Le chien assis de toiture: prix, construction, devis…

Vous souhaitez placer une fenêtre sur votre toit et vous vous demandez si un chien assis de toiture pourrait répondre à vos attentes ?

Des artisans vous présentent cette option particulière, ses avantages et les prix d’installation.

Qu’est-ce qu’un chien assis de toiture ?

Le chien assis de toiture est une fenêtre qui se retrouve sur une partie de toiture.

Dans la pratique, la mise en place de ce type d’équipement se réalise de la même manière que si l’on venait poser une fenêtre classique, mais cela se fait sur une toiture. Dès lors, la fenêtre étant à la verticale, il n’y a pas de construction de part et d’autre de celle-ci.

Il faut alors savoir que, pour l’installer, il faudra prévoir la création d’une petite charpente qui viendra s’intégrer au-dessus de la fenêtre et sur les côtés.

Les particularités du chien assis

Les inconvénients du chien assis

Avant de décider de mettre en place un chien assis, il est important de noter que cela peut représenter un certain nombre de problèmes.

1 L’étanchéité

Il est possible de faire face à des problèmes d’étanchéité. Toutefois, si les travaux sont à réaliser sur une couverture ne présentant pas d’obstacle particulier, il y aura alors généralement moins de problème.

C’est un peu comme le cas d’une cheminée, etc. Dès qu’il est question d’intégrer un élément sur une toiture, cela peut être une source de fuite.

Ainsi, le chien assis affichera la même problématique que le Vélux, et il sera plus coûteux en réparation !

2 Les dimensions

La pose d’un chien assis ne peut pas se faire sur n’importe quelle toiture. En effet, il est capital que cette dernière s’y prête.

Parmi les critères indispensables, il faudra disposer d’une pente de toit relativement importante.

De par la hauteur qu’il demande, le chien assis occupera automatiquement un espace bien au-delà du bas de pente. Dès lors si la toiture ne convient pas, le risque est de voir le chien assis dépasser du faîtage, et c’est un cas problématique.

3 Le côté administratif

Avant toute chose, et avant de lancer un tel projet, il faut s’assurer que le chien assis ambitionné est bien accepté par le DTU (Document Technique Unifié).

Il faudra également que les travaux soient validés par une déclaration préalable de travaux. Ce sera l’occasion de vérifier qu’aucun PLU (Plan Local d’Urbanisme) n’empêche cette opération.

Par ailleurs, en zone protégée, ce sont les architectes des Bâtiments de France qui prendront la main pour autoriser ou non les transformations.

Les avantages du chien assis

1 Le visuel

Côté visuel, avec un Vélux, il est possible de voir simplement le ciel. Un chien assis, quant à lui, offrira une vision à l’horizontal.

2 Les surfaces

En fonction de la grandeur du chien assis, et notamment s’il est panoramique, il deviendra possible d’augmenter la surface. C’est particulièrement intéressant, par exemple, dans les combles aménagés où les plafonds sont un peu bas.

3 L’option panoramique

Avec des chiens assis, il est également envisageable de créer des fenêtres panoramiques très larges, c’est encore plus vrai dans le cas des maisons anciennes.

La réparation d’un chien assis de toiture

C’est le plus souvent sur les vieilles constructions qu’interviennent des besoins de réparation de chien assis.

Il n’est alors pas rare que le chien assis ait été réalisé en pierre de taille. En général, la fenêtre est assez travaillée avec des sculptures, un nettoyage de pierre s’impose donc.

Mais la réparation peut aussi impliquer un changement de menuiserie trop vieille. Etant dans les combles, la fenêtre aura alors souffert des effets du temps, et souvent les boiseries n’auront pas été correctement entretenues.

Cette réparation peut encore porter sur de petites parties de couverture, sur le chien assis. Ce sont alors la couverture, et parfois même la charpente qu’il faut consolider (à cause des effets du temps qui la font travailler), qui doivent recevoir des “soins”.

Dans ce cas, il y a tout un système de zinguerie, dont le rôle est d’assurer l’étanchéité de la toiture et du chien assis. Il faudra impérativement en effectuer un contrôle soigneux et le réviser si nécessaire.

Cela peut être problématique car les éléments sont incorporés dans une couverture.

La mise en place d’un chien assis

Dans un premier temps, comme dans tout ouvrage du bâtiment, il faudra déterminer l’emplacement exact pour l’implantation du chien assis.

Ensuite, dans le procédé, la technique utilisée est similaire à celle de l’implantation d’un Vélux. En effet, il faudra créer un système de chevêtre, avec des sections de bois plus ou moins importantes.

Différentes options de matériaux seront envisageables pour une telle création :

  • lorsque la façade s’y prête, il est possible d’opter pour un chien assis en pierre de taille ;
  • la version en ossature bois est une autre possibilité qui présente l’avantage de s’adapter sur toutes les couvertures.

Pour ce qui concerne la phase de création, à proprement parler, il faudra en passer par les étapes suivantes :

  • création du chevêtre : il s’agit d’ouverture au niveau des bois de charpente
  • renforcement de la charpente : cette opération permet de conserver une bonne stabilité de l’ensemble avec l’ouverture
  • création d’un chien assis, par exemple en ossature bois
  • réalisation d’une petite charpente et de sa couverture : elle pourra être en tuiles ou en bac acier (selon ce qu’il y a déjà sur la toiture), les parois verticales peuvent être en bardage (toutes les options de matériaux de bardage sont possibles)
  • réalisation de la zinguerie en vue de disposer d’une parfaite étanchéité de l’ensemble

Le travail sera fonction de la disposition de la charpente. Il peut ainsi se révéler très variable, allant d’une opération très simple s’il y a peu de modification de bois de charpente à prévoir, à un travail très compliqué si des modifications importantes sont nécessaires.

Les prix pour mettre en œuvre un chien assis de toiture

Afin de vous permettre de vous faire une première idée de ce qui vous attend, voici quelques données chiffrées :

Eléments

Détails

Prix

Dépose de tuiles seules

On commence par découvrir la toiture

7.55 € du m²

Dépose de tuiles + charpente

Les éléments de charpente sont retirés

28 € du m²

Dépose de volige

Les éléments de charpente sont retirés

3.13 € du m²

Dépose des liteaux

Les éléments de charpente sont retirés

1.56 € du m²

Renforcement charpente

au minimum : il y aura de la pose de panne à faire

pour une section 80 x 230

15 € du ml

Ossature bois

avec l’isolant, mais sans le bardage

63 € du m²

Bardage

ossature bois + bardage en bois

79 € du m²

ossature métal + bardage bois

88 € du m²

ossature métal + bardage métal, sans l’isolant

45 € du m²

Couverture

en tuiles plates

60 € du m²

en tuiles romanes

30.70 € du m²

Zinguerie

 

23 € du ml

En aucun cas il ne sera possible d’opter pour une couverture en tuiles canal, la forte pente nécessaire au chien assis n’est pas compatible avec ces tuiles !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

 

Laisser un commentaire