Le prix de pose d’une douche à l’italienne

Le prix de pose d’une douche à l’italienne englobe un certain nombre de prestations qu’il est important de prendre en compte dans le chiffrage. Entre les travaux à mettre en oeuvre, le coût d’un professionnel et le niveau de gamme des fournitures, tout doit être intégré pour une estimation au plus juste du budget à prévoir.

receveur de douche italienne

Prix de pose d’une douche à l’italienne

Un grand nombre d’éléments entrent dans la facturation d’une douche à l’italienne. Voici donc quelques indications pour vous permettre de décortiquer le prix de pose d’une douche à l’italienne.

Prix de la douche à l’italienne selon les éléments techniques

Pour une douche à l’italienne, il est indispensable de prévoir des travaux de préparation, notamment en maçonnerie du sol et en plomberie.

Voici les principaux éléments auxquels il faudra songer :

Postes de dépense Prix de fourniture Prix fourni et posé
Le ragréage 15 à 30 € 30 à 55 €
La chape 35 à 55 € 85 à 155 €
La plomberie 75 à 210 € 155 à 360 €
La natte d’étanchéité 110 à 210 € 190 à 410 €
Le carrelage 75 à 640 € 325 à 2 100 €

Prix de la douche à l’italienne selon les équipements

Selon le niveau de gamme et le type d’équipement installé, le devis pourra être plus ou moins élevé. Voici les principaux éléments à considérer :

Equipements Prix de fourniture
Le système d’évacuation bonde centrale 30 à 190 €
caniveau 110 à 510 €
Le receveur de douche à carreler 255 à 410 €
à poser 210 à 1 100 €
à encastrer 410 à 1 100 €
La robinetterie colonne avec mitigeur 160 à 1 100 €
colonne spa 210 à 1 550 €
Les parois paroi en verre securit (8mm) 210 à 760 €

Prix de la douche à l’italienne selon le coût horaire du professionnel

En termes de tarif horaire, un professionnel va généralement facturer entre 40 à 60 € de l’heure. Ce tarif est fonction de l’artisan, puisqu’il est libre de fixer son propre taux, mais aussi de la technicité de l’intervention et du lieu des travaux (ce sera souvent plus cher en grande ville qu’en campagne).

Exemple de prix de pose

Si nous prenons l’exemple de la pose d’un receveur de douche extra plat encastré dans le sol, pour la pose de ce dernier, il faudra compter entre 3 à 5 heures de main d’œuvre. Ensuite, le prix final va dépendre du prix du receveur sachant que, pour disposer d’un bon receveur de douche, il faut compter dans les 400 € minimum. Toutefois, cela dépend de la dimension et du matériau retenus.

Pour ce qui est de la pose des parois, si le but est de n’équiper qu’un seul côté, 2 heures suffiront. Il en faudra par contre au moins 4 pour créer une cabine complète.

Ainsi, juste pour poser le receveur, il est possible de prévoir un budget de 120 à 300 € de main d’œuvre plus au moins 400 € pour le receveur.

Et, pour les parois, il faudra compter entre 80 à 120 € de main d’œuvre et au moins 200 € de fourniture par côté.

Pose d’une douche à l’italienne

Dans les cas les plus classiques, la pose d’une douche à l’italienne se réalise comme suit : 

  • En rénovation, dépose des équipements en place ;
  • Faire un lit de chape pour accueillir la future douche ;
  • Faire une découpe de la chape de manière à ce que le receveur soit au même niveau que  le carrelage de la salle de bains ;
  • Réaliser le raccordement des évacuations et installer les arrivées d’eau ;
  • Poser la natte d’étanchéité ;
  • Poser le receveur ;
  • Faire un premier joint en acrylique entre le receveur et le placo hydrofugé ;
  • Poser le carrelage aux murs et au sol (d’abord le scellement des carreaux, puis la réalisation des joints) ;
  • Installer la robinetterie et les parois ;
  • Faire un second joint entre le receveur et la faïence.

Les différents éléments pour une douche à l’italienne

Découvrez un peu plus en détail les éléments pouvant entrer dans la composition d’une douche à l’italienne.

Eléments

Présentations

Les éléments techniques

Ragréage

Le ragréage est parfois indispensable afin de disposer ensuite d’un support adapté à la pose d’une douche à l’italienne. Il sera notamment nécessaire dans une maison à ossature bois ou en présence d’un plancher en bois.

Le plus souvent, ce ragréage sera fibré pour une meilleure tenue.

Généralement autonivelant et autolissant, le ragréage prend place naturellement dans l’espace qui lui est dédié. 

Chape de douche

Quand la configuration de la pièce le permet, la mise en œuvre d’une chape de douche est plus intéressante et efficace que celle d’un bac receveur. Par ailleurs, avec une telle chape, libre à vous de choisir les futures dimensions de votre douche.

Il est alors question d’une chape de mortier destinée à recevoir un revêtement carrelé. 

Plomberie

Le système d’évacuation des eaux de la douche devra être installé bien en amont et requiert des travaux de plomberie adaptés. En règle générale, pour une douche à l’italienne, le siphon est directement encastré dans le sol de manière à permettre de positionner le receveur au même niveau que le sol de la pièce.

En termes de diamètre, pour une telle douche, il faut au moins 4 cm. Un diamètre de 5 cm serait d’ailleurs préférable. L’objectif est notamment d’assurer un écoulement rapide et efficace des eaux.

Les travaux de plomberie devront aussi porter sur l’installation des arrivées d’eau chaude et froide au niveau du mur.

Le professionnel, une fois ces éléments en place, fera un test de mise en eau afin de contrôler la qualité et le bon fonctionnement de l’installation.

Natte d’étanchéité

Qui dit douche à l’italienne dit solution d’étanchéité. La solution la plus courante est celle de la natte d’étanchéité. Cette dernière est directement collée sur le support à l’aide d’une colle adaptée (colle à carrelage).

Carrelage

Sur les parois murales comme sur le sol, le carrelage est un incontournable de la douche à l’italienne.

Dans ce domaine, tout est une affaire de goûts et de budget. Certains se tournent vers un revêtement uniforme, d’autres jouent sur les différences de teinte, de format, etc.

Les équipements

Evacuation

Le caniveau

Très prisé, le caniveau consiste en un système d’évacuation moderne de forme rectangulaire prenant toute la largeur de la douche à l’italienne. Cet équipement permet de générer un important débit d’eau et donc d’éviter la stagnation au sol. Lorsqu’il est installé contre le mur, le caniveau permet de réduire le nombre nécessaire de pente.

La bonde

Placée au centre du sol de douche ou de façon un peu excentrée, la bonde peut être ronde ou carrée. Avec ce système d’évacuation, il faudra créer plusieurs pentes afin d’acheminer et canaliser correctement l’eau.

Receveur

Le receveur à carreler

Il s’agit d’un panneau de polystyrène renforcé spécialement pensé pour pouvoir être agrémenté d’une natte d’étanchéité et d’un carrelage une fois en place. Ces panneaux offrent de nombreux avantages et peuvent même être déjà préformés avec des pentes adaptées à l’écoulement des eaux. Légers et simples à mettre en œuvre, ils sont également étanches et résistants.

Le receveur à poser

Il existe également des receveurs extra plat prêts à poser. Ces derniers sont pensés en céramique, en polyuréthane, en métal ou encore en acrylique. Pour la pose, selon la configuration des lieux, ils seront fixés sur pieds ou directement collés sur le support.

Le receveur à encastrer

Similaire au receveur à poser, il est cette fois question d’un modèle de receveur destiné à être directement encastré dans le sol, au niveau de la chape. Encore plus plats, ces receveurs disposent de champs spécifiques permettant une pose collée parfaite.

Robinetterie

En termes de robinetterie, il existe un très vaste panel de produits, issus de gamme allant de la plus simple à la plus haute.

Souvent, pour une douche à l’italienne, ce sont les colonnes de douche qui sont plébiscitées. Ces dernières embarquent à la fois un mitigeur thermostatique, un pommeau de douche et une grande douche de tête. Certaines colonnes de douche intègrent, en sus, des jets hydromassants “effet spa”.

Parois

Enfin, selon le positionnement de la douche à l’italienne dans la pièce, il est parfois intéressant d’ajouter des parois. En verre, maçonnée ou en brique de verre, tout est affaire de goûts. Le plus souvent, c’est la paroi de verre qui l’emporte en raison de sa belle esthétique et de sa capacité à laisser parfaitement circuler la lumière. Dans ce cas, la préférence va vers un verre Sécurit de 8 mm. Ce verre pourra être totalement translucide ou disposer de zones opacifiées, voire colorées, texturées, dépolies…

Aides et subventions

Dans certains cas, il est possible de bénéficier d’aides pour l’installation d’une douche à l’italienne. C’est notamment le cas pour les personnes âgées ou les personnes à mobilité réduite (PMR). En effet, pour celles-ci, ce type de douche présente un grand avantage en facilitant grandement l’accès à la douche puisqu’elle est dénuée de rebord.

Voici les différentes aides possibles.

Le crédit d’impôt

Quand le projet de douche à l’italienne est pensé afin d’adapter un logement pour une personne handicapée ou âgée, il est alors possible de prétendre à un crédit d’impôt sur les dépenses d’équipements. 

Ce crédit portera alors sur 25 % du total de la dépense, dans la limite de :

  • 5 000 € pour une personne seule ;
  • 10 000 € dans le cas d’un couple.

L’aide Habiter Mieux 

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat met également à disposition des personnes en situation de handicap une subvention afin d’aider les travaux d’amélioration du logement. Ces améliorations portent sur les conditions d’accessibilité et la douche à l’italienne entre clairement dans ce cadre. L’aide Habiter Mieux peut ainsi financer de 25 à 50 % de la dépense.

L’aide Action Logement 

Les plus de 70 ans disposant de revenus jugés modestes selon les barèmes établis par l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat peuvent se voir accorder une aide de 5 000 € pour adapter leur logement à leur perte de mobilité en lien avec l’avancée en âge.

La TVA à 10% 

Bien entendu, si les travaux visent une rénovation dans un logement de plus de 2 ans, la TVA réduite à 10 % est automatiquement appliquée par les professionnels. 

FAQ

J’ai entendu dire que les douches à l’italienne sont obligatoires. Est-ce vrai ?

Concrètement, ce ne sont pas les douches à l’italienne qui sont obligatoires, mais leurs réservations. Ceci est applicable uniquement dans le cadre des constructions neuves. D’ailleurs, sachez que cette obligation a été mise en place pour des raisons d’accessibilité.

Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir parler de douche à l’italienne ?

Une vraie douche à l’italienne nécessite impérativement de disposer d’un système d’évacuation des eaux directement intégré dans le sol de la pièce. Toutefois, il existe des receveurs surélevés capables de donner le change. Dans ce cas, il faudra que le receveur fasse au moins 7 cm. Ensuite, le carrelage est de mise, aussi bien au sol que sur les murs, à moins d’opter pour un receveur à poser ou à encastrer qui apporte une note plus moderne.

Pourquoi parle-t-on de douche à l’italienne ?

Ce type de douche tient son appellation de ses origines. En effet, la douche à l’italienne telle qu’elle a été connue à l’origine est une douche intégralement carrelée (murs et sol), comme cela se faisait au temps des romains.

Comment fonctionne une douche à l’italienne ?

La douche à l’italienne se démarque au niveau de la technique d’évacuation des eaux. En effet, puisque ce type d’installation se fait de plain-pied, il est indispensable de disposer d’une évacuation très efficace. Dès lors, une légère pente est créée au niveau du receveur de manière à favoriser l’écoulement vers une bonde ou un caniveau spécialement pensé avec un diamètre plus grand que pour une douche classique.

Comment éviter les problèmes de fuite sur une douche à l’italienne ?

Dès la mise en œuvre de ce type de douche, il est important de penser à l’étanchéité. Ainsi, il est préconisé de placer une natte d’étanchéité et d’utiliser des matériaux de scellement hydrofuges. Par ailleurs, il faut aussi que le sol de la douche soit légèrement en pente afin que l’évacuation des eaux soit rapide et efficace.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire