Prix et pose d’un carrelage de 60 x 60 en double encollage

Vous vous interrogez sur le prix de pose carrelage 60 x 60 double encollage ? Cette technique vous est totalement inconnue ? Pas de panique, nos artisans sont à vos côtés pour vous aider à mieux préparer vos travaux, comprendre vos devis et vous informer sur les prix.

pose carrelage double encolage

Les prix de pose carrelage 60 x 60 double encollage

Bien entendu, un des premiers éléments à prendre en compte est le prix de pose carrelage 60 x 60 double encollage. Voici donc une idée de ce qui vous attend en la matière :

Postes de dépense

Prix

Fourniture 

du carrelage

10 à 80 € par m²

du joint de carrelage

autour de 4 € par m²

Main d’œuvre

pose du carrelage

30 à 60 € par m²

réalisation des joints

25 à 50 € par m²

La pose d’un carrelage 60 x 60 en double encollage

Tout d’abord, il faut savoir qu’un carrelage ne se pose pas sur n’importe quel support. En effet, il sera indispensable, si elle n’existe pas, de créer une chape pour accueillir votre revêtement. Celle-ci devra d’ailleurs présenter une surface la plus lisse et plane possible. En moyenne, une telle chape fait une épaisseur d’environ 30 à 60 mm.

En rénovation, ou si votre chape affiche des aspérités plus ou moins importantes, il faudra en passer par un ragréage (un enduit qui permet de venir à bout de ces aspérités et de retrouver une surface adaptée à votre futur revêtement). Ce ragréage ajoutera alors une légère épaisseur de l’ordre de 1 à 10 mm. Il faudra le prendre en considération pour vous assurer que, avec l’épaisseur supplémentaire de votre carrelage, vous pourrez toujours ouvrir vos portes et autres éléments de la pièce.

Ensuite, concernant la pose du carrelage lui-même, il faut savoir que passé une certaine dimension de carreau, il est très fortement conseillé d’opter pour un double encollage afin d’assurer une bonne durée de vie et une pose de qualité. Le double encollage est généralement préconisé pour des dimensions à partir de 1 200 cm² (largeur du carreau x longueur du carreau). Un carreau de 60 x 60 représentant une surface de 3 600 cm², le double encollage est indispensable pour garantir une parfaite adhérence au support et une bonne tenue dans le temps.

Technique de pose

Pour réaliser une pose en double encollage de vos carreaux en 60 x 60, il convient de respecter les différentes étapes qui suivent :

Etapes

Ce qu’il faut mettre en œuvre

1

L’encollage

Technique :

– Encollage sur le support (mur ou sol) : avec un peigne à colle, poser une épaisseur de 8 à 10 mm de colle.

– Encollage sur le carreau : avec le même peigne, poser une épaisseur de 3 à 6 mm de colle sur la face arrière du carreau.

Conseils :

– Pour permettre de chasser plus facilement l’air des sillons créés par le peigne à colle, il est recommandé d’étaler la colle dans le même sens sur le support et le carreau.

– Pour un encollage mural, travailler par surface d’environ 50 cm². Pour un encollage au sol, travailler par rangée de carreaux. 

– Au sol, entamer la pose sur le côté opposé à la porte d’accès.

2

La pose

Technique :

– Une fois le carreau posé sur le support, appuyer fortement dessus afin de chasser l’air et permettre une bonne adhérence.

– Avec un maillet en caoutchouc, vibrer le carreau : appliquer ce geste depuis le centre du carreau vers ses côtés en tapotant sur l’ensemble du carreau.

– Au fur et à mesure, essuyer l’excès de colle.

– Placer des croisillons entre les carreaux.

Conseils :

– Tout au long de la pose, s’assurer d’une bonne planéité des carreaux, mais aussi de leur bon alignement.

– Vérifier régulièrement que l’ensemble est bien de niveau (avec un niveau à bulle).

3

Le séchage

Pour un bon séchage, il faut attendre au moins 24 heures. Ensuite, il sera possible de procéder à la réalisation des joints de carrelage.

Combien de colle faut-il prévoir pour un double encollage ?

Pour connaître la quantité de colle nécessaire à votre projet, il est possible de s’en remettre à des simulateurs tels que celui disponible sur ce site.

Afin de déterminer cette quantité de colle, il suffit alors de renseigner certains éléments comme :

  • la surface à carreler ;
  • le type d’encollage (simple ou double) ;
  • la nature du collage (mur ou sol)…

Testez dès maintenant notre simulateur en ligne : Calcul de la colle à carrelage | Simulateur! 

Dans quels cas opter pour des carreaux de 60×60 ?

Opter pour un format de carreau en 60 x 60 est devenu bien plus courant qu’auparavant. En effet, la mode est aux carreaux de grands formats et le 60 de côté présente bien des avantages.

Avantages des carreaux en 60 x 60

Ce que vous devez savoir

Ils s’adaptent à toutes les pièces, quelle que soit leur surface.

Dans les pièces de grande taille, le carreau en 60 x 60 aura un double intérêt. En effet, il appuiera les beaux volumes proposés tout en leur permettant de conserver, visuellement, une “taille humaine”.

A contrario, dans des pièces aux surfaces plus modestes, les carreaux de 60 x 60 ont l’avantage de donner une impression de volume. Les petits espaces semblent ainsi un peu plus grands qu’ils ne le sont réellement. 

Ils conviennent à toutes les pièces, quelle que soit leur configuration.

Si des carreaux rectangulaires peuvent apporter un sentiment désordonné à certaines pièces, les carreaux carrés, eux, permettent d’obtenir un effet visuel assez équilibré, y compris dans des pièces aux formes arrondies. 

Le carrelage en 60 x 60 est donc un bon compromis puisqu’il offre des dimensions “passe partout”, aussi bien sur des sols que sur des murs.

Ils restent faciles à manipuler et à poser.

En termes de manipulation, il est à noter que des carreaux en 60 x 60 sont intéressants, tant lors de leur manutention que de leur pose.

En effet, ce format se révèle moins fragile que des formats plus grands. Dans une version en 60 × 60, le carrelage reste plus simple à manipuler, que ce soit lorsqu’il est encore emballé dans son carton ou quand il faut le prendre en main. Le risque de casse est ainsi bien moindre et, par conséquent, les pertes sont réduites.

En outre, la pose des carreaux dans ce type de dimension est moins complexe que des carreaux plus grands qui requiert alors de recourir soit à plus de manœuvre (2 personnes pour la pose) ou de matériel (système de ventouse par exemple). 

Côté découpe, les formats en 60 x 60 présentent moins de difficultés.

Ils sont moins onéreux que certains autres formats.

Afin de bien vous rendre compte de la charge financière que peuvent représenter des carreaux de grande taille, voici quelques éléments de comparaison.

Lorsque des carreaux en 60 x 60 demandent une dépense en fourniture de l’ordre de 10 à 80 € par m² (selon le type de carrelage retenu), il faudrait plutôt prévoir un budget démarrant à 100 € par m² pour des carreaux en 80 x 80 et à 130 € par m² pour des carreaux en 100 x 100.

Par ailleurs, plus les carreaux sont grands et difficiles à manipuler et plus les frais de pose augmentent. Les modèles en 60 x 60 restent un bon compromis sur ce point, ni trop petits (ce qui permet un gain de temps lors de la pose) ni trop grands (et donc maniables).

FAQ

Quel est le prix horaire d’un artisan pour la pose d’un carrelage ?

En moyenne, il faudra compter un tarif horaire de l’ordre de 30 à 60 €. Ce tarif est notamment fonction du secteur géographique, les prix étant toujours plus élevés sur Paris et sa banlieue, et dans les grandes villes. Mais il est également fonction des difficultés d’accès au chantier, de l’expérience du professionnel contacté ou encore de ses frais de déplacement qui peuvent être intégrés dans ce prix.

Comment calculer la quantité de carreaux nécessaire pour carreler une pièce ?

Avant même de calculer la quantité de carreaux nécessaire pour réaliser le revêtement d’une pièce, il est nécessaire de calculer la surface du support à recouvrir de carrelage. Si, dans certaines pièces, il suffit simplement de multiplier la longueur par la largeur, pour d’autres le calcul est plus complexe puisque les zones à traiter ne sont pas forcément rectangulaires ou carrées. C’est le cas d’une salle de bains par exemple.

Une fois cette première étape franchie, il est possible de calculer le nombre de carreaux. Deux techniques sont alors possibles :

  • le calcul selon la surface occupée par un carreau : 
    • longueur x largeur du carreau en cm : 10 000 = surface d’un carreau en m²
    • surface de la zone à carreler : surface d’un carreau en m² = nombre de carreaux nécessaire
  • le calcul selon le nombre de carreaux par m² :
    • déterminer le nombre de carreaux à poser pour recouvrir 1 m²
    • multiplier le résultat obtenu par la surface à carreler

Bien entendu, pour que ces méthodes de calcul soient applicables, il faut que l’ensemble des carreaux soient de même dimension et que vous optiez pour une pose droite. Par ailleurs, il faudra toujours garder une marge d’erreur afin de pallier les éventuelles pertes (en lien avec les découpes et la casse éventuelle).

Il est ainsi recommandé de commander environ 10 % de carrelage en plus. En outre, les carreaux non utilisés pourront être utiles en cas de besoin de remplacement ultérieur d’un carreau.

Comment obtenir un devis de carrelage en adéquation avec mes attentes ?

Bien évidemment, lorsque vous faites une demande de devis, vous aspirez à obtenir toutes les réponses à vos questionnements. Dès lors, il vous faudra être le plus précis possible sur votre projet. Seule cette précision permettra à un professionnel de cibler au mieux vos besoins et de vous présenter un devis le plus détaillé possible. En partant de ce principe de base, il vous faudra alors indiqué, lors de votre demande de devis de pose d’un carrelage :

  • la surface à carreler ;
  • le type de carrelage souhaité : en précisant si la pose est en intérieur ou en extérieur, si elle concerne un sol ou un mur ;
  • le matériau du carrelage : céramique, pierre naturelle, carreaux de ciment, pâte de verre, marbre, mosaïque…

Quelle épaisseur est-il préférable de choisir pour un carrelage en 60 x 60 ?

Dans le cadre d’un carreau en 60 par 60, considéré comme étant un grand format, il est généralement recommandé d’opter pour des modèles présentant une épaisseur d’au moins 12 mm. En dessous de cette épaisseur, le risque est d’avoir un carreau plus fragile qui offrira alors une durée de vie moins longue et un risque de casse plus grand.

Je souhaite faire carreler ma salle à manger et je me demande quel carrelage choisir. Avez-vous des recommandations ?

La salle à manger est une pièce de vie. Dès lors, il est à noter que ce type de pièce est généralement bien plus exposé aux salissures, mais aussi à l’usure naturelle et aux rayures. Une fois ceci exposé, il est naturel de préconiser un carrelage fait dans un matériau résistant. Parmi les options possibles se trouvent alors le carrelage en grès, ou en grès cérame, émaillé. Résistant, ce matériau est, en outre, très facile à entretenir.

Quelle couleur de sol carrelé puis-je choisir pour agrandir ma pièce ?

Pour qu’une pièce puisse sembler visuellement plus grande simplement en agissant sur la teinte du revêtement de sol, que ce soit un carrelage ou tout autre type de revêtement, il est de mise de se tourner vers des coloris clairs (comme le beige par exemple) ou naturels (comme le chêne clair).

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire