Prix pour peindre une chambre de 10 m2

Le prix d’une peinture de chambre de 10 m² est fonction d’un certain nombre de paramètres.

Dans la suite de cet article, nous les décrivons et nous détaillons tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet !

De quels paramètres dépend le prix d’une peinture de chambre de 10 m² ?

Dans un premier temps, il faut savoir que le prix pour une peinture de chambre de 10 m² est fonction de plusieurs critères qu’il est important de prendre en considération comme :

  • la surface à peindre (=vous pouvez utiliser le calculateur dédié)
  • le coût de la fourniture
  • le coût de la main d’œuvre
  • la préparation du support
  • le type de support à mettre en peinture

Prix de la mise en peinture selon l’état du support 

Un des premiers paramètres à prendre en compte est l’état du support à mettre en peinture. En effet, une peinture nécessite un support propre et sain, sans quoi les défauts seront visibles et le résultat ne sera pas optimal. 

Si le support ne présente pas de défaut majeur, la peinture peut alors directement prendre place.

Si le support présente de légères aspérités, il faudra alors appliquer un enduit de lissage à poncer une fois sec.

Dans le cas où le support présente de grosses aspérités (trous ou fissures), la mise en place d’un enduit de rebouchage sera de mise. Il sera aussi nécessaire de le poncer une fois sec. 

Si le support est humide, un traitement anti-humidité sera obligatoire, sans quoi, des tâches pourront réapparaître une fois la peinture réalisée. 

Voici à combien peuvent chiffrer ce type de préparation :

État du support à peindre Prix au m² pour la préparation 
neuf 5 €
légèrement abîmé 10 €
dégradé 25 €
humide 25 à 50 € le mètre linéaire

Prix de peinture en fonction de la nature du support

Il faut savoir que la mise en peinture d’un mur et celle d’un plafond sont deux tâches similaires, mais dont la difficulté varie. En effet, un plafond est plus complexe à peindre et peut parfois demander de l’outillage spécifique comme l’utilisation d’une perche télescopique par exemple. 

C’est pour cette raison qu’une différence est observée au niveau du prix de facturation. En effet, il faudra compter :

  • entre 20 et 30 € / m² pour un mur
  • entre 30 et 40 € / m² pour un plafond

Prix de peinture selon la nature de la peinture

La nature même de la peinture et donc, la qualité de cette dernière, est un facteur impactant le prix global. Le tableau qui suit vous expose le tarif selon la peinture choisie :

Type de peinture Prix en fourniture seule au m²
acrylique 5 €
glycéro 6 €
vinylique 3 €
naturelle 20 €
époxy 20 €

Prix de la peinture selon le type de forfait

Pour la réalisation d’une peinture dans une chambre de 10 m², un artisan peut réaliser 2 types de facturation, à savoir : un tarif horaire ou bien un forfait au mètre carré.

Pour ce qui est du tarif horaire, le professionnel évalue approximativement le temps nécessaire à la réalisation du chantier. Dans ce forfait, ils peuvent englober le temps de préparation des supports si cela est nécessaire ou simplement le temps pour la mise en peinture des différentes surfaces. Les tarifs généralement appliqués pour ce genre de prestation oscillent entre 25 et 50 € de l’heure, fourniture comprise.

Il est également courant que les artisans pratiquent des forfaits au mètre carré. Ce genre de tarification est généralement plus avantageux, car cela ne tient pas compte du temps passé pour la réalisation du chantier. 

De manière générale, 2 types de prix sont observables sur le marché :

  • sans fourniture : 20 à 30 € le m²
  • avec fourniture : 25 à 40 € le m²

Pour avoir une idée du montant global, il suffit de multiplier le nombre de mètres carrés à peindre par le tarif de l’artisan au m². 

Les coûts supplémentaires

Des coûts annexes peuvent aussi s’ajouter et faire gonfler la facture. Parmi ces derniers, il est notamment possible de citer :

  • la dépose de l’ancien revêtement : un surcoût compris entre 5 et 15 € / m² peut être facturé pour retirer l’ancien revêtement (papier peint, lambris…)
  • la pose de protection sur le mobilier ou le sol : généralement, un tarif horaire est appliqué pour cette étape. Il faut compter entre 50 et 60 € pour une pièce. 
  • la hauteur : un travail en hauteur est plus complexe et risqué. C’est notamment le cas lorsqu’il faut un escabeau ou encore un échafaudage. 
  • l’accessibilité au chantier : si un chantier est difficilement accessible (stationnement, transport de l’outillage en étage…) un surplus peut être appliqué ou le forfait initial peut être gonflé pour pallier ces difficultés.
  • la zone géographique : en zone urbaine, il n’est pas rare de voir des prix plus élevés qu’en zone rurale.

Les types de peinture

Les peintures se différencient principalement en fonction de leur composition, mais aussi de leur finition. Voici ce qu’il faut savoir à ce sujet. 

Composition et caractéristiques des différentes peintures

Les types de peinture sont nombreux sur le marché. Voici un récapitulatif des principales versions, accompagnées de leurs caractéristiques :

Type de peinture Caractéristiques Types d’application
peinture acrylique Avec une simplicité d’application, la peinture acrylique est la plus répandue. Il s’agit d’une peinture composée à base d’eau qui est rapide à sécher et surtout sans odeur. Mur et plafond
peinture glycéro La glycéro est une peinture à l’huile disposant d’un pouvoir couvrant optimal. Toutefois, le temps de séchage est assez long et c’est une peinture émanant de fortes odeurs. De plus, c’est une peinture polluante. Mur et plafond
peinture vinylique C’est une peinture qui est de moins utilisée. Elle peut être employée en tant que sous-couche. Son temps de séchage est relativement long. Mur et plafond
peinture naturelle Peinture écologique qui ne dégage pas de pollution et n’émet pas de composés organiques volatils. Elle est souvent composée à base d’ingrédients minéraux et organiques. La durée de conservation est moindre que celle des autres peintures.  Mur et plafond
peinture époxy Avec un temps de séchage assez long, la peinture époxy offre une très bonne résistance. C’est une peinture à l’huile qui est très odorante, mais également polluante. Mur et plafond

Le choix de la finition

Choisir une finition est aussi un élément important à ne pas négliger. Il existe principalement 3 types de finitions possibles :

Type de finition Avantages Inconvénients
mate -très bonne couvrance-permet de cacher les défauts du support -n’est pas ou peu compatible avec un lessivage-relativement sensible aux tâches
brillante -renvoie la lumière-donne un aspect éclatant au support -renforce les défauts du support-nécessite une préparation rigoureuse pour obtenir un support lisse et propre
satinée  -lessivable-atténue les imperfections du support-renforce l’éclat de la couleur -le pouvoir couvrant moins bon que les autres modèles

A titre informatif, pour une chambre d’enfants, il est plutôt conseillé d’opter pour une peinture satinée, car elles sont faciles à entretenir. Pour une chambre d’adulte, il est possible de partir sur une peinture mate qui est sensiblement plus fragile.

Comment calculer la surface à peindre ?

Si vous souhaitez calculer vous-même la quantité de peinture nécessaire ou le budget pour la peinture d’une chambre de 10 m², il est important de calculer, au préalable, la superficie totale des surfaces à peindre.

Il faut donc prendre les mesures de chaque mur ainsi que du plafond. 

Peindre une chambre dont la superficie est de 10 m² ne signifie pas qu’il faut peindre uniquement 10 m² !

Pour connaître les dimensions, vous devrez :

  • mesurer chaque mur : longueur du mur x hauteur du mur
  • mesurer le plafond : longueur x largeur 

Une fois les dimensions prises de chacune des parties, il suffit alors de les ajouter pour connaître le nombre de mètres carrés à peindre dans votre chambre de 10 m².

Exemple de devis pour peinture de chambre de 10 m²

En prenant une hauteur sous plafond standard de 2.5 m, voici les calculs à réaliser :

Type de surface Calcul Résultat 
Surface mur 1 4 x 2.5 m 10 m²
Surface mur 2 2.5 x 2.5 m 6.25 m²
Surface mur 3 4 x 2.5 m 10 m²
Surface mur 4 2.5 x 2.5 m 6.25 m²
Surface plafond (équivalente à la surface au sol) 4 x 2.5 m 10 m²

A ces surfaces, pourront être retirées celles des ouvertures (fenêtres et portes) afin de connaître précisément la superficie à peindre. 

Le total de la surface murale correspond donc à 10 + 6.25 + 10 + 6.25 = 32.5 m².

Le coût pour peindre les murs sera alors de : 32.5 m x 30 €/m², soit 975 €.

Pour le plafond de 10 m², il faudra compter : 10 m² x 40 €/m², soit 400 €.

Au global, le prix de peinture d’une chambre de 10 m² vous reviendra à 1 375 €. Ce coût ne prend cependant pas en considération les éventuelles préparations nécessaires. 

FAQ

Est-il possible de peindre directement sur du papier peint ?

Il est tout à fait possible de repeindre directement sur un papier peint. Toutefois, il faudra auparavant s’assurer que ce dernier soit dans un état irréprochable, c’est-à-dire qu’il ne présente pas de trou, de déchirure ou encore de décollement. Sinon, il faudra procéder à sa dépose.

Pour quelle peinture opter pour diminuer la note finale ?

Si vous souhaitez obtenir une chambre propre à moindre coût, le mieux est d’opter pour une peinture acrylique ou vinylique.  

Quel est le taux de la TVA pour des travaux de peinture ?

En peinture, 2 principaux taux de TVA existent et sont principalement fonction de l’ancienneté du logement. Ainsi, il est possible d’avoir une TVA à 20 % lorsque les travaux de peinture concernent un logement de moins de 2 ans. Dans les cas où le logement est construit depuis plus de 2 ans, une TVA de 10 % sera applicable. Il faut savoir que la TVA à 10 % est uniquement applicable lorsque le professionnel se charge de l’achat des fournitures. Si vous souhaitez vous occuper vous-même de l’acquisition de la peinture, il ne sera pas possible de vous voir appliquer un taux de 10 %.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire