Prix de la rénovation électrique d’une maison ancienne

La mise aux normes de l’électricité est un poste conséquent qui ne peut être laissé de côté pour garantir votre confort mais aussi en raison des dangers potentiels : risque d’électrocution et d’incendie, problèmes de court-circuit… Le prix de rénovation électrique de maison ancienne embarque alors nombre d’éléments que nous allons étudier.

entreprise electricité

Le prix de la rénovation électrique d’une maison ancienne

Le prix de rénovation électrique de maison ancienne est à géométrie variable. En effet, ce dernier sera fonction du niveau de rénovation nécessaire. Certains logements peuvent être “dans leur jus”, tandis que d’autres peuvent avoir déjà bénéficié de certaines améliorations sur ce plan.

Dès lors, il est possible de présenter un tableau de tarifs selon la prestation et le degré de rénovation à mettre en œuvre :

A ce propos, on notera qu’une remise en état du réseau électrique coûtera entre 70 et 120 euros du m2.

Rénovation et prestation

Prix

Rénovation 

Rénovation partielle ou mise en sécurité

à partir de 1 000 €

Rénovation totale ou mise aux normes

70 à 120 € par m²

Prestation

Tarif horaire d’un électricien

50 à 70 € de l’heure

Réalisation d’un diagnostic électrique

150 €

Pose tableau électrique

900 €

Pose disjoncteur

150 à 200 €

Pose différentiel

200 à 300 €

Pose prise de courant 16 A

50 à 100 €

Pose interrupteur

60 à 80 €

Pose 1 m de câble avec gaine

autour de 100 €

Pose boîte de dérivation

autour de 50 €

Pose spot encastrable

50 à 100 € pièce

Les points à respecter pour la rénovation électrique d’une vieille maison

Le diagnostic électrique

Recommandé lorsqu’il est question de sonder l’ampleur des travaux à mettre en œuvre pour une rénovation, le diagnostic électrique permet de faire un état des lieux des installations en place. En cas d’achat récent, ce diagnostic vous aura d’ailleurs été fourni par l’ancien propriétaire puisque c’est un document obligatoire visant à informer les acquéreurs.

La mise en sécurité 

Lorsqu’il est question de mise en sécurité des installations électriques dans une maison ancienne, les professionnels ont alors pour rôle d’effectuer les opérations suivantes :

  • révision globale 
  • mise à la terre
  • câblage général
  • tableau électrique
  • vérification des risques des pièces d’eau 
  • contrôle du fonctionnement du différentiel

Eléments importants

Ce qu’il faut faire

Le tableau électrique

Il doit être associé à un disjoncteur de branchement. Ce dernier devra être réglé à la bonne puissance, celle indiquée par le contrat du fournisseur d’électricité. 

– organiser les rangées du tableau électrique : placer un disjoncteur différentiel de 30 A au bout de chaque rangée

– réaliser la mise à la terre : placer un piquet, dans la cave, rattaché à un bornier terre sous le tableau 

– pour les régions exposées : prévoir deux emplacements pour deux prises de terre afin d’accueillir des appareils électriques et un parafoudre

Les prises et interrupteurs

Il faudra, selon les besoins, placer des prises et des interrupteurs supplémentaires dans certaines pièces. 

L’ampleur des travaux peut aussi dépendre de la présence ou non de la terre.

– la norme NF C 15-100 fixe la quantité minimum d’équipements électriques devant être placés dans chaque pièce

– si les prises et interrupteurs sont déjà reliés à la terre : moderniser les habillages (boutons et socles) 

– si les prises et interrupteurs ne sont pas reliés à la terre : amener un fil de terre vers chaque alimentation, revoir l’ensemble des branchements

Le réseau de distribution

Lors d’une rénovation électrique, quelques linéaires de câbles seront généralement nécessaires. 

– les fils apparents : les câbles passent sous des goulottes ou des plinthes

– les fils encastrés : les câbles sont passés dans des saignées faites dans les parois

La mise aux normes

Une mise aux normes, quant à elle, nécessite de contrôler l’ensemble des points et de les mettre en conformité avec la Norme NF C 15-100 qui précise un grand nombre d’éléments tels que :

  • la présence obligatoire de la terre sur tout le réseau électrique
  • la présence obligatoire de différentiel
  • la présence obligatoire de disjoncteurs individuels
  • la mise en place de circuits électriques différenciés pour les prises de courant, l’éclairage et les radiateurs
  • le nombre, l’emplacement et la hauteur des prises de courant, ainsi que leurs types
  • l’installation d’équipements IPX4 et IPX7 au sein des pièces d’eau

Comment se déroule une rénovation en électricité ?

Souvent, une rénovation électrique globale va nécessiter de couper le courant durant plusieurs jours. Mieux, alors, prendre ses dispositions en amont, particulièrement si la maison est occupée et qu’il faut à la fois sécuriser les denrées périssables des frigos et congélateurs et placer les occupants dans un espace confortable. 

Voici les principales étapes pour le bon déroulement d’une rénovation électrique dans une maison ancienne :

Etapes

Explication

Diagnostic électrique

Réalisé par un expert en la matière, le diagnostic électrique permet de déterminer de manière très précise l’état des installations en place.

Un bon diagnostic mettra en avant les points suivants :

– risques et dangers de l’installation

– état général de l’installation 

– état général des composants

Par ailleurs, des suggestions de rénovation, voire de mise aux normes peuvent être proposées.

Préparation des plans 

L’électricité ne laisse aucune place possible à l’improvisation. Préparer un plan de la future implantation permet, pour commencer, de s’assurer que le projet correspond bien aux besoins et répond aux normes en vigueur, mais il permettra aussi, après les travaux, de trouver tel ou tel branchement en cas de défaillance.

Les plans devront ainsi prendre en compte les différentes modifications apportées au réseau existant. Il devra permettre de visualiser assez précisément l’état électrique de la maison à l’issue des travaux en englobant aussi bien les câblages que les prises, les interrupteurs et les éclairages, mais aussi les alimentations de chauffages électriques et de gros électroménager.

Démontage de l’installation vétuste

Bien entendu, qui dit maison ancienne dit installations anciennes. Certains éléments devront être déposés avant de pouvoir mettre en place les nouveaux équipements électriques. Selon les travaux à mettre en œuvre et les recommandations du diagnostic, cette dépose pourra ne concerner que des éléments visibles (prises, interrupteurs…) ou la totalité du système, comprenant alors aussi les câbles, ce qui rend le travail bien plus complexe et chronophage.

Dans tous les cas de figure, la première action est de couper le courant.

Rénovation

Selon les plans préparés en amont, la pose des nouveaux équipements peut ensuite être réalisée. Cette pose devra englober un certain nombre d’actions telles que :

– installer des gaines électriques, puis des fils électriques à l’intérieur de celles-ci

– poser et raccorder des équipements

– faire des repères et des marquages au fur et à mesure de l’avancée des travaux

– modifier ou remplacer le tableau électrique, puis contrôler qu’il fonctionne bien

– raccorder à la terre

– tester les installations

Pourquoi rénover une installation électrique ?

Il existe différentes raisons de vouloir réaliser une rénovation électrique dans une maison ancienne.

La première est celle liée à l’achat d’un bien que vous rénovez dans son ensemble, y compris sur le plan électrique, donc, avant de pouvoir vous y installer. En effet, il n’est pas question de courir le risque d’un incendie ou d’une électrocution à cause d’une installation trop vétuste.

Mais cette rénovation peut aussi découler d’un projet d’amélioration du logement actuel, afin d’installer des équipements plus modernes (domotique par exemple) ou plus puissants (extension).

Une autre raison possible est celle de la future mise en location d’un bien. Dans ce cas, il faudra impérativement que ce dernier soit mis aux normes en vigueur. A moins que le projet soit une vente et que, pour mettre tous les atouts de votre côté, vous souhaitiez le présenter avec un bon diagnostic électrique.

Les aides pour refaire son électricité

Vous l’avez compris, la qualité des installations électriques est capitale pour avoir un logement qui soit confortable et fonctionnel, mais surtout sécurisé. Dès lors, il est possible d’accéder à certaines aides financières pour permettre aux foyers modestes de faire faire les travaux de mise aux normes parfois indispensables.

Aides

Présentations

Critères d’éligibilité

subventions de l’Anah

L’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat, au travers de son aide “Habiter sain”, propose des aides financières visant la mise en sécurité des logements pour les foyers dont les ressources sont désignées comme modestes, voire très modestes.

Avec un plafond de 10 000 € HT, cette aide peut permettre de couvrir jusqu’à 50 % de la dépense (hors taxes).

– aide destinée aux propriétaires n’ayant pas bénéficié d’un prêt à taux zéro lors des 5 dernières années

– présenter des ressources modestes ou très modestes

– logement construit depuis au moins 15 ans et derniers travaux datant de plus de 6 ans

prêt à l’amélioration de l’habitat

Ce prêt assorti d’un taux de seulement 1 % vise les travaux :

– de réparation

– d’amélioration 

– d’assainissement  

Ce type de prêt peut permettre de financer jusqu’à 80 % du projet.

– être locataire ou propriétaire

– être bénéficiaire d’une prestation familiale

– avoir des revenus modestes

Attention, percevoir uniquement la Prime d’activité, le Rsa, l’Als, l’Apl ou l’Aah ne suffira pas.

taux de TVA réduit à 10 %

Comme tous les travaux de rénovation, les travaux d’électricité, dans l’ancien, permettent de bénéficier d’un taux de TVA à 10 %. 

– être locataire ou propriétaire 

– résidence principale ou secondaire

– logement achevé depuis plus de 2 ans 

Pour bénéficier d’aides financières, il faudra impérativement en passer par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

FAQ

Est-ce que je peux faire mes travaux de rénovation électrique moi-même ?

Vous le pouvez, à condition de disposer, vous-même, des connaissances et compétences indispensables. Il vous faudra aussi disposer du matériel nécessaire pour travailler correctement et en toute sécurité. A défaut, il est préférable de laisser un expert œuvrer. N’oubliez pas que les travaux d’électricité sont parmi les plus dangereux à réaliser, notamment en raison du risque immédiat (électrocution de celui qui pose les installations) mais aussi ultérieur si les normes ne sont pas respectées.

Qui peut faire un diagnostic électrique ?

Ce type de prestation doit impérativement être réalisé par des professionnels assermentés. Ils sont en effet les seuls à pouvoir remplir et faire valider le diagnostic électrique après avoir effectué la vérification complète de l’installation.

J’ai entendu parler du Consuel. Qu’est-ce que c’est ?

Le CONSUEL est le Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité. Son rôle est de s’assurer que les nouvelles installations électriques ont été réalisées dans le respect des normes en vigueur, à savoir, actuellement, la NF C 15-100. Si tout est en règle, ce dernier remplit une attestation de mise en conformité. Son passage est notamment obligatoire pour les logements neufs ou ceux destinés à être mis en location après une rénovation.

Pourquoi passer par un électricien pour ma rénovation ?

Faire appel à un professionnel de l’électricité présente divers avantages. Tout d’abord, ce dernier maîtrise parfaitement les techniques de pose et de mise en sécurité électrique. Par ailleurs, il connaît les normes sur le bout des doigts et vous permettra d’obtenir aisément la validation du CONSUEL. Un autre point majeur de l’importance de s’en remettre à un tel professionnel est qu’il dispose d’assurance qui vous couvre en cas de malfaçon ou d’accident sur vos installations électriques. Enfin, il sera très certainement bien plus rapide que vous pour réaliser les différentes installations nécessaires à votre logement.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire