Prix d’une véranda de 40 m2

La véranda est une extension qui donne sur le jardin.
Obtenez le prix d’une véranda de 40 m2 selon le matériau constituant le cadre : le PVC, le bois, l’aluminium, l’acier.
Cet agrandissement vous intéresse ? Demandez un devis de véranda gratuit !

Rate this post
Pas de commentaire

Prix d’une véranda de 40 m2

La véranda est un prolongement de la maison, qui est ouvert sur l’extérieur. Elle est couverte par une toiture et fermée par des vitres.

Véritable source de lumière, la véranda est un jardin abrité idéal pour se détendre, pour peindre, pour faire du bricolage…

Si elle offre de multiples possibilités de conception (forme du toit, matériaux, types de portes), il est parfois difficile d’en réguler la température. En particulier, lorsqu’il fait très froid ou très chaud à l’extérieur, et il peut être coûteux de chauffer ou climatiser cet espace.

Aussi, la véranda représente généralement un coût plus élevé qu’un extension maçonnée « classique » !

Et son coût ? Le prix d’une véranda de 40 m2 est de 30 000 à 95 000€.

Mais la réalité demeure plus subtile. Il existe de nombreuses configurations de vérandas, et le prix va donc dépendre de la complexité du projet entrepris, des raccords au réseau plomberie, des éventuelles ouvertures de murs… La variable ayant le plus d’impact sur les coûts est le matériau utilisé pour l’ossature.

C’est pourquoi nous allons nous intéresser plus en détails aux matériaux qui s’utilisent.

Modèle de véranda  Prix (€)  Exemple de prix (€)
Alu 60 000 à 80 000€ 70 000€
Acier  80 000 à 100 000€  90 000€
Bois 40 000 à 80 000€ 50 000€
PVC 30 000 à 45 000€  35 000€

Prix d’une véranda de 40 m2 selon le matériau utilisé

Le prix d’une véranda de 40 m2 dépend avant tout de la matière utilisée : alu, acier, bois, pvc.

Quel est le prix d’une véranda en alu ?

La première option est de construire une véranda en aluminium.

Ce matériau est durable. Il ne subit pas les intempéries, ne souffre pas de l’eau ou du soleil. Très facile d’entretien, il suffit d’un simple chiffon pour le nettoyer. L’alu est flexible, cela permet de créer des formes irrégulières. De plus, il est léger, très sécurisé (il est difficile de le percer), et recyclable à 100 %.

Cependant, il faut être conscient que ce matériau coûte cher, et donc réaliser une véranda en alu sera plus facturé que le bois ou le PVC. De plus, l’aluminium conduit la chaleur, donc dans le cadre d’un matériau de mauvaise qualité, cela peut entraîner des pertes thermiques.

Et son coût ? Le prix d’une véranda de 40 m2 en alu est de 60 000 à 80 000€.

Nous allons ensuite nous intéresser au modèle de véranda en acier.

Quel est le prix d’une véranda en acier ?

Cette deuxième option de véranda combine tradition et modernité. L’acier s’intègre facilement à tous les styles de maisons.

Ce matériau est très robuste. Il est également disponible en grand format, ce qui permet de convenir à toutes tailles de vérandas. Moins conducteur que l’aluminium, l’acier évite une trop grande déperdition de chaleur.

Il représente cependant le prix le plus élevé. De plus, l’acier a un rapport particulier avec l’humidité, et doit être traité pour éviter toute apparition de rouille. Enfin, son niveau d’isolation est moins optimale que celui du bois.

Et son tarif ? Le prix d’une véranda de 40 m2 en acier est de 80 000 à 100 000€.

Dans une troisième partie, nous allons analyser les vérandas conçues en bois.

Quel est le prix d’une véranda en bois ?

Le bois se présente souvent comme le matériau incontournable si vous possédez une maison ancienne, et traditionnelle. En effet, afin de préserver l’homogénéité de son esthétique, il peut sembler inadapté d’utiliser de l’acier ou de l’aluminium.

Le bois est une matière sobre, brute, qui présente un rendu très unique. Ce matériau est un bon isolant. Les lignes peuvent être fines, un cadre en bois n’est pas forcément une grosse ossature.

Cependant, il faut que le bois soit de bonne qualité, car sinon cela peut remettre en cause sa durabilité dans le temps. Dans tous les cas, ce matériau est noble donc coûteux.

Le prix d’une véranda en bois de 40 m2 est en moyenne est de 40 000 à 80 000 €, selon l’essence de bois choisie.

En dernier lieu, nous allons étudier les vérandas conçues en PVC.

Des entreprises chiffrent vos travaux, pour l’installation d’une véranda. Elles sont situées près de chez vous ! C’est gratuit. Alors, qu’attendez-vous ?

Quel est le prix d’une véranda en PVC ?

Le PVC est devenu un matériau populaire pour les portes, fenêtres et vérandas au cours des dernières années. Il nécessite peu d’entretien. A la fois écoénergétique, c’est à dire offrant une isolation exceptionnelle, ce matériau est très abordable en terme de prix.

Néanmoins, le PVC ne peut pas être personnalisé (il ne peut pas être peint), et il résiste mal à la pression. De plus, il n’est pas écologique.

Le prix d’une véranda en PVC de 40 m2 est de 30 000 à 45 000€.

Trouver une entreprise pour construire une véranda

Réaliser une véranda est un projet complexe, qui a un impact direct sur l’esthétique de votre maison.

Il est donc recommandé de solliciter les services d’un professionnel. Au-delà d’une surface supérieure à 170 m2, il est obligatoire de se tourner vers un architecte.

Quelque soit le matériau que vous souhaitez utiliser, il est recommandé de vous entourer de personnes expertes ayant de l’expérience.

En effet, un architecte ou un vérandaliste (spécialiste de la véranda) peuvent vous apporter les éléments suivants.

  • Une prise en charge complète du projet : le professionnel saura adapter la structure à l’orientation nord/sud, et proposer une véranda confortable.
  • Des compétences : dans le cadre de l’ajout de cette nouvelle structure à la maison, le prestataire a les compétences pour effectuer les calculs de reprise de charge s’il faut démolir un mur porteur.
  • Un avis esthétique : le professionnel pourra vous aiguiller parmi tous les modèles existants pour vous proposer un design répondant à votre espace disponible, vos envies et votre budget.
  • Des garanties : s’entourer d’un professionnel permet de bénéficier de certaines assurances, comme l’assurance responsabilité obligatoire, l’assurance dommage ouvrage obligatoire, et les travaux seront couverts par la garantie décennale.

Avant de vous engager auprès d’un professionnel, il est primordial de solliciter des devis à des entreprises ou artisans distincts. Cela vous permettra de comparer les offres, les techniques d’exécution et les chiffrages. Nous vous conseillons de vous rapprocher d’au moins trois professionnels pour être en mesure de prendre une bonne décision.

Si vous êtes à la recherche d’un spécialiste en vérandas pour vous apporter des solutions concrètes en cas de projet de véranda, nous sommes en mesure de vous mettre en relation, de façon gratuite et non engageante.

Laisser un commentaire