Prix de remplacement d’une canalisation enterrée

Le prix de remplacement d’une canalisation enterrée n’est pas simple à chiffrer sans avoir une idée assez précise du travail à mettre en œuvre. Dans les lignes qui suivent, nous allons donc vous présenter les différentes notions à connaître sur le sujet.

petite pelleteuse

Le prix de remplacement d’une canalisation enterrée

Le prix de remplacement d’une canalisation enterrée englobe un certain nombre de prestations qu’il est intéressant de détailler afin de mieux comprendre la facturation finale d’un professionnel. Voici donc les différents éléments entrant dans ce détail :

Prestation Détails Prix
Diagnostic main-d’œuvre + matériel + déplacement 100 à 500 €
Excavation de canalisation enterrée travaux de démolition  casser une dalle en béton 25 à 30 € par m²
réalisation d’une tranchée  environ 9 à 30 € par ml
remplacement des canalisations entre 50 et 120 € de l’heure
Coût global pour une excavation (hors diagnostic) 100 à 950 €

Le diagnostic avant travaux

Avant d’intervenir sur vos canalisations, un professionnel commencera toujours par effectuer un diagnostic de vos installations afin de détecter où se trouve votre fuite d’eau et de juger de son importance. En effet, grâce à cette première action, il sera possible de déterminer quelle est la meilleure solution entre un débouchage, une simple réparation ou un remplacement de la conduite endommagée.

Pour procéder à son diagnostic, le plombier utilisera du matériel approprié, à savoir un détecteur de surface. Ce dernier permet de localiser le lieu de la fuite avec une très grande précision. Un tel équipement évite de devoir creuser au hasard pour trouver la source du problème.

Ensuite, à l’aide d’une caméra spécifique, il est possible d’aller inspecter les canalisations par l’intérieur et de voir s’il y a des failles dans le réseau (fissures, racines, écrasement, bouchon…).

Les travaux d’excavation d’une canalisation enterrée

Selon l’étendue des dégâts, il est parfois nécessaire d’effectuer un remplacement de la canalisation enterrée. Cela implique alors de creuser le sol, de déposer l’existant en découpant la partie abîmée et de la remplacer par une canalisation neuve avant de refermer. 

Vous l’avez compris, il est question de travaux conséquents et invasifs au cours desquels une partie du sol va devoir être détruite. Si, en extérieur, cela concerne simplement de la pelouse, voire une allée ou la dalle d’une terrasse, en intérieur, c’est le sol du logement qui va être mis à mal, ce qui demandera ensuite des frais de remise en état plus ou moins importants. Pour réaliser l’excavation, un professionnel pourra utiliser un perforateur, voire une petite pelleteuse.

Les travaux annexes

Comme nous venons de le spécifier, les travaux d’excavation créent automatiquement des dommages. Ces derniers se révèlent plus ou moins conséquents selon la zone à ouvrir pour remplacer la canalisation. Dès lors, divers travaux annexes peuvent s’avérer indispensables pour retrouver des espaces en bon état. Voici quelques exemples de travaux d’extérieur :

  • réfection d’une partie de la pelouse : 2,5 à 50 € par m² 
  • remise en état de l’aménagement paysager (replanter la pelouse, les arbustes, les fleurs) : 350 à 1 300 €
  • réfection du pavage d’une allée : de 60 à 200 € par m²

De plus, en intérieur, si les travaux ont dû être déclenchés à la suite d’un dégât des eaux, il faudra aussi prévoir certaines des interventions suivantes :

  • remplacement de prise électrique : 6 à 10 € pièce
  • remplacement d’un parquet : 15 à 120 € par m²
  • assèchement d’un mur : 200 à 1 100 €

Le gainage de canalisation : une alternative intéressante

Dans certains cas, il est possible de s’éviter de gros travaux. En effet, selon les dommages constatés lors du diagnostic, le plombier pourra parfois opter pour une solution moins invasive, à savoir le gainage ou chemisage, de canalisation. Cette opération est possible dans le cas de petites fissurations ou de petits trous pouvant être rebouchés depuis l’intérieur. Clairement, le gainage évite l’excavation et donc les dégâts collatéraux à de tels travaux.

Un gainage de canalisation consiste en une opération à la fois simple et technique. En effet, il est question d’aller recouvrir la canalisation, depuis l’intérieur, avec un film de résine époxy qui, en séchant, offre une parfaite étanchéité. Dans la pratique, voici les étapes de cette réparation :

  • réalisation du diagnostic
  • hydrocurage complet de la canalisation : retrait du tartre et des salissures présentes sur les parois internes
  • inspection vidéo afin de s’assurer que la canalisation est propre
  • préparation de la résine époxy
  • réalisation du gainage : cette opération comprend la mise en oeuvre de deux couches de résine
  • inspection vidéo afin de s’assurer que la canalisation est parfaitement gainée

Le prix d’un gainage d’une canalisation

Bien entendu, ce type d’intervention a un coût. Il faudra ainsi prévoir une dépense de l’ordre de :

  • 250 à 340 € pour l’hydrocurage
  • 50 à 120 € par heure pour le gainage

Les signes avant-coureurs

Afin de ne pas laisser une fuite d’eau s’aggraver et créer des désordres irréparables, voici quelques signes qui devraient vous mettre la puce à l’oreille et vous pousser à faire intervenir un professionnel, au moins pour établir un diagnostic de la situation. Par ailleurs, intervenir dès les premiers signes peut permettre de limiter les dégâts, et par conséquent les frais de réparation.

Canalisation bouchée

Canalisation cassée

Les toilettes “gargouillent” ? Il est fort probable que des matières solides bouchent le système de ventilation.

L’évacuation est lente ? Il se peut que la canalisation soit encrassée (graisse, huile, cheveux, peinture, trop plein de papier WC, savon…)

Ça sent mauvais ? Quand une odeur de nourriture pourrie remonte, il peut s’agir d’une canalisation d’évacuation de cuisine obstruée par des débris alimentaires, mais aussi de graisses et autres résidus savonneux.

– La facture d’eau est plus grosse que d’ordinaire ? Une fuite est en cours.

– Les eaux usées remontent dans la cave ou les toilettes ? La canalisation a peut-être été écrasée.

– Une flaque s’est créée dans votre cour et ne s’évapore pas ? Des racines ont peut-être perforé vos tuyaux.

– Malgré un nettoyage des canalisations, l’encrassement persiste ? Une odeur d’œuf pourri embaume la maison ? La pente de vos canalisations n’est peut-être pas suffisante pour une bonne évacuation.

Toutes ces situations doivent vous alerter !

FAQ

Qui faut-il contacter pour remplacer une canalisation enterrée ?

En présence d’une canalisation enterrée défectueuse, il convient de se tourner vers un expert en la matière, à savoir un plombier ou un professionnel de l’assainissement. En effet, ces derniers sont au fait des attentes en termes de normes et maîtrisent parfaitement les techniques nécessaires pour effectuer les nettoyages et réparations nécessaires. De plus, ils disposent des outils indispensables à la bonne réalisation des opérations à mettre en œuvre.

J’ai un doute sur l’état de mes canalisations, comment savoir si l’une d’elle est cassée ?

Sur les canalisations, il existe un grand nombre de désordres possibles. De la fuite très visible à celle qui peut passer inaperçu, il faut toujours être vigilant et agir vite afin que les dégâts ne s’aggravent. Dès lors, en cas de doute, pour savoir si vous avez une fuite d’eau chez vous, coupez l’arrivée d’eau principale, au plus près de votre compteur, et observez si ce dernier continue de tourner. Dans la positive, vous avez une fuite entre le robinet d’arrêt et le compteur. Sinon, laissez la vanne principale ouverte et ouvrez le robinet d’arrêt suivant. Là encore, si le compteur continue de tourner, c’est qu’une fuite est quelque part entre la vanne principale et ce premier robinet. Poursuivez ainsi jusqu’à vos points d’eau.

Comment repérer rapidement et efficacement la source d’une fuite d’eau ?

Les professionnels de la plomberie disposent d’appareils très performants pour détecter les fuites d’eau non visibles. En effet, ces derniers travaillent avec une caméra thermique. Grâce à elle, il devient possible de voir sous le sol (qu’il soit en parquet, en béton, en pierre ou en carrelage) ou dans les murs. Mais il peut également utiliser le système de l’écoute électroacoustique. Dans ce cas, c’est grâce à un micro amplifié qu’il peut détecter les vibrations qui émanent de la fuite d’eau. Au besoin, et en dernier recours, si les autres méthodes n’ont pas donné satisfaction, il est encore possible d’opter pour l’utilisation d’un gaz traceur.

Est-ce que l’assurance habitation prend en charge les frais afférents à des fuites d’eau ?

Dans les assurances habitations se trouvent une garantie concernant le dégât des eaux. Cela signifie que, en cas de dégâts des eaux au sein de votre logement, ce dernier ainsi que les biens qui s’y trouvent sont protégés par l’assurance. Attention, il peut y avoir des restrictions (c’est-à-dire que tout ne sera pas forcément couvert) et le dégât des eaux doit être accidentel. Lors de la prise en charge, il est possible de voir couverts les frais de détection de la fuite par un professionnel, mais aussi les frais de remise en état du logement par exemple.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire