Prix d’une salle de bain: guide complet

Vous êtes souvent pressé lorsque vient le moment de vous préparer le matin ; il est donc important que votre salle de bain soit bien agencée. Que vous souhaitiez la rénover ou en créer une de toute pièce, cet article vous donne toutes les clefs pour réussir votre projet. Prix d’une salle de bain, choix des équipements, conseils d’agencement, guide pour la sélection des matériaux…tout y est ! Bonne lecture 🙂

salle de bain

Prix d’une salle de bain

Rénover une salle de bain coûte entre 500 et 1.500€ au m².

Une salle de bain neuve, quant à elle, revient à 1.000-2.000€ par m².

Dans les deux cas, il est difficile de donner une estimation précise. En effet, le prix de votre salle de bain dépend de multiples facteurs tels que :

  • La superficie de la pièce
  • Son état initial (en rénovation, il faut effectuer la dépose de l’ancienne salle de bain)
  • La nature des équipements (type de vasque, ajout ou non d’un bloc WC, choix entre douche et baignoire, nombre de meubles de rangement…)
  • Le type de revêtements que vous choisissez pour le sol et les murs (peinture, carrelage, jonc de mer, parquet…)
  • Le tarif de l’entreprise qui va effectuer la pose de votre salle de bain ainsi que les raccordements nécessaires.

Demander un devis est le meilleur moyen d’être fixé quant au coût de vos travaux.

Toutefois, vous pouvez vous faire une idée du budget à prévoir en consultant le tableau ci-dessous :

Type de rénovation Détails Prix au m²
Rafraîchissement Changement des revêtements (sol et murs). Dépose d’un bidet ou d’un bloc WC. 500-800€
Rénovation intermédiaire Réfection des revêtements, mais aussi remplacement de tous les sanitaires et du mobilier. 800-1.100€
Rénovation lourde Refonte totale de l’espace. Modification de la structure de la salle de bain. Ajout d’une fenêtre… 1.100-1.500€
Frais annexes Montant
Dépose cuisine 700-1.000€
Mise aux normes électrique 80-120€ au m²
Création prise électrique 80-200€
Création fenêtre 1.500-2.000€

Nous venons de donner quelques exemples de frais liés à la rénovation ou à la création d’une salle de bain. Le facteur le plus influent est sans contestation l’ampleur du chantier. Une rénovation de A à Z reviendra de toute évidence plus cher qu’un simple rafraichissement de vos revêtements et meubles.

Puisque nous parlons de revêtements, il est temps de vous expliquer comment les choisir de façon judicieuse, en prenant en compte – certes vos goûts et votre budget – mais aussi les caractéristiques de votre pièce.

Repérer les revêtements idéaux pour une salle de bain

La salle de bain est soumise à l’humidité.

C’est pourquoi, vous devez opter pour des revêtements qui ne craignent pas l’eau et qui ne sont pas trop fragiles. Ils doivent en effet supporter des lavages fréquents et résister à d’éventuelles projections de cosmétiques. Le marbre, par exemple, souvent utilisé pour créer une salle de bain digne d’un palace, se tache très facilement. Il faut donc être conscient que choisir du marbre implique d’en prendre soin au quotidien.

Pour que vous sachiez à quoi vous en tenir, nous avons répertorié les revêtements les plus utilisés dans les salles de bain.

Commençons par les revêtements de sol.

Le sol

Comme rappelé plus haut, le sol est fréquemment soumis aux éclaboussures et au passage de la serpillère. Il faut donc choisir son revêtement en conséquence.

Si le carrelage demeure le revêtement de sol le plus utilisé dans les pièces humides, il a de sérieux concurrents. Jetez un coup d’œil à notre tableau, vous allez peut-être être séduit !

Revêtement de sol Description Prix (€/m2) Prix de la pose (€/m2)
Carrelage C’est la star des pièces d’eau ! Il se décline dans de nombreux formats et coloris. Résistant à l’eau, il est également facile à entretenir : un coup de serpillière et le tour est joué. Seulement, il peut être glissant! A moins d’opter pour un carrelage antidérapant. 20-200€ 30 à 50€
Lino Il offre une grande variété d’imprimés. Il est peu cher. Toutefois, il n’offre pas le même raffinement qu’un matériau « noble »! 15-70€ 10 à 25€
Marbre Très élégant, c’est le matériau des salles de bain de luxe. En revanche, il est sensible aux chocs et poreux : les taches s’incrustent et ruinent définitivement le matériau. Il est également très lourd ce qui rend sa pose complexe. 35 à 300€ ~50€
Parquet Le parquet est chaleureux et il a une bonne tenue dans le temps. En revanche, si vous voulez qu’il résiste à l’humidité, il faut y mettre le prix. Il existe une technique de pose spéciale pour pièces humide : c’est le parquet pont de bateau. 20 à 150€ 20 à 40€
Jonc de mer Ce revêtement en fibre végétal aime l’eau. Très résistant, il séduit par son aspect naturel et écolo. C’est le revêtement idéal pour les salles de bain « zen ». 7-40€ 15-25€

Petite astuce : Si vous êtes conquis par l’aspect du marbre mais craignez qu’il ne s’abîme trop vite, vous pouvez opter pour un carrelage effet marbre. Cela fait illusion, c’est moins cher et c’est bien plus facile d’entretien !

Maintenant que vous vous êtes décidés pour le sol, habillons les murs !

Les murs

Les murs de votre salle de bain peuvent être recouverts d’une peinture spéciale ou de carrelage.

Le plus souvent, les deux se mêlent parfaitement. On pose alors du carrelage autour des sanitaires, là où il y a le plus d’humidité ; et, sur les autres murs, on applique une peinture assortie.

Revêtement mural Description Prix (€/m2) Prix de la pose (€/m2)
Peinture Pour habiller une salle de bain, vous pouvez vous orienter vers une peinture anti humidité; lavable et lessivable. 1,5 à 40€ 20 à 40€
Faïence ou mosaïque Le carrelage mural résiste bien à l’eau et aux lavages successifs.

La mosaïque peut être plus compliquée à installer mais elle offre une plus-value esthétique.

20 à 250€ 40 à 70€

Acrylique ou glycéro : quelle peinture choisir pour ma salle de bain ?

L’acrylique et la glycéro sont les deux peintures les plus résistantes à l’eau. C’est pourquoi on les réserve le plus souvent à la salle de bain et à la cuisine.

Les deux sont hydrofuges, faciles d’entretien et disponibles en une vaste palette de coloris.

Il est conseillé de privilégier une acrylique, à condition qu’elle soit de bonne qualité. Elle présente en effet l’avantage, par rapport à la glycéro, de ne pas présenter d’odeur désagréable. Elle est également non toxique.

Maintenant que vous êtes fixés sur la question des revêtements, attardons-nous sur les sanitaires.

Quels sanitaires pour ma salle de bain, et à quel prix ?

Plusieurs options s’offrent à vous en fonction de la taille de votre salle de bain, et de vos besoins.

La présence d’un lavabo est obligatoire, ainsi que de celle – au choix – d’une baignoire ou d’une douche.

Pour  les petites pièces, il vaut mieux économiser l’espace en installant uniquement une douche.

Si votre salle de bain est vraiment vaste, vous pouvez sans problème installer une baignoire qui peut être accompagnée d’un bloc WC.

Voyons le prix de chacun de ses éléments :

Installation sanitaire Description Prix (€) Prix de la pose (€)
Douche Elle consomme moins d’eau qu’une baignoire. En revanche, elle ne rivalise pas avec le confort du bain. Pour un modèle moderne et « gain de place » privilégiez la douche à l’italienne. 200 à 2000€ 200 à 900€
Baignoire La baignoire offre un confort supplémentaire. Elle peut être utile pour baigner les enfants. 70 à 2000€ 200 à 1000€
Lavabo C’est l’une des pièces maîtresses de la salle de bain: pour se laver les mains, se brosser les dents, etc. Si vous êtes plusieurs à utiliser la même salle de bain, optez pour un meuble double-vasque. Cela facilitera votre quotidien. 10 à 500€ 200 à 450€
WC Installer les WC dans la salle de bain vous permet d’éviter d’avoir à y consacrer une autre pièce. Toutefois, il faut veiller à leur propreté car la salle de bain doit être impeccable : on vient s’y laver.

La proximité entre la douche et les WC est indispensable pour les personnes à mobilité réduite.

120-600€ 200-400€
Bidet Anciennement utilisé pour la toilette intime, le bidet disparaît peu à peu de nos salles de bain modernes. Il est toutefois toujours possible d’en faire installer. 80 à 500€

Notez qu’à ses équipements sanitaires, il vous faudra ajouter quelques rangements. Etagères fixées au mur directement, meuble colonne pour économiser de l’espace, meuble vasque avec placard intégré…il existe une multitude de possibilités. A vous de voir en fonction de la configuration de votre salle de bain.

Un dernier détail : l’électricité.

Vous avez besoin d’électricité pour éclairer votre pièce et faire fonctionner vos divers appareils (sèche-cheveux, brosse à dents électrique, rasoir électrique, lisseur etc).

A propos de l’éclairage : optez au moins pour deux sources de lumière.

  • La première, au plafond, de préférence qui s’allume de façon progressive pour ne pas agresser vos yeux dés le réveil.
  • La seconde, au dessus du miroir, pour vous permettre de vous préparer. Celle-ci doit éclairer rapidement et efficacement.

Pour des raisons évidentes de sécurité, ne placez pas d’installations électriques à proximité immédiate des sanitaires. Par exemple, les prises électriques doivent être situées à plus de 60 cm du lavabo.

Si vous avez un doute quand à la fiabilité de votre installation électrique, ne prenez pas de risques : faites-la vérifier par un professionnel. Il s’assurera que vos circuits électriques soient bien conformes à la norme NF C15-100

Installation sanitaire Description Prix (€) Prix de la pose (€)
L’éclairage Il est indispensable, d’autant que les salles de bains ne sont pas toujours équipées d’ouvertures vitrées! 5 à 200€ 30 à 200€
Les sèches serviettes Ce n’est pas indispensable, mais bien pratique pour sécher les serviettes…et la salle de bain. 50 à 1400€ 100 à 350€
Les prises électriques Il est utile d’installer des prises électriques dans votre salle de bain pour pouvoir utiliser rasoirs, sèche-cheveux et autre … 15 à 70€

Vous avez maintenant choisi tous les éléments qui vont composer votre salle de bain. Penchons-nous désormais sur le déroulé des travaux.

Rénovation de salle de bain : comment s’y prendre ?

Pour commencer, il s’agit de déposer l’ancienne installation et d’évacuer les gravats.

Si le carrelage au sol est plane et en bon état, il n’est pas forcément nécessaire de l’enlever. On peut effectuer un ragréage et poser un revêtement par-dessus. Toutefois, s’il est usé, il va vous falloir l’ôter. Détachez un à un tous les carreaux puis nettoyez le support des résidus de colle. Si le support est endommagé, il va falloir couler une chape légère avant de poser un nouveau revêtement.

Avant de lisser les différents supports maintenant débarrassés de leurs revêtements antérieurs, pensez à réaliser les saignées nécessaires.

Une fois que vous avez effectué les divers raccordements, vous pouvez vous occuper de préparer les supports à recevoir un nouveau revêtement.

Une fois que tout est propre et lisse, appliquez la peinture, puis le carrelage mural. Viendra ensuite le tour du sol.

Quand les revêtements sont posés, il ne vous reste plus qu’à installer les sanitaires, puis le mobilier.

Combien de temps durent les travaux ?

On estime que les travaux de rafraîchissement durent une petite semaine. Pour une rénovation lourde, comptez une grosse dizaine de jours maximum.

Les travaux durent toutefois plus longtemps si vous les réalisez seul. Un professionnel travaillant forcément plus vite.

Recevoir un devis de salle de bain

Qu’il s’agisse d’une création ou d’une rénovation, la salle de bain est une pièce qui représente un véritable défi. En effet, non seulement il faut poser les divers revêtements et installer les équipements, mais il faut aussi s’occuper de l’électricité et de la plomberie.

Facilitez-vous la tâche en faisant appel à un professionnel.

Cela vous garantit un résultat de qualité, aux normes et parfaitement adapté à la configuration de votre pièce, et à votre budget.

Pensez à demander différents devis et à les comparer pour choisir celui qui vous correspond le mieux.

Ici, des professionnels de confiance, estiment vos travaux. Profitez-en !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire