Prix de l’ouverture d’un toit et de l’installation d’un vélux

Vous envisagez de mettre en place un velux pour apporter de la luminosité dans vos combles afin de pouvoir les aménager en de véritables espaces exploitables mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Cet article vous explique comment créer une ouverture dans votre toit pour installer un velux !

Prix pour l’achat d’un velux

Le prix pour se fournir un velux sera fonction d’un certain nombre de caractéristiques. Le tableau qui suit vous expose les prix couramment observés sur le marché en fonction de ces paramètres :

Type de velux

Prix

ouverture par rotation

200 à 500 €

ouverture par projection

300 à 750 €

ouverture par projection-rotation 

300 à 800 €

ouverture latérale

150 à 500 €

ouverture motorisée

600 à 1 000 €

ouverture balcon

2 500 à 3 500 €

Nature du matériau

Prix

velux PVC

200 à 400 €

velux bois

250 à 500 €

velux alu

300 à 600 €

Nature du vitrage

Prix au m²

double vitrage classique

100 à 300 €

double vitrage à isolation renforcée

200 à 800 €

triple vitrage

300 à 1 200 €

Nature du mécanisme d’ouverture

Prix

manuel

100 à 1 500 €

motorisé électrique

500 à 1 000 €

motorisé solaire

600 à 1 200 €

Prix de la main d’œuvre pour l’ouverture d’un toit pour installer un velux

Pour une pose correctement effectuée mais surtout pour une étanchéité de qualité, il est indispensable d’en passer par un professionnel même si cela a un coût. Voici quelques tarifs indicatifs en la matière : 

Type de poste

Prix 

création de l’ouverture

40 à 600 €

pose en remplacement identique

200 à 400 €

pose en agrandissement

450 €

Il faut généralement compter entre 200 et 1 000 € de main d’œuvre pour la mise en place d’un velux, selon les spécificités du chantier, des dimensions du velux et de l’artisan choisi.


Qu’est-ce qu’un velux ?

Le velux est un moyen permettant l’apport en lumière dans un étage. Cela a alors pour vocation de créer des espaces de vie supplémentaires, notamment dans le but d’aménager les combles. Un velux s’installe directement sur la toiture, en créant seulement une ouverture dans la couverture à l’inverse d’une fenêtre tel un chien assis par exemple qui nécessite un travail de plus grosse ampleur pour un apport naturel de lumière. Le prix est donc plus conséquent du fait de la main d’œuvre et de l’esthétique plus importants.

Le velux désigne couramment l’intégralité de ces types de fenêtres de toit alors qu’à l’origine, il s’agit d’une marque à part entière.

Les différents types de velux 

Ces éléments apportant de la lumière naturelle se déclinent en différentes versions, notamment en fonction du matériau de fabrication, mais aussi de son degré de confort ou encore du type d’ouverture dont il est équipé. Voici plus en détail l’intégralité de ces divers paramètres.

Quels matériaux sont disponibles ?

Un velux est disponible selon différentes matières de fabrication. En effet, il vous sera alors possible d’opter pour un velux en bois, en PVC ou encore en aluminium. 

Nature du matériau

Description

modèle bois

Le matériau offre une isolation très performante et ce, aussi bien sur le plan thermique que phonique. D’une esthétique imparable, il est possible de laisser le bois sous son charme naturel ou bien d’y appliquer une peinture de votre choix afin qu’il s’intègre à la perfection dans la décoration de la pièce au sein de laquelle il est installé. Pour une bonne résistance du bois, il faudra choisir une essence de bonne qualité afin de limiter l’entretien qu’il vous faudra y consacrer dans un premier temps mais aussi pour une bonne durabilité de la menuiserie.

modèle PVC

Il s’agit d’un modèle qui ne nécessite aucun entretien. Seul un nettoyage à l’éponge suffit. L’isolation, aussi bien phonique que thermique est de bonne qualité. De plus, la résistance face aux éventuels chocs est, elle aussi très intéressante. 

modèle aluminium

Ultra résistant, le velux en alu, à l’instar du modèle en PVC ne nécessite aucun entretien particulier en dehors d’un nettoyage régulier. Il faudra seulement s’assurer, qu’il a reçu en usine un traitement anti rouille adéquat. Si tel n’est pas le cas, il vous faudra le réaliser afin de conserver le matériau en bon état. Le point fort de l’aluminium est qu’il se décline en de nombreux coloris. Toutefois, l’aluminium reste peu utilisé pour ce type de fenêtre.

Les différents niveaux de confort

Le choix pour s’équiper d’un velux peut aussi passer par le degré de confort qu’il apporte. Voici les 3 principaux niveaux de confort qu’il est possible de trouver

Velux standard

Velux confort

Velux tout confort

– présence d’un double vitrage de 24 mm

– isolation contre le froid

– classé A pour l’isolation thermique

– gamme premier prix

– présence d’un double vitrage de 25 mm

– isolation contre le froid mais aussi la chaleur

– classé A+

– prix : + 35 % par rapport à un modèle standard

– présence d’un double vitrage feuilleté de 27 mm

– isolation renforcée du froid comme de la chaleur

– atténuation des bruits de pluie

– classé A+

– prix : + 25 % par rapport à un modèle confort

La nature des ouvertures

Selon l’empiétement dont vous disposez mais aussi selon la praticité que vous souhaitez pour l’utilisation de votre velux ou encore selon la pente de votre toiture, il vous sera possible de choisir entre différents modes d’ouverture dont voici les principaux. Les mécanismes d’ouverture pourront quant à eux être manuels, électriques ou encore motorisés solaires.

  • Velux à ouverture par rotation

L’ouverture de ce type de velux se fait en actionnant la poignée, du haut vers le bas. Cela permet alors à la fenêtre de basculer de façon horizontale, autour d’un axe central. 

Ce modèle est tout particulièrement adapté aux toitures ayant une pente comprise entre 15 et 90° ce qui permet de couvrir un large besoin. Il s’agit d’un velux très couramment utilisé, notamment par sa facilité d’utilisation et par sa large compatibilité aux diverses toitures. 

  • Velux à ouverture par projection

Pour les espaces de faible superficie, ce modèle offre un gain de place non négligeable, ce qui permet de pouvoir exploiter l’intégralité de la surface se situant sous la pente. En effet, une charnière est située sur la partie haute du velux, cela permet à ce dernier, en actionnant la poignée en bas de l’équipement et en le poussant de bas en haut, de se déployer totalement en extérieur. Il s’agit d’un système d’ouverture qui est principalement conseillé pour les ouvertures de petites tailles car il peut être plus compliqué pour les modèles de grandes dimensions. Il peut être installé sur une grande variété de toitures tant que ces dernières ont une pente comprise entre 15 et 55°.

  • Velux à ouverture par projection-rotation

Il s’agit d’un mode d’ouverture qui regroupe les 2 versions précédemment exposées. Ainsi, l’ouverture par projection ou bien par rotation est possible selon votre préférence et vos besoins. 

La compatibilité de ce type de velux est plus restreinte. En effet, seuls les toits dont la pente est inférieure à 30° pourront bénéficier d’un tel système d’ouverture.

  • Velux à ouverture latérale

Le système d’ouverture se rapproche de celui par projection à la différence que la charnière permettant l’ouverture de la fenêtre est positionnée sur un de côtés à la verticale. Le vantail s’ouvre alors vers l’extérieur. Il est possible de mettre en place un tel velux sur les toitures dont la pente varie entre 20 et 85°.

  • Velux à ouverture motorisée

Selon la configuration des lieux, il se peut que le velux soit difficile à atteindre et donc à utiliser. Dans ce cas de figure, il faut savoir qu’un velux avec une ouverture motorisée peut s’avérer être une bonne solution. Cette motorisation peut être électrique ou bien solaire et est activée à l’aide d’une télécommande. Il est aussi possible, si un velux est déjà existant mais qu’il est relativement récent et compatible, d’y ajouter seulement une motorisation pour en faciliter l’utilisation.

  • Velux à ouverture balcon

Existant depuis peu sur le marché, c’est un moyen qui permet, lorsque le velux est ouvert, de créer un petit balcon au sein même de la toiture. Une fois replié, le balcon disparaît et laisse place à une huisserie de grandes dimensions. Il s’agit d’un équipement tout particulièrement adapté aux appartements se situant sous les combles notamment. Pour bénéficier d’un velux balcon, il est nécessaire que la pente de la toiture se situe entre 35 et 55°. 

Pour ce qui est de l’ouverture en elle-même, le velux se compose d’une ouverture par projection dans sa partie haute et d’un système vitré qui se déplie en partie inférieure, créant ainsi le garde-corps du balcon. 

Les natures de pose 

Selon les supports qui accueilleront le velux, mais aussi en fonction de la nature de la toiture en question, il faudra privilégier un type de pose plutôt qu’un autre. 

Voici les 3 principaux modes opératoires :

  • la pose en applique : il s’agit de la méthode de mise en place la plus couramment utilisée, notamment dans le cas d’une pose en neuf. Plus concrètement, cela consiste à installer le velux par l’intérieur, au ras du mur. Pour les fenêtres de grandes dimensions, il sera alors indispensable de couper un morceau de la fermette de la charpente afin que le velux prenne place sur le chevêtre alors créé à cet effet. 
  • la pose en feuillure : elle est particulièrement appréciée lorsque la pièce vient en remplacement d’une menuiserie déjà existante mais aussi lorsque le support est suffisamment épais ou que la charpente est métallique. L’étanchéité offerte dans ce cas est alors optimal.  
  • la pose en tunnel : c’est la pose recommandée lorsque la charpente est de type traditionnel et quand le support est épais. Ceci peut être effectué aussi bien en neuf qu’en rénovation et consiste à insérer le velux directement dans la charpente.

Quelles normes pour un velux ?

Il peut être intéressant, lors du choix de votre velux, de vous pencher sur les normes dont dispose l’équipement. Voici les normes les plus importantes :

Intitulé de la norme

Descriptif

norme NF

La norme française n’est pas obligatoire mais elle permet de garantir la qualité ainsi que la sécurité des matériaux et des produits.

norme CE

La norme communauté européenne est un témoin du respect des normes européennes de l’équipement. Elle est obligatoire sur l’intégralité des produits vendus en Europe.

certification Cekal

Recommandée, cette certification témoigne de la qualité de l’étanchéité du vitrage pendant une durée de 10 ans. De plus, l’isolation thermique comme phonique sont également garanties.

certification Qualibat

Il s’agit d’une certification qui s’adresse plutôt aux entrepreneurs. Cela garanti une installation dans les règles de l’art par des artisans qualifiés.

classification AEV

C’est un indicateur quant à la qualité de la perméabilité à l’Air, à l’Eau ou encore de sa résistance face au Vent. 

label CSTBat

Dispensé par l’organisme CSTB, c’est un gage de qualité quant à la fabrication des huisseries pendant une durée de 10 ans.

label Acotherm

A l’instar de la certification Cekal, il offre une garantie sur l’isolation aussi bien thermique que phonique. 

autocertification

C’est une certification qui n’est pas reconnue mais prouve que le fabricant engage sa responsabilité quant à la qualité des produits qu’il fabrique.

Les réglementations en vigueur pour la pose de velux

Il faut savoir que pour la mise en place d’un velux, une législation spécifique existe au sein du Code civil et se doit d’être respectée. Ce sont particulièrement les articles 675 à 680 de ce dernier qui sont à prendre en considération lors de ce type de mise en œuvre. 

Voici un récapitulatif de ces diverses réglementations en la matière :

Cas de figure

Réglementation en vigueur

mur mitoyen

L’autorisation du voisin avec lequel vous partagez le mur est obligatoire, sans quoi, il ne vous sera pas possible de réaliser cette mise en place.

mur non mitoyen

vue droite

Quand la vue est directe et face à la propriété voisine, la distance minimale à observer entre le velux et la limite de cette propriété est portée à 1m90.

vue oblique

Lorsque la vision n’est pas directe sur l’habitation voisine, mais lorsque vous l’apercevez uniquement quand vous vous penchez, la distance minimale est alors portée à 60 cm.

absence de vue

Si vous n’avez aucun vis-à-vis avec le voisinage, aucune réglementation en matière de distance ne vous sera imposée. 

cas relatif à la copropriété

Si vous résidez en copropriété, l’accord de cette dernière sera indéniable pour lancer les travaux. 

déclaration de travaux

Une déclaration de travaux est indispensable lorsqu’il est question de créer une ouverture dans une toiture. 

demande de permis de construire

Une demande de permis de construire se voit quant à elle obligatoire lorsque le bien en question se trouve dans une zone classée ou bien qu’une surface de 20 m² est créée.

Sachez qu’en sus du respect de cette législation, il faudra vous renseigner auprès du service urbanisme de votre lieu de résidence pour consulter les éventuelles interdictions ou restrictions existantes sur votre commune. Cela consiste donc à prendre connaissance du Plan Local d’Urbanisme. L’installation d’un velux entraîne automatiquement une modification de l’aspect extérieur du bâtiment. Il faut donc savoir si cela se fond dans le paysage ou si l’habitation se situe dans une zone classée par exemple. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire