Prix et pose d’une cheminée

La cheminée peut être utilisée comme élément d’agrément ou comme moyen de chauffage. Conseil prix et pose d’une cheminée.

Rate this post
Pas de commentaire

La cheminée traditionnelle

La chaleur, le bois qui crépite, le feu qui illumine la pièce … Voilà autant d’agréments liés à la pose d’une cheminée.

Si la cheminée traditionnelle apporte une « touche d’ambiance », elle n’est pas optimisée pour chauffer la maison. Cela se traduit par un faible rendement.

cheminee traditionnelle classique

Fort heureusement, il existe des systèmes modernes, qui offrent de bons niveaux de performances. Ceux-ci pourront être privilégiés selon l’utilisation que l’on souhaite faire de la cheminée.

Les composants d’une cheminée

La cheminée se compose d’un foyer de combustion et de conduits.

  • Le foyer : c’est là ou brûle le feu
  • Les conduits : il assurent l’évacuation des fumées et l’apport d’air nécessaire au fonctionnement de la cheminée :
  • Le conduit de raccordement va du foyer au plafond de la pièce où se trouve la cheminée ;
  • Le conduit de cheminée va du plafond de la pièce à la toiture.

Pose d’une cheminée

Avant d’entreprendre la construction d’une cheminée, il est nécessaire de s’informer sur les normes et réglementations qui sont essentielles pour la sécurité et pour l’assurance. Tous les appareils doivent être étiquetés NF ou CE.

La première étape consiste à choisir l’emplacement de la cheminée, qui dépend de la position du conduit, s’il est déjà présent.

Lors du choix de la position de la cheminée, il faut faire attention à vérifier qu’il y a un apport d’air frais suffisant et que l’évacuation des fumées sera possible.

Ensuite, on peut commencer à poser les éléments du foyer en commençant par la base.

Une fois le foyer monté, on ajoute l’avaloir (parte par laquelle s’échappe la fumée) puis on monte le conduit de fumée.

Afin d’obtenir une bonne isolation, on place des panneaux autour de l’avaloir et du conduit, puis on recouvre cette hotte d’un enduit.

Enfin, la dernière partie à mettre en place est la souche de la cheminée, qui doit dépasser au minimum de 40 cm du faîte du toit. La souche est essentielle pour assurer un bon tirage du feu.

La construction d’une cheminée demande une rigueur et un respect des règles absolus afin d’assurer la sécurité des habitants.

Le conduit de cheminée

Il existe plusieurs types de conduits: le conduit métallique et le conduit maçonné.

  • Le conduit métallique à simple ou deux parois ;
  • Le conduit maçonné: il est souvent fabriqué avec des briques réfractaires, en terre cuite, en béton pouzzolane ou en céramique. Ce type de conduit n’est pas étanche et nécessite donc de le coupler avec une gaine souple ou rigide en inox.

Notons qu’en matière de pose, le conduit doit-être le plus droit possible pour évacuer la fumée facilement et sans encombrement.

Il peut-être de différentes formes i.e. rectangulaire, circulaire, ou encore, carrée.

Les équipements de chauffage au bois

Le bois permet de réaliser des belles économies sur sa facture d’électricité, alors pourquoi ne pas l’utiliser comme moyen de chauffage ?

Cela est d’autant plus intéressant que les appareils de chauffage modernes présentent de bons niveaux de rendements; allant de ~75% à 90%.

L’insert

L’insert est positionné dans la cheminée existante et raccordé au conduit d’évacuation.

Insert de cheminée

Le poêle

Le poêle fonctionne à l’aide de buches ou de pellets.

Le poêle à accumulation constitue un modèle spécial, qui stocke la chaleur, et la restitue dans la durée.

Ainsi, suivant le modèle, le poêle offre un chauffage efficace et durable i.e. avec une bonne autonomie.

Cela étant, il nécessite d’être raccordé à un conduit existant ou à créer.

poele a bois avec buches

La chaudière

Elle assure le chauffage de la maison et de l’eau chaude sanitaire (ecs), tout en étant raccordée au réseau de chauffage existant.

chaudiere a bois avec buches

Le foyer fermé

C’est une « cheminée moderne », constituée d’un appareil généralement en fonte, élégamment habillé.

Muni d’une vitre, il dispose d’un rendement de ~70 – 80% et offre un chauffage sur environ une journée.

cheminee foyer fermé

Les autres cheminées

Si le bois demeure la source de chauffage traditionnelle, il existe d’autres catégories de cheminées qui fonctionnent au bio éthanol, au gaz ou encore, à l’énergie électrique.

Prix d’une cheminée

Comme tout élément de construction, le prix d’une cheminée dépend de divers facteurs: nature des travaux, matériaux employés, dimensions de la cheminée, particularités du chantier, recours à une entreprise spécialisée.

Cela étant, voici les grandes fourchettes de prix.

  • Prix d’une cheminée traditionnelle: ~500 – 5000 €
  • Prix d’un insert : 300 – 3000€
  • Prix d’un poêle: 500 – 5000€
  • Coût d’une chaudière: 2000 – 1000€
  • Tarif d’un foyer fermé: 1000 – 5000 €

Aussi, suivant le chantier, vous aurez à rajouter les frais de pose d’un raccord ou d’un conduit complet, qui s’étendent de ~500€ à 2000€, voir plus.

Après, il est toujours bon de savoir que l’installation d’une cheminée peut donner lieu à un crédit d’impôt. Il en découlera une réduction du coût de pose.

Trouver un fabricant pour la pose d’une cheminée

Vous souhaitez profiter d’une énergie propre et efficace?

Pour trouver une entreprise compétente dans la pose de cheminée, vous pouvez demander 3 devis.

Il s’agit d’un bon moyen pour sélectionner un professionnel de confiance, tout en faisant jouer la concurrence.

Après, un devis doit être soigné et exhaustif. Il doit notamment présenter les prix détaillés par poste, le calendrier de réalisation et il doit faire mention d’une assurance.

Laisser un commentaire