Prix de la pose d’un parquet

Le parquet est un revêtement de sol traditionnel en bois.
Il est chaleureux et agréable à vivre.
De plus, il est accessible pour tous les budgets!
On vous détaille le prix de la pose d’un parquet.
Pour en savoir plus, lisez la suite!

Rate this post
Pas de commentaire

Comprendre le prix du parquet

Le prix du parquet se détermine en prenant en compte trois paramètres :

  1. Le tarif des lames de parquet
    Il varie en fonction de l’essence de bois choisie (plus ou moins luxueuse) et de la « nature » du parquet (massif ou contrecollé).
  2. Le prix de la pose du parquet;
    C’est le tarif facturé par un professionnel pour poser le parquet.
  3. Le prix de la finition
    Un traitement de finition peut être appliqué sur le bois : vitrification, lasure ou autre.

En prenant en compte ces trois paramètres, le prix d’un parquet oscille entre 20 et 150€/m2 (hors pose) et entre 40 à 200€/m2 en prenant en compte les frais d’installation.

Naturellement, vous constaterez que l’intervalle de prix est large. C’est pourquoi nous allons vous détailler chacun des paramètres, pour vous aider à mieux chiffrer votre projet.

Les 3 paramètres qui impactent le prix de la pose du parquet

Nous allons détailler chacun des 3 paramètres qui conditionnent le prix de pose d’un parquet.


Paramètre prix 1 : les lames du parquet

Le prix des lames de parquet s’étend de 20 à 150 €/m2.

Cet écart de prix s’explique en fonction de deux facteurs (principaux) :

  • La nature du parquet : le parquet « traditionnel » est réalisé en bois massif. Toutefois, vous trouverez également des parquets en « contrecollé » qui sont beaucoup moins cher.
  • L’essence du bois : les bois européens ne se vendent pas au même prix que les bois exotiques !

Nous allons détailler chacun des éléments ci-bas.

essence du bois

a- La nature du parquet

Vous pouvez trouver sur le marché plusieurs types de planchers.

Type de parquet Description Prix (€/m2)
Bois massif il s’agit d’un parquet en bois brut, qui est donc d’une grande qualité mais à un prix assez élevé. 30 à 150€
Contrecollé il est plus économiques que le parquet « traditionnel », mais ce n’est pas un « vrai parquet ».
En effet, il se compose de trois couches : une couche de bois massive de ~2 à 8 mm, collée sur des couches supports (en particules de bois, ou en sapin).
20 à 120€

Bilan : si vous choisissez un « vrai » parquet, vous paierez plus cher qu’un parquet multicouche (composé d’une fine pellicule de bois « massif »).

Mais ce n’est pas tout !

Le prix d’une lame de parquet est également conditionné par l’essence du bois, qui peut être plus ou moins « luxueuse ».

b- L’essence du bois

Un parquet en pin ne coûtera pas la même chose qu’un parquet en frêne ou en teck !

En effet, les bois sont segmentés en plusieurs « essences » qui sont plus ou moins « sophistiquées ».

Dans l’offre de bois, vous trouverez des bois européens (feuillus ou résineux) et des bois exotiques.

Essence de bois Exemple Prix (€/m2)
Feuillus Chêne, hêtre, châtaigner, Frêne, peuplier, … 30 à 120€
Résineux Pin, épicéa, mézèle, douglas, sapin 30 à 120€
Exotique bambou, jatoba, teck, merbau .. 40 à 150€

Bilan : l’essence du bois change le style de votre parquet mais également son prix !

Il est important de prendre en compte tous ces paramètres avant de commencer les travaux. Tout en sachant que les professionnels peuvent vous aider dans votre choix.


Paramètre prix 2 : le prix de la pose du parquet

Le prix de la pose d’un plancher (main d’oeuvre uniquement) est conditionné par :

  • La technique employée pour poser le parquet : clouée, flottante, collée ;
  • La préparation du sol qui peut être plus ou moins compliquée

Nous allons vous détailler chacun des points ci-dessous.

a- La méthode de pose

Le parquet peut se poser de trois façons différentes, ce qui donne lieu à des prix plus ou moins élevés.

Type de pose Prix de la pose (€/m2) Exemple de prix (€/m2)
Clouée 35 à 40€ 35€
Collée 25 à 35€ 30€
Flottante 20 à 25€ 22€

Nous allons détailler chacun des procédés d’installations.

pose parquet clouée

La pose clouée

La pose clouée consiste à disposer des lambourdes sur le sol (planches en bois).

Les lames du plancher sont alors fixées par clouage sur les lambourdes.

Cette pose est longue et demande d’être organisé(e).

Cela étant, elle offre une bonne durabilité, et elle convient à toutes les situations (pose en étage sur des solives, pose sur un sol existant …).

La pose collée

pose parquet collée

Comme son nom l’indique, la pose collée consiste à encoller le support, avant d’y fixer les lames de bois.

Cette pose est adaptée pour un plancher chauffant.

Toutefois, elle requiert une bonne planéité de sol.

La pose flottante

La pose flottant est très facile, puisqu’elle consiste encastrer les lames du parquet, par simple « clipsage ».

Ainsi, elle ne nécessite ni colle, ni clous !

Les lames sont posées sur une sous couche, pour atténuer les bruits.

pose parquet flottant

pose parquet flottant

Bilan: le prix de votre parquet dépend de la méthode de pose que vous choisissez.

Mais pas seulement !

Le prix dépend également de l’état du sol sur lequel vous compter poser le parquet. Un sol très dégradé nécessitera des travaux préalables!

b- Les travaux de préparation du sol

L’état de votre pièce va donner lieu à plus ou moins de travaux de préparation qu’il faut anticiper dans son budget.

La préparation du sol consiste à :

  • Ôter un ancien revêtement de sol : 10 à 70€/m2 selon le sol (carrelage, parquet flottant …) ;
  • Aplanir le sol, à l’aide d’une couche de ragréage (mortier qui rend le sol plat) : ~20 à 30€/m2;
  • Poser une couche d’isolation;

Dans tous ces cas de figure, vous devrez prévoir un surcoût dans le prix de la pose du parquet !

Enfin, dès lors que le parquet est posé, ce n’est pas fini !

Vous pouvez rajouter un traitement supplémentaire, pour embellir votre parquet !


Paramètre prix 3 : les travaux de finition

Une fois que le parquet est installé, vous pouvez rajouter un traitement de finition.

En particulier, vous pouvez réaliser les traitements suivants:

Traitement du bois Description Prix (€/m2)
Teinture application un produit associé à un vernis ou une huile 12 à 20€
Cérusage il fait ressortir les veines du bois
Vitification il s’agit d’un revêtement protecteur 2 à 40€

Bilan : les traitements de finition accroissent le prix du parquet.

Conclusion

Nous avons répertorié les trois paramètres qui définissent le prix de pose du parquet.

Compte tenu des spécificités liées à chaque sol, le meilleur moyen pour obtenir un chiffrage précis, c’est de demander un devis auprès d’un artisan spécialisé.

Obtenir un devis de parquet

Vous pouvez choisir entre poser votre parquet vous-même, ou faire appel à un professionnel.

Dans le deuxième cas de figure, le professionnel :

  • vous aidera à choisir un parquet adapté;
  • réalisera une pose « dans les règles de l’art » : en préparant le sol, en respectant les espacements de dilatation, et en utilisant la méthode la plus appropriée;
  • vous fera gagner du temps;
  • vous proposera une solution adaptée à votre budget

Vous souhaitez trouver l’offre qui vous correspond ? Alors, n’hésitez pas à demander un devis ! Vous pourrez alors comparer, choisir, et vivre vos travaux sereinement !

Laisser un commentaire