Quel est le prix pour refaire une toiture de 50 m² ?

Si vous vous interrogez sur le prix pour refaire une toiture de 50 m², vous êtes au bon endroit ! En effet, avec l’expertise de nos partenaires, nous avons pu compiler, spécialement pour vous, les fourchettes de prix qui se pratiquent dans ce domaine.

pose toiture tuile

Les prix pour refaire une toiture de 50 m²

Avant toute chose, un des éléments qui vous intéresse particulièrement est celui du prix pour refaire une toiture de 50 m². Nous n’allons donc pas vous faire attendre en vous les présentant dès maintenant.

Postes de travaux

Prix au m²

Prix pour 50 m²

Charpente 

Diagnostic

200 €

Dépose d’une charpente bois

30 à 35 €

1 500 à 1 750 €

Pose d’une nouvelle charpente

Fermette

70 à 120 €

3 500 à 6 000 €

Traditionnelle

90 à 210 €

4 500 à 10 500 €

Métallique

75 à 170 €

3 750 à 8 500 €

Toit plat

100 à 180 €

5 000 à 9 000 €

Modification

Modification de pente

350 €

17 500 €

Rehausse de toiture

1 300 à 1 500 €

65 000 à 75 000 €

Rénovation d’une charpente 

bois

100 à 300 €

5 000 à 15 000 €

métallique

100 à 200 €

5 000 à 10 000 €

Couverture

Dépose complète

Dépose et gestion des déchets

20 à 30 €

1 000 à 1 500 €

Désamiantage

à partir de 100 €

à partir de 5 000 €

Pose d’une nouvelle

Tuiles mécaniques

25 à 40 €

1 250 à 2 000 €

Ardoises

90 à 210 €

4 500 à 10 500 €

Bac acier

20 à 100 €

1 000 à 5 000 €

Chaume

100 à 150 €

5 000 à 7 500 €

Les solutions pour refaire une toiture de 50 m²

Dans le cadre de vos travaux de toiture, deux grandes options s’ouvrent à vous. En effet, vous pouvez faire le choix de conserver l’aspect originel de votre toiture en vous tournant vers une réfection à l’identique. Mais vous pouvez également profiter de cette grande phase de travaux pour opter pour une nouvelle couverture et même pour modifier votre charpente en vue d’aménager un nouvel espace de vie sous vos combles.

La réfection à l’identique

Dans le cas d’une réfection à l’identique, il pourra être question d’assurer une simple rénovation des parties abîmées, que ce soit au niveau de votre charpente et/ou de votre couverture. Toutefois, dans les cas les plus “graves”, il se peut que la toiture complète soit à reprendre, auquel cas, qu’une dépose totale soit à réaliser pour remettre une charpente et une couverture neuves.

Dans ce second cas embarquant la dépose de l’ancienne toiture et la pose d’une nouvelle, si vous reprenez exactement les mêmes dimensions et critères, vous n’aurez alors pas de démarche particulière à mettre en œuvre.

La rénovation avec une autre couverture

Si vous avez opté pour une rénovation englobant une modification de l’existant, voici les différentes solutions possibles : 

  • réalisation d’une isolation thermique du toit par l’extérieur (ITTE) afin de conserver chaque cm² disponible dans vos combles aménageables ;
  • rehausse de la toiture, partielle ou totale pour transformer des combles perdus en combles aménageables ;
  • changement de pente d’une partie de la toiture afin de gagner un peu d’espace dans vos intérieurs ;
  • changement de type de couverture pour des raisons de prix ou d’esthétique.

Selon la ou les options retenues, vous devrez faire face à certaines contraintes administratives telles que :

  • pour une modification de l’aspect extérieur : une déclaration de travaux devra être déposée
  • pour un agrandissement : une demande de permis de construire devra être acceptée

Attention, l’impact du poids de la nouvelle couverture est à prendre en compte sur le choix de travaux à faire sur la charpente. En effet, si vous passez, par exemple, d’un toit de chaume, très léger, à une toiture en ardoise, la charpente devra impérativement être revue en conséquence pour en supporter le poids bien plus élevé.

Les différents types de charpente et de couverture

Pour vous aider à mieux comprendre les travaux qui vous attendent et aussi pour vous permettre de faire un choix, voici quelques explications sur les charpentes et couvertures dont il a été précédemment question :

Les types de charpente

Principes

Pose

Fermette

Entre sa facilité de mise en œuvre et son coût très raisonnable, la fermette (ou charpente industrielle) est très souvent utilisée.

Il s’agit d’une charpente préfabriquée en usine (en série ou en sur-mesure) avant d’être livrée, prête à monter, sur le lieu du chantier.

Généralement mise en place à l’aide d’une grue, la fermette se pose très rapidement. 

Traditionnelle

Lorsqu’elle est traditionnelle, la charpente est préparée intégralement sur le lieu du chantier, c’est-à-dire depuis la découpe des morceaux de bois à leur assemblage et à leur pose.

Cela demande beaucoup de savoir-faire et de main d’œuvre, ce qui en augmente le coût. 

Ce type de structure permet la mise en place de combles aménageables, mais aussi de bénéficier d’une plus belle esthétique, notamment si les poutres restent apparentes.

L’assemblage de la charpente étant manuel, le temps de pose peut être relativement long et technique. 

Métallique

Sur-mesure ou préfabriquée, la charpente métallique se veut résistante et adaptable. Par ailleurs, une telle charpente ne peut être impactée par une attaque d’insectes xylophages.

A mi-chemin entre une fermette et une charpente traditionnelle, les pièces de la charpente métallique sont préparées en usine et leur assemblage se fait sur le chantier.

La manipulation est fastidieuse en raison du poids de chaque poutre métallique, ce qui rend le temps de pose assez long.

Toit plat

A destination, principalement, des toits végétalisés et autres toits terrasses, le toit plat requiert une structure spécifique.

La pose consiste à créer une structure porteuse horizontale, puis de lui ajouter un parement adapté.

Les types de couvertures

Principes

Poses

Tuiles mécaniques

Aussi appelées tuiles à emboîtement, ces tuiles sont très stables et parfaitement étanches.

Elles sont généralement en terre cuite ou en béton.

– clouées dans les régions très exposées au vent

– emboîtées dans les autres régions

Ardoises

Plus onéreuse que la précédente, l’ardoise demande aussi une pente plus élevée pour permettre une bonne évacuation des eaux de pluie. 

Déclinées dans des versions naturelles ou synthétiques, elles offrent une belle durée de vie. 

– clouée sur voliges 

– fixée par des crochets sur les liteaux

Bac acier

En bac acier, il existe différentes déclinaisons avec :

– le simple peau : simple panneau en acier

– le double peau : une peau intérieure, à savoir un pare-vapeur, une possibilité d’épaisseur isolante (thermique et/ou phonique et une peau extérieure, à savoir une couverture

– le panneau sandwich : deux feuilles en acier entre lesquelles se trouve une belle épaisseur d’isolant thermique

– sur une charpente en panne

– technique de pose selon la version retenue

Chaume

Le chaume est constitué de tiges végétales et offre une belle durée de vie en plus d’une sublime esthétique.

Rustique, le chaume est écologique et biodégradable, mais également isolant et protecteur. 

– très léger, le chaume est facile à poser et ne nécessite pas une grosse charpente 

FAQ

Quelles aides peut-on avoir pour refaire une toiture ?

Pour refaire une toiture, il est possible de bénéficier de l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH. En effet, cette aide peut être accordée pour aider à financer des travaux de rénovation de toiture. Toutefois, pour pouvoir y prétendre, il sera indispensable que ces travaux de rénovation permettent de faire un minimum de 25 % d’économies d’énergie. Si cette condition est remplie, les ménages aux ressources jugées “très modestes” pourront disposer d’une aide capable de couvrir la moitié de la facture hors taxes, en restant cependant dans une limite de 10 000 € maximum.

Comment savoir si je dois faire changer des tuiles sur mon toit ?

Certains éléments visuels vous aideront à détecter très rapidement si des tuiles doivent être remplacées. Par exemple, vous pourrez, simplement en observant votre toiture, repérer une tuile cassée. Une fuite au niveau d’un de vos plafonds est un autre signe d’alerte à considérer. En effet, ces taches sont le signe de tuiles qui peuvent avoir bougé ou qui sont devenues poreuses. Selon l’ampleur des dégâts, les réparations pourront aller du remplacement de quelques tuiles seulement à la réfection complète de la couverture. En moyenne, il est estimé qu’une couverture en tuile offre une durée de vie de 30 ans.

Quelle est la durée de vie d’une charpente en bois ?

En moyenne, il est recommandé de rénover sa charpente tous les 20 à 30 ans. Toutefois, cette rénovation peut être parfois nécessaire plus rapidement si la charpente subit des dommages tels que des attaques de nuisibles, des problèmes d’humidité ou des cassures en raison de graves intempéries.

Comment connaître l’état de ma charpente ?

Il est possible de réaliser un petit diagnostic afin de vérifier l’état d’une charpente. Ce dernier se réalise en trois grandes étapes. La première consiste à rechercher d’éventuelles traces de sciure (elle peut se déposer sur les mobiliers, sur le sol) sous la charpente. Ensuite, vous pouvez tenter d’enfoncer un objet pointu dans les poutres. S’il le bois n’offre que peu de résistance, il faudra faire intervenir rapidement un professionnel. Enfin, observer si des champignons se développent. Ils se repèrent par des traces blanches et circulaires sur les boiseries.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire