Sécurisez votre propriété avec la gâche électrique de portillon

Vous souhaitez sécuriser davantage le portillon de votre jardin ? Et si vous optiez pour une gâche électrique ? Dans cet article on vous explique tout, depuis le choix du modèle de gâche jusqu’à la pose du mécanisme. Bonne lecture !

5 (100%) 1 vote[s]
Pas de commentaire

Qu’est ce qu’une gâche ?

Élément majeur en serrurerie, la gâche forme une cavité dans laquelle s’enclenche le pêne pour maintenir la porte fermée.

Plus la gâche est solide et perfectionnée, plus vous êtes en sécurité.

La gâche peut être manuelle ou électrique. Dans le second cas, elle est couplée le plus souvent à un interphone pour une ouverture à distance.

La gâche électrique peut également être commandée par un bouton, un digicode…

Quel modèle de gâche électrique choisir ?

On compte trois modèles de gâche électrique, chacun ayant son propre mode de fonctionnement :

Gâche à émission

Elle s’ouvre grâce à l’impulsion d’un courant électrique.

En cas de coupure de courant, la porte reste verrouillée.

Gâche de rupture

Elle est maintenue en position « fermée » par une tension électrique.

S’il y a une panne d’électricité, la porte se déverrouille pour permettre, si besoin, une évacuation d’urgence.

Compte tenu de ses caractéristiques sécuritaires, ce modèle s’utilise pour tous les bâtiments publics (immeubles, bureaux…)

Gâche à contact stationnaire

Elle fait partie de la famille « à émission »! 

Une seule impulsion suffit à ouvrir la gâche, qui reste en position ouverte jusqu’à ce que la porte soit manœuvrée.

Une fois la porte ouverte, la gâche se verrouille.

Prix d’une gâche électrique de portillon

Comptez entre 30 et 500€ pour une gâche électrique. Pour certains modèles à usage collectif (pour sécuriser l’entrée des locaux d’une entreprise, d’une résidence…) le prix peut dépasser les mille euros.

Le modèle électrique est bien évidemment plus cher que son homologue manuel ( qui coûte au maximum 10€), mais son utilisation est à la fois plus facile et plus sécuritaire.

Vous êtes séduit mais craignez que sa pose soit trop complexe ?

Gâche électrique : comment la poser ?

Rassurez-vous, installer une gâche électrique de portillon n’est pas si difficile.

Choisissez d’abord soigneusement votre gâche :

  • Pour un portillon, optez pour un modèle d’extérieur, résistant aux intempéries.
  • Certaines gâches sont réversibles, d’autres doivent être posées à droite ou à gauche; faites attention à ce que le modèle choisi soit compatible avec votre porte.

Une fois la gâche achetée, vous pouvez passer à son installation.

  • Commencez par retirer la poignée de votre portillon.
  • Ôtez également la gâche précédente.
  • Il est possible que vous deviez modifier l’ouverture sur le dormant (ou la maçonnerie) pour qu’elle corresponde aux dimensions de votre gâche neuve.
  • Poser la gâche sans la fixer et fermez la porte pour vérifier que le pêne y pénètre sans problème. Ajustez si besoin.
  • Réalisez les branchements en raccordant la gâche à un transformateur très basse tension sur votre tableau électrique.
  • Vissez la gâche.
  • Remettez en route l’alimentation du transformateur (celle ci doit impérativement être coupée pendant vos manipulations) pour vérifier que votre installation fonctionne correctement.

Si vous ne vous sentez pas capable de réaliser seul la pose de votre gâche, vous pouvez tout à fait faire appel à un pro !

Obtenir un devis pour faire installer une gâche électrique de portillon

Engager un professionnel vous simplifie la vie mais engendre un surcoût non négligeable.

Il est difficile d’évaluer celui-ci car le prix de pose dépend du matériau constituant votre porte, des contraintes liées à la spécificité du chantier, de la distance qui vous sépare de l’entreprise qui va intervenir (calcul des frais de déplacement), etc.

Le moyen le plus sûr de chiffrer la pose de votre gâche électrique reste de demander en amont un devis.

Bonne nouvelle : nous vous proposons d’en obtenir un gratuitement !

Pour cela, il vous faut simplement remplir le formulaire ci-dessous. Rassurez-vous, c’est sans engagement ! 🙂

Formulez une demande de devis!
de
à

Laisser un commentaire