Hydrofuge de toiture : guide et prix au m2

Les travaux d’entretien du toit doivent être régulièrement effectués afin de prolonger la durée de vie des tuiles ou des ardoises. Dès lors, vous avez besoin de connaître, entre autres, le prix de l’hydrofuge pour toiture au m². Nous allons vous apporter cet élément, ainsi que d’autres !

demoussage toiture

Le prix de l’hydrofuge pour toiture au m²

Avant toute chose, il convient de préciser que l’hydrofuge est un produit d’entretien de la toiture. Son rôle est d’assurer une meilleure résistance face aux aléas climatiques et aux intempéries en conférant des capacités imperméabilisantes complémentaires à celles du matériau de couverture en place.

Le prix de l’hydrofuge pour toiture au m² est fonction du type de produit utilisé, en moyenne, il oscille entre 10 et 22 € par m², en fourniture et pose. Voici les prix moyens constatés en fonction du produit retenu :

  • hydrofuge à effet perlant : compter 30 € par litre
  • hydrofuge filmogène : compter de 30 à 40 € par litre
  • hydrofuge coloré : compter 40 € par litre

Notez aussi que, en amont de l’application d’un hydrofuge sur le toit, il faudra très souvent procéder à un nettoyage de la toiture, car il est impossible de traiter un toit s’il est couvert de mousse. Cette opération complémentaire visant à démousser la surface entraîne un coût de l’ordre de 15 à 35 € par m².

Les différents types d’hydrofuge pour le toit

Voici une description des différents produits hydrofuges qui peuvent être utilisés lors d’un entretien de votre toiture :

Type d’hydrofuge

Présentations

Quand utiliser cet hydrofuge ?

hydrofuge à effet perlant

Contrairement aux autres types de produits hydrofuges, la version à effet perlant s’imprègne dans les ardoises ou les tuiles en leur conférant son effet perlant et ses vertus hydrofuges. De ce fait, ils proposent un bien plus grand pouvoir imperméabilisant. 

Par ailleurs, cet effet perlant fait ruisseler l’eau de pluie sur le revêtement de toit en l’empêchant de pénétrer le matériau. Ceci est particulièrement intéressant dans le cas d’une toiture couverte de tuiles en terre cuite.

Le revêtement de toit devient poreux.

hydrofuge filmogène

Avec une texture et un aspect s’approchant de ceux de la peinture, l’hydrofuge filmogène vient couvrir le toit d’un film protecteur. Ce dernier est simplement appliqué sur la face exposée du revêtement de toit

Le toit est en très bon état, le traitement vise un simple renouvellement de l’étanchéité de la couverture.

hydrofuge coloré

Cette autre variante de l’hydrofuge se veut à la fois teintée, mais aussi très résistante. De plus, elle propose un haut pouvoir d’étanchéité.

De par sa texture relativement épaisse, ce produit s’applique au pistolet à peinture ou au pinceau.

Le toit manque d’éclat et de couleur.

Les avantages d’un hydrofuge de toiture

Les avantages d’un produit hydrofuge appliqué sur une toiture sont multiples. En voici les principaux :

  • permet de lutter efficacement contre les intempéries
  • réduit le risque d’apparition de fuite provenant du toit
  • limite l’apparition de corrosion
  • optimise l’étanchéité de la toiture
  • permet de redonner un coup de jeune au toit
  • prolonge la durée de vie de la couverture

Technique d’application d’un produit hydrofuge sur le toit

Comme évoqué en début d’article, avant de pouvoir appliquer un traitement hydrofuge sur une toiture, il est impératif de la nettoyer. Le cas échéant, le traitement hydrofuge ne saurait offrir une protection optimale.

Le nettoyage de la toiture

Au moment d’inspecter la toiture en vue d’opération d’entretien, le professionnel pourra déterminer si un simple nettoyage (au jet à basse ou haute pression selon le type de revêtement) peut suffire ou s’il faut aussi lui associer un traitement fongicide (contre les mousses et autres lichens).

  • Le nettoyage se fait généralement le jour précédent l’application du produit hydrofuge. 
  • Il convient de parfaitement rincer le toit de manière à éviter toute possibilité de mélange de produits de traitement. Un reliquat d’hydrofuge pourrait en effet se mélanger au fongicide et créer des dégâts sur la couverture.
  • Vient ensuite l’application du fongicide, si besoin, afin de faire cesser la prolifération des mousses.
  • Penser également au nettoyage des gouttières.

L’application d’un produit hydrofuge

L’application du produit hydrofuge devra se faire dans le respect des consignes communiquées par le fabricant. Cette dernière pourra se faire, selon les cas, avec le matériel suivant :

  • un pinceau plat
  • un pistolet à peinture
  • un pulvérisateur

Le traitement s’applique en commençant par le bas de la toiture et en remontant vers le haut de manière à former des bandes verticales. Le plus souvent, il faudra passer deux couches de produit hydrofuge en respectant un temps de pose d’au moins 24 heures entre les deux.

En raison du long temps de séchage des produits hydrofuges, il est important, en amont, de se préoccuper des prévisions météorologiques. En effet, il faudra éviter les périodes de pluie car cette dernière générerait un séchage hétérogène, et donc un rendu de mauvaise qualité.

Pour terminer, il faudra tester le résultat en aspergeant la toiture d’eau. Le liquide devra clairement glisser sur le revêtement. A défaut, c’est que l’hydrofuge ne remplit pas correctement son rôle, signe d’une pose mal réalisée.

FAQ

Pourquoi est-il important d’hydrofuger régulièrement une toiture ?

La mise en œuvre d’un produit hydrofuge sur la toiture a pour vocation de protéger cette dernière des agressions climatiques et des intempéries. Selon les cas, ce type de produit embarque, dans sa composition, de l’eau ou une résine acrylique. Une fois appliqué, le produit hydrofuge permet à la toiture d’être moins poreuse et, de fait, moins sensible à la pluie et aux autres éléments climatiques.

A quelle période est-il préconisé d’hydrofuger sa toiture ?

Dans l’idéal, il est préconisé de réaliser un traitement d’hydrofugation lors de la saison printanière ou automnale. Toutefois, il faudra éviter les périodes pluvieuses afin de permettre un séchage dans de bonnes conditions. Ce type de traitement est conseillé tous les 5 ans de manière à conserver une toiture en parfait état.

Quelle est la différence entre un produit hydrofuge et un produit imperméabilisant ?

Lorsqu’il est défini comme étant imperméable, cela signifie que le matériau ne laisse pas passer l’eau. Lorsqu’il est défini comme étant hydrofuge, cela signifie que le matériau protège de l’eau, mais aussi de l’humidité. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire