Prix d’une fenêtre

Les ouvertures de la maison génèrent près de ~13% des pertes thermique.
C’est pourquoi, le choix d’une fenêtre doit s’effectuer consciencieusement.
Le prix d’une fenêtre est variable, ce que vous offre la possibilité de trouver un modèle adapté à votre budget.
On vous explique le prix de la fenêtre!

Rate this post
Pas de commentaire

Prix de la fenêtre

La fenêtre est une ouverture murale qui permet le passage de l’air et de la lumière.

Le prix d’une fenêtre est compris entre 100 à 900 € (hors pose) ou de ~300 à 1000€ (en incluant les frais de main d’oeuvre).

En réalité le tarif est plus « subtil » puisqu’il dépend de plusieurs facteurs. 

Pour vous aider à mieux comprendre le tarif d’une fenêtre, nous avons détaillé chacun des paramètres qui impactent le prix.

Les 7 paramètres qui impactent le prix d’une fenêtre

Nous avons identifié 7 paramètres qui impactent le prix d’une fenêtre, à la hausse comme à la baisse.

Les voici détaillés :

Paramètre 1 : le matériau du cadre

La fenêtre se compose d’un vitrage… et aussi d’un cadre. Et en matière de cadre, le choix est vaste : pvc, alu, bois, mixte.

Or, chacun des matériaux a ses qualités, ses défauts, et surtout ses prix.

Voici la liste des principaux composants :

Cadre Avantage Inconvénient Prix (€)
PVC
  • C’est le modèle le plus vendu
  • Bon rapport qualité/prix
  • Isolant
  • Facile d’entretien
  • Effet « bon marché »
  • Choix de coloris limité
100 à 500€
Alu
  • Fin et léger
  • Elegant
  • Choix de couleurs
  • Sécuritaire
  • Conduit la chaleur, c’est pourquoi on l’associe à un rupteur thermique
400 à 900€
Bois
  • Authentique
  • Cher
  • Entretien
150 à 600€
Mixte
  • Offre les meilleures qualités des deux matériaux qu’il allie ex: « bois et alu »
  • Prix souvent élevés
200 à 900€

Bilan : lorsque vous achetez une fenêtre, vous pouvez choisir le matériau constituant le cadre. Or, votre choix de cadre impactera le prix de la fenêtre.

Le deuxième paramètre concerne l’une des spécificités de la fenêtre : le vitrage.

Paramètre 2 : le vitrage

Le vitrage est responsable des propagations thermiques et sonores.

Ainsi, il faut choisir son vitrage minutieusement, pour limiter les pertes de chaleur, et pour réduire les bruits extérieurs.

Ci-dessous les différents types de vitrages disponibles et leurs caractéristiques :

  • double vitrageLe simple vitrage : constitué d’une seule vitre, c’est la solution standard et la plus économique, mais aussi celle qui offre la plus basse protection contre les nuisances sonores (et les pertes thermiques). Son prix: 60 à 80€/m2
  • Le double vitrage : il est formé de deux vitres qui séparent un espace rempli d’air ou d’un gaz rare (du xénon ou de l’argon). Ce vitrage protège des bruits et il offre une très bonne isolation thermique. Son prix : 100 à 280€/m2
  • Le triple vitrage : doté d’une vitre additionnelle par rapport au double vitrage, ces fenêtres proposent une performance optimale. Son prix: 120 à 350€/m2

En règle générale, lors du choix d’une fenêtre, il faut porter une attention spéciale à l’indice Uw. L’Uw ou Value Windows indique la performance globale de la fenêtre (i.e. cadre et vitrage). Vous devez privilégier un indice Uw faible, qui caractérise une fenêtre performante.

Bilan: le vitrage est l’un des composants essentiels de la fenêtre. Le choix d’un vitrage au détriment d’un autre impacte le prix de la fenêtre.

Petite ou grande, la fenêtre possède des dimensions différentes, et la encore le prix se verra altérer en fonction d’un format ou d’un autre.

Paramètre 3 : forme et dimensions

La fenêtres sont fabriquées en une « presque » infinité de tailles et de formes.

  • La taille : 100 x 100, 105×100, 105×120, 105×60…
  • La forme: rectangulaire, ovale, circulaire..

Vous trouverez certainement un modèle en « série » qui conviendra à votre projet.

Le cas échéant, vous pouvez opter pour une fenêtre sur mesure, avec la taille et la forme de votre choix. Toutefois, une fenêtre sur mesure vous reviendra plus cher.

Bilan : la dimension et la forme de la vitre sont deux facteurs qui impactent le prix de la fenêtre. Aussi, vous pouvez vous tourner vers un modèle « en série » (produit en grande quantité), ou en sur-mesure. Ce deuxième format est plus cher.

Un autre facteur à prendre en considération est le choix du mécanisme d’ouverture de la fenêtre.

Paramètre 4 : le mode d’ouverture

Plusieurs mécanismes d’ouverture sont disponibles, donnant lieu à des prix différents.

Les principaux modes d’ouverture sont :

  • ouverture fenetreBattante : ouverture classique, vers l’extérieur pour fermer et vers l’intérieur pour ouvrir les battants.
  • Oscillo-battante : ce type de fenêtre est constitué d’un seul battant avec deux mécanismes d’ouverture, un classique ou à la française, et l’autre en soufflet qui permet une ouverture partielle vers l’intérieur. Ces fenêtres sont très pratiques pour réguler l’ouverture. Elles sont aussiplus sécuritaires.
  • Coulissante : commode et pratique au quotidien, l’ouverture se fait de droite à gauche ou vice versa, grâce à un mouvement latéral sur des rails. Ce modèle offre un gain d’espace.
  • A guillotine : la fermeture et ouverture s’effectuent, de haut en bas, par à un glissement vertical de la fenêtre. Il s’agit d’un modèle très répandu en Amérique du Nord.

Bilan: le mécanisme d’ouverture impacte le prix de la fenêtre.

Le prochain paramètre est : les ventaux.

Des entreprises de fenêtre chiffrent vos travaux ! C’est gratuit ! Vous hésitez encore 🙂 ?

Paramètre 5 : les ventaux

Fenetre 2 vantaux

Fenêtre deux vantaux

Le ventail fait référence au battant, ou au panneau d’une fenêtre.

La fenêtre peut se composer d’un seul ou de plusieurs ventaux ce qui implique un mode d’ouverture ou un autre.

Le choix du nombre de vantaux donne lieu à un devis différent.

La fenêtre peut être dotée d’options en plus, et nous allons en voir quelques exemples.

Paramètre 6 : les options

Il existe plusieurs accessoires que l’on peut installer pour personnaliser une fenêtre, et le prix augmentera en fonction de la sophistication des uns et des autres.

Parmi les options les plus en vogue on retrouve :

  • Automatisation et commande à distance : c’est le summum de la « commodité », cette solution offre des avantages, tels que le gain de temps et un effort minime, mais elle peut présenter des inconvénients et notamment, les pannes et frais de réparations
  • Filtres et teintes anti-UV : particulièrement pratiques, les teintes modernes s’adaptent à la lumière externe et changent de tons durant toute la journée ce qui permet d’illuminer la pièce tout en bloquant les rayons nocifs.
  • Vitrage opacifiant: il se teinte quand vous le souhaitez.
  • Serrure de sécurité : beaucoup d’effractions ont lieu à travers les fenêtres, les poignées avec fermeture sécurisée sont des options de plus en plus plébiscitées.

Il existe une liste longue d’autres accessoires. Ce qui est bon à retenir est que chaque « plus », entraîne une augmentation du prix, qui sera plus ou moins grande dépendant de la complexité de l’accessoire.

Le dernier paramètre auquel nous allons nous intéresser est le prix de l’installation d’une fenêtre.

Paramètre 7 : le prix de pose

pose fenetreLe prix de la pose est un facteur décisif pour établir un budget et c’est la partie la plus délicate du processus.

Le prix d’une pose se situe normalement entre 300 et 600 euros.

Mais ce tarif peut subir des changements importants car il dépend en pratique de plusieurs paramètres, les plus pertinents sont :

  • Le type de pose : en applique, pour les constructions neuves, en feuillure pour les rénovations ou en tunnel. Chaque méthode de pose a un coût spécifique.
  • Le type de chantier : l’installation d’une fenêtre entière (cadre et vitrage), ou le remplacement d’une vitre en gardant le cadre existant entraîneront des devis différents.
  • La dépose d’une ancienne fenêtre
  • Les dimensions de la fenêtre : plus la fenêtre est grande, plus son installation est coûteuse.
  • Tarif horaire des installateurs : les professionnels offrent leurs services à des prix différents, le choix du spécialiste implique un devis ou un autre.
  • Géolocalisation : la position géographique ou le lieu de résidence, détermine le tarif des pros et du matériel, leurs prix augmentent au fur et mesure que la ville ou la région grandit.

Afin de faire un choix adapté à votre budget il faut demander un devis. Le meilleur moyen d’en obtenir, est de vous tourner vers une entreprise spécialisée.

Demander un devis de fenêtre

Le choix du modèle de la fenêtre, des options, de la méthode de pose etc… ne sont que les premiers pas vers l’obtention d’une fenêtre en règle.

La partie cruciale pour le bon dénouement du projet est la pose de la fenêtre ! Et pour un résultat sans failles, il est vivement conseiller de faire appel à un vitrier.

Engager une entreprise entraîne indiscutablement des frais additionnels, mais cela vous garantit les points suivants :

  • Une installation parfaite tant sur le point esthétique que sur le point fonctionnel.
    On notera en particulier qu’une fenêtre mal installée peut entraîner des déperditions de chaleur.
  • Une assistance personnalisée pour l’achat du modèle adéquat pour votre bâtisse.
  • Des aides financières : pour les fenêtres qui garantissent des bons niveaux d’isolation.

Demandez toutes les informations à des entreprises affiliées, et repartez avec votre devis en main. Un devis vous aidera à comparer les professionnels et à choisir qui engager suivant votre budget.

Laisser un commentaire