Prix et devis de viabilisation de terrain

La viabilisation consiste à raccorder la maison aux réseaux. Elle est indispensable au confort! Cet article vous présente les travaux de viabilisation, leur prix et les démarches pour les réaliser.

Rate this post
Pas de commentaire

Qu’est-ce que la viabilisation d’un terrain ?

La viabilisation d’un terrain vise à raccorder une habitation aux réseaux existants: eau, gaz, électricité, téléphone, assainissement.

Ces travaux sont extrêmement importants et doivent être pris en compte dans le coût et la faisabilité dès le début des travaux de construction voire même juste après l’achat du terrain.

Bien entendu la viabilisation du terrain concerne les constructions neuves mais pour certaines rénovations il faudra penser au raccordement du gaz et du téléphone.

Terrain constructible ou viabilisé?

mr prix pose explicationAttention à ne pas confondre la constructibilité d’un terrain et sa viabilisation.

Un terrain doit obligatoirement être constructible pour être vendu pour un projet d’habitation mais il ne doit pas forcément être viabilisé.

D’ailleurs, les terrains non viabilisé sont toujours moins cher que les autres car les travaux de viabilisation sont très coûteux.

Pour savoir si le terrain acheté est viabilisé, il faut regarder attentivement la description de celui-ci, il est obligatoire de le mentionner sur l’annonce dédiée aux futurs acheteurs.

Les travaux pour viabiliser un terrain

Les travaux de viabilisation sont des travaux de raccordement donc il faudra principalement creuser des tranchées et permettre aux câbles/tuyaux d’arriver sur votre terrain, ou mettre en place un nouveau réseau si vous n’êtes pas à proximité d’un réseau existant.

Les professionnels qui interviennent pour ce genre de travaux sont très précis et n’improvise pas la mise en place des gaines : il existe des profondeurs et des distances de sécurité à respecter.

viabilisation terrain raccordement

Les gaines et tuyaux utilisés pour les raccordements obéissent à des codes couleur précis

Voici un résumé du piquetage des réseaux principaux :

  • L’eau est représentée par la couleur bleue et indique où se trouve les canalisations. La profondeur des canalisations d’eau potable doivent être enterrées à au moins 1m ;
  • L’électricité est représentée par la couleur rouge et indique où se trouve les réseaux basse tension (BT), haute tension (HTA ou HTB) et l’éclairage. La profondeur de ces gaines est au minimum de 60cm ;
  • Le gaz est représenté par la couleur jaune et indique où se trouve les tuyaux. La profondeur de ces tuyaux de gaz est comprise entre 30 et 70cm ;
  • Le réseau téléphonique (câble, fibre) est représenté par la couleur verte et sa profondeur est comprise entre 30 et 50cm ;
  • Le tout-à-l’égout est représenté par la couleur grise. La profondeur de ces canalisations d’eau usées dépend de chaque région puisqu’elles doivent être à une profondeur hors-gel (profondeurs spécifiques à chaque commune et consultable sur internet ou en mairie). A noter qu’il est également possible d’opter pour un assainissement individuel qui ne nécessite pas de raccordement aux réseaux publics.

Enfin les réseaux entre eux seront au minimum espacés de 20cm.

Les réseaux existants

Notons que la pose de gaines et tuyaux nécessite également de ménager les réseaux en place.

Concernant ce point, avez vous déjà remarqué les inscriptions faites à la bombe de couleur sur les trottoirs ou voies publiques ?

Ces indications permettent aux professionnels de se repérer par rapport aux réseaux en place et de pouvoir éviter une catastrophe telle que le perçage d’une canalisation de gaz par exemple.

A qui s’adresser pour la viabilisation d’un terrain ?

La première chose à faire est de s’adresser à la mairie de la commune sur laquelle se trouve le terrain, elle vous donnera le PLU (Plan Local d’Urbanisme) et ce dernier indiquera si le terrain est bien constructible.

S’il est constructible alors vous pourrez demander un certificat d’urbanisme (gratuit).

Ce certificat permet de connaitre les installations qui se trouvent à proximité de votre terrain et certains coûts liés à la viabilisation comme la Taxe Locale d’équipement (TLE) ou la Préparation Raccordement Égout (PRE).

Ce document vous permet donc d’estimer une première fois les coûts de viabilisation au vu de la distance à laquelle vous êtes des différents réseaux.

L’étape suivante est la mise en relation avec chacun des professionnels qui s’occupera du raccordement dans lequel il est habilité :

Le raccordement à l’eau

La mairie doit vous fournir le numéro de l’entreprise de distribution de l’eau et fournir son accord pour le début des travaux ;

Le raccordement à l’électricité

Le réseau public de distribution de l’électricité est ERDF (filiale d’EDF), c’est à cette entreprise qu’il faut faire appel dans la majorité des cas. En effet, il n’existe que quelques pourcentages de la France non desservies par EDF en électricité et dans ce cas, une entreprise locale sera contactée ;

Le raccordement au gaz

Comme pour l’électricité, le propriétaire du terrain non raccordé doit contacter GrDF pour pouvoir être assimilé au réseau ;

Le raccordement au réseau de téléphonie

Le raccordement téléphonique est effectué par l’opérateur de votre choix. Celui-ci dépêche un technicien pour effectuer les opérations nécessaires.

Le raccordement au tout-à-l’égout

Il n’est pas obligatoire, puisque le traitement des eaux peut être effectué par un dispositif d’assainissement individuel.

Sachez que le délai d’attente entre la demande de raccordement, les travaux de viabilisation, le raccordement et la mise en service, il peut parfois s’écouler plusieurs mois. Il ne faut donc pas s’y prendre trop tard et le plus tôt ces travaux seront effectués, le plus tôt la maison pourra être viable.

Prix viabilisation

tranchee raccordement maisonLe coût de la viabilisation d’un terrain revient au propriétaire de l’habitation; et non aux services publics ou aux sociétés concernées.

Ainsi, la viabilisation doit être prise en compte dans le tarif d’achat d’un terrain ! Concernant ce point, il n’est pas rare que les prix de certains terrains soient beaucoup plus élevés que d’autres à coté, dans le cas ou ceux-ci sont déjà raccordés aux réseaux !

On estime le prix d’une viabilisation entre 3000€ et 15 000€. Celui-ci dépend essentiellement de l’éloignement de l’habitation vis à vis des réseaux existants.

On peut également donner une idée des prix de chaque raccordement :

Prix du raccordement à l’eau potable

A moins de 10m du réseau public, le prix sera de 1500€. Après les 10m, il faut ajouter 45€/m ;

Prix du raccordement au gaz

En dessous de 30m du réseau public, compter un coût de ~1000€. En dessus,  et après incrémenter de ~100€/m ;

Prix du raccordement du tout à l’égout

Le coût d’un raccordement au réseau d’assainissement public est compris entre 3500€ et 5500€ (contre 5 000 – 10 000€ pour un assainissement individuel, hors aides financières) ;

Prix du raccordement au téléphone

Le prix du raccordement au téléphone dépend de chaque entreprise de téléphonie.

Nous pourrions étudier le prix d’une tranchée pour le comparer aux prix indiqués pour raccorder les gaines et tuyaux au terrain mais seuls des professionnels peuvent vous faire un devis et sont habilités à brancher les réseaux entre eux donc les prix seront spécifiques à chaque cas.

Vous ne pouvez en aucun cas effectuer les travaux de décaissement seul car vous ne connaissez pas le piquetage des réseaux existants ce qui pourrait occasionner des dégâts.

Devis viabilisation

Le devis de viabilisation permet de trouver l’entreprise qui propose les meilleurs services au meilleur prix.

En effet même si le choix est limité pour l’électricité et le gaz, pour les autres raccordements vous pouvez décider de l’entreprise.

Les terrains étant tous uniques (géologie, localisation,…) il convient de bien demander un devis personnalisé pour ne pas avoir de mauvaise surprise pendant les travaux.

Laisser un commentaire