP et d’un niveau sonore moindre. Enfin, côté fourniture, il est également possible de se fier à la norme SEER qui permet de définir la classe énergétique de la clim. 

Vers quel professionnel se tourner pour l’installation d’une clim réversible ?

Pour effectuer la pose d’une clim réversible, il est indispensable de passer par un véritable professionnel. Un frigoriste sera alors requis. Pensez à opter pour un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) si vous souhaitez obtenir des aides pour l’acquisition de cet équipement.

Il est aussi possible d’opter pour un professionnel disposant du label QualiPAC qui est un signe supplémentaire du sérieux de l’artisan en qui vous pouvez placer toute votre confiance.

Le bilan thermique est-il vraiment indispensable pour la pose d’une clim réversible ?

Faire réaliser ce bilan par un professionnel permet de déterminer la puissance nécessaire pour l’appareil et donc, d’avoir une clim réversible parfaitement dimensionnée selon les spécificités du logement. Le professionnel prendra en compte dans cette analyse : 

  • la qualité de l’isolation
  • l’orientation et l’exposition des pièces
  • la superficie et l’état des surfaces vitrées
  • le volume
  • le nombre de personnes dans le logement 
  • la quantité d’appareils électriques

Quelle marque privilégier pour une clim réversible ?

De nombreuses marques sont présentes sur le marché. Il est vrai que les leaders en la matière restent tout de même : Daikin, Mitsubishi, Samsung, Toshiba, Hitachi ou encore LG.

Des aides existent-elles pour l’installation d’une clim réversible ?

Il faut savoir que des subventions de l’Etat sont disponibles pour l’installation d’un tel équipement et permettent alors d’alléger le coût de cet investissement. Il est notamment possible de faire une demande pour obtenir MaPrime’Rénov mais également un prêt à taux zéro ou encore une TVA à taux réduit à 5.5 %. Il faudra néanmoins respecter les conditions d’éligibilité. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire